43 résultats

AUGUSTIN (Jean-Marie).

Les grandes affaires criminelles de Poitiers.

Geste éditions, 1995, gr. in-8°, 284 pp, 16 gravures et photos, 2 cartes et plans, sources et biblio, broché, couv. illustrée, bon état

17 affaires criminelles parmi les plus célèbres dans le département de la Vienne… Avec le recul de l'historien, l'oeil du juriste et le talent du romancier Jean-Marie Augustin nous présente 17 affaires criminelles. Certaines ont marqué l'histoire de Poitiers avec un retentissement national.Les noms de beaucoup d'entre elles nous sont familiers : Urbain Grandier, Marie Besnard, les médecins anesthésistes... d'autres le sont moins : le brigand et seigneur Henri de Nuchèze, l'attentat contre le docteur Guérin, les policiers tortionnaires de la Pierre-Levée... Peut-on décrire la cruauté de certains faits (séquestrations, tortures, sadisme, meurtres en série) sans être voyeur ? Peut-on dénoncer les problèmes de conscience sans revenir sur l'autorité de la chose jugée ? La plume caustique et alerte de l'auteur nous en fait l'éclatante démonstration. Jean-Marie Augustin est professeur à la faculté de droit et des sciences sociales de Poitiers où il enseigne l'histoire du droit pénal.

BEAUTEMPS-BEAUPRE (C. J.)(publié par).

Le Livre des Droiz et des Commandemens d'office de justice, publié d'après le manuscrit inédit de la bibliothèque de l'Arsenal par C. J. Beautemps-Beaupré.

P., Durand, 1865, 2 vol. gr. in-8°, 430 et 415 pp, table alphabétique et analytique des matières, reliures demi-basane naturelle, dos lisses, titres dorés (rel. de l'époque), dos lég. frottés, qqs rousseurs, bon état

Recueil de la jurisprudence des cours du Poitou dans la seconde moitié du XIVe siècle.

BILLAUD (Jean).

L'éveil d'un petit Vendéen.

La Crèche, Geste éditions, 2009, gr. in-8°, 265 pp, 13 photos, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Témoignage)

Retour sur une enfance vendéenne mal vécue. Pendant la période d'après-guerre, l'auteur nous conte ici son enfance. Aîné d'une famille de quatre enfants, il a du mal à trouver sa place et à s'adapter au milieu rural dont il ne comprend ni la dureté, ni les traditions ni le conformisme. De ces années, l'auteur se souvient de son impatience à s'échapper de cet univers qui ne lui correspond pas. Mais certaines choses prennent du temps et il ne quittera son pays natal qu'au moment de son premier emploi dans le Nord de la France. Mais, le temps passant, les souvenirs de ces années deviennent plus doux, moins amers. Les injustices et les humiliations s'estompent pour laisser place à des réjouissances jusque-là presque oubliées. Un regard rétrospectif tout en nuance, empli de nostalgie et de tendresse à l'égard de ce qu'il a autrefois détesté.

BORDONOVE (Georges).

Histoire du Poitou.

Hachette, 1973, in-8°, 322 pp, 8 pl. de gravures et photos hors texte, une carte, broché, couv. illustrée à rabats, bon état, envoi a.s.

CHAILLOT (Claude) et Pierre MOULIN.

La Révolution française à Niort (1789-1799).

Poitiers, 1988, in-8°, 211 pp, cartes et documents dans le texte, broché, bon état

DEBIEN (Gabriel).

En Haut-Poitou. Défricheurs au travail, XVe-XVIIIe siècles.

Armand Colin, 1952, gr. in-8°, 96 pp, avant-propos de Lucien Febvre, un plan hors texte, broché, bon état (Coll. Cahiers des Annales)

... L'exemple pris par G. Debien, de châtelains du Haut-Poitou (région de Chatellerault), les Ysoré, est précisément celui d'une famille qui, se trouvant avoir dans sa seigneurie de vastes étendues de brandes à peine utilisées, possède ainsi une marge de sécurité précieuse dans les moments difficiles. Ces brandes seront alors distribuées partiellement aux tenanciers des villages voisins sous forme de lopins de terres à défricher par contrat d'accensement (moyennant un léger cens et une rente fixe en deniers ou en nature) ou par contrat de terrage (forme de métayage, comportant un cens et une rente proportionnelle aux fruits). (...) Il faut souhaiter la multiplication d'études aussi précises que celle-ci, d'où pourront enfin se dégager une image complète des catégories nobiliaires à la veille de la Révolution et un jugement valable sur leur puissance économique réelle... (R. Portal, Revue du Nord, 1953) – [Une brande est une formation végétale de type lande de déforestation très ancienne.]

DENIS (F.-J.).

L'Instruction en Bas-Poitou avant la Révolution.

Fontenay-le-Comte, Imprimerie Moderne, 1938, gr. in-8°, 12 pp, broché, bon état (Extrait de la Revue du Bas-Poitou, 1938)

DEZ (Pierre).

Histoire des Protestants et de l'Eglise réformée de l'Ile de Ré.

La Rochelle, Pijollet, 1926, in-8°, x-220 pp, une carte et 2 planches de gravures hors texte, index, in-8, broché, bon état. Edition originale. Rare

DUCLUZEAU (Francine)(dir.).

Histoire des protestants charentais (Aunis, Saintonge, Angoumois).

Saintes, Le Croît Vif, 2001, gr. in-8°, 370 pp, gravures et cartes, biblio, broché, couv. illustrée, bon état

Ce livre étudie l'histoire des protestants charentais dess origines à nos jours. Ses auteurs ont actualisé l'ensemble des connaissances aujourd'hui disponibles sur le sujet, ils en proposent la synthèse. De très loin, ils sont les plus qualifiés pour un tel chantier : Marc Seguin est le grand seizièmiste que l'on sait, la réputation de la Rochelaise Olga de Saint-Affrique n'est plus à faire comme spécialiste du XVIIe siècle, Didier Poton, quant à lui, base son cours d'histoire moderne à la faculté de Poitiers sur les manifestations du protestantisme au XVIIIe siècle, Francette Joanne et Jean-Claude Ribagnac cumulent leurs talents d'historiens à leur engagement religieux, enfin, la coordinatrice n'est autre que Francine Ducluzeau, l'archiviste départementale de la Charente dont la thèse de l'école des Chartes était consacrée aux protestants charentais d'après la révocation de l'édit de Nantes. C'est à dire la qualité scientifique de l'ensemble croisée à un souci de lecture accessible... Après le temps de l'éveil, vint celui des guerres, puis la clandestinité et enfin le "Réveil". Calvin en Angoumois, la Belle Epoque des missionnaires de l'église de Barbezieux, Jarousseau ou Gilbert comme figures du "désert", Aubigné ou Palissy comme partisans de la "nouvelle opinion", les assiégés de La Rochelle ou de Saint-Jean-d'Angély, les fondateurs de colonies en Amérique ou en Afrique du Sud, ou encore plus prosaïquement caux qui refusent de décorer leurs balcons lors du passage des processions catholiques, ce ne sont là qu'exemples de la richesse multiforme du sujet. A travers une analyse des textes et à l'aide de nombreux encadrés locaux (Villefagnan, Confolens, Jonzac, Pons, Saintes, Cognac, les "isles de Marennes", etc...), la grande histoire des protestants charentais trouve ici son expression.

EYGUN (François).

Art des pays d'Ouest.

P. et Grenoble, B. Arthaud, 1965, gr. in-8° carré, 321 pp, 287 héliogravures, 4 planches en couleurs, 8 plans d'églises et 2 cartes dépliantes hors texte, index, reliure pleine toile éditeur, jaquette illustrée en couleurs, rhodoïd, bon état

"C'est la première fois qu'on trouve ramassée, avec ce livre, une somme aussi importante de l'art des pays d'Ouest, qu'il faudrait plutôt dire du Centre-Ouest, car il s'agit des cinq départements qui correspondent à peu près aux provinces de Poitou, Angoumois, Aunis et Saintonge. L'auteur était particulièrement qualifié pour accomplir cette tâche, ayant depuis de longues années scruté ce pays qui est le sien et, en particulier, dirigé les fouilles qui depuis quelques années ont bouleversé bien des notions acquises. Et si dans cet ouvrage les époques paléochrétienne et romane ont la part du lion, ce n'est pas fantaisie ou attrait personnel de l'auteur, c'est que réellement c'est à ces époques que les faits artistiques du Centre-Ouest ont une densité et une qualité exceptionnelles. (...) L'ouvrage de M. Eygun est doté d'une illustration impeccable, oeuvre partielle de l'auteur. La parfaite objectivité de celui-ci n'exclut pas la flamme de l'artiste ni les justes colères contre le désastreux architecte restaurateur de la cathédrale d'Angoulême, Abadie, ou l'érudit faussaire vendéen, Benjamin Fillon. En résumé, M. Eygun vient de nous donner à la fois un livre attachant et un solide instrument de travail." (J. Salvini, Revue d'histoire de l'Eglise de France, 1966)

FAVREAU (Robert).

La ville de Poitiers à la fin du Moyen Age. Une capitale régionale. (Thèse).

Poitiers, Société des Antiquaires de l'Ouest, 1978, 2 vol. gr. in-8°, lxxxix-720 pp, pagination continue, 31 cartes et plans, la plupart dépliantes (dont un plan dépliant de Poitiers et ses environs de 1582-1586), 8 tableaux généalogiques, 8 illustrations hors texte, 5 graphiques et tableaux, copieuse biblio (89 pages), index, brochés, jaquettes illustrées, bon état

"Robert Favreau vient d'éditer sa thèse de doctorat sur cette ville de Poitiers qu'il connaît si bien et depuis si longtemps. Travail de grande qualité, œuvre d'un érudit qui est aussi un historien. Il est clair que la gloire de la ville est ancienne et que son nom évoque les premiers siècles médiévaux plus que les temps modernes ; ce n'est pas une ville d'activé marchandise comme Arras ou Marseille, de bourgeoisie conquérante comme Metz ou Bordeaux ; sa cathédrale et ses écoles ne posent pas les problèmes de Chartres ; son rôle militaire est bien inférieur à celui de Besançon ; on pense plutôt à Tours ou à Reims. La démonstration est des plus satisfaisantes. Non pas seulement parce que je ne vois pas ce qu'on pourrait dire de plus sur Poitiers à la fin du Moyen Age, et que tout l'appareil érudit qui accompagne l'ouvrage témoigne assez de la conscience, de la mesure et de la prudence de Robert Favreau, sans oublier un remarquable ensemble cartographique de 30 planches ; mais aussi parce que Poitiers nous offre une « grille » des activités urbaines médiévales. (...). Au total, au milieu du XVIe siècle, une ville de 15.000 habitants sans doute, la dixième ou douzième de France..." (Robert Fossier, Bibliothèque de l'École des chartes, 1980)

FAVREAU (Robert), Régis RECH et Jean-Yves RIOU (dir.).

Bonnes villes du Poitou et des pays charentais du XIIe au XVIIIe siècles (Communes, franchises et libertés).

Société des Antiquaires de l'Ouest, 2002, gr. in-8°, 468 pp, broché, couv. illustrée, bon état. Actes du colloque tenu à Saint-Jean-d'Angély, les 24-25 septembre 1999, à l'occasion du 8e centenaire des chartes de commune

Dans le royaume de France la création de communes se situe principalement aux XIIe et XIIIe siècles. Dans la région du Centre-Ouest, alors aux mains des Plantagenêts, quatre communes, créées probablement par Henri II, La Rochelle, Poitiers, Saintes et Oléron, sont confirmées par Aliénor d'Aquitaine en 1199. Jean sans Terre concède la création d'une commune à Saint-Jean d'Angély et à Niort en 1199, à Angoulême en 1204, à Cognac en 1215. Saint-Maixent recevra aussi le statut communal en 1440 par Charles VII, seule création de son règne. Toutes ces communes ont la même organisation, mairie annuelle, corps d'échevins, conseillers et pairs. Leur création, leur fonctionnement, leurs rapports avec le pouvoir central, sont ici étudiés jusqu'à la Révolution. On trouvera aussi dans ce volume l'historique des armoiries de ces villes, un état des archives communales et des listes des maires jusqu'en 1790.

GAMBIER (Jean) et Jean ROBUCHON.

Contribution à l'étude des buttes huitrières de Saint-Michel-en-l'Herm.

Fontenay-le-Comte, Imprimerie Lussaud, 1929, gr. in-8°, 15 pp, 2 figures dans le texte, broché, bon état (Extrait de la Revue du Bas-Poitou, 1929)

GEHIN (Louis) et J.-C. POITOU.

Des voitures et des hommes. Les vingt ans de Renault-Sandouville.

La Découverte, 1984, in-8°, 269 pp, 8 pl. de photos hors texte, broché, état correct

GENET (Christian).

Royan. La belle époque et l'avant-guerre.

La Caillerie - Gémozac, 2010, in-4°, 220 pp, 287 photos et documents reproduits, cart. illustré de l'éditeur, bon état

"Christian Genet se souvient de l'époque où il a commencé à collectionner les premiers documents sur Royan. C'était dans les années 1970. Quelle joie pour lui de pouvoir trouver une vue de l'ancien casino municipal ou une autre, plus rare, d'un magasin de la rue Gambetta ! Cet aspect oublié de la ville d'avant-guerre avait à ses yeux quelque chose de fascinant. Avec ces documents iconographiques, il devenait possible de faire revivre le temps d'une société élégante et mondaine en villégiature sur la côte saintongeaise. Ensuite sont venus s'entasser dans les archives des gravures anciennes, différents plans topographiques, des affiches touristiques de la Belle Époque, des photos de famille réalisées au cours de jeux de plage ou de manifestations sportives. La collecte de journaux a complété une somme d'informations permettant de préciser une date, un lieu, un personnage..."

JOUBERT (Abbé) et Louis MERLE.

Le Cloître de Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux.

Niort, Imp. Saint-Denis, 1930, gr. in-8°, 15 pp, 4 photos dans le texte, broché, bon état (Extrait du bulletin de de la Société historique des Deux-Sèvres)

JÉZÉQUEL (Jean).

La Révolution française à Confolens, 1789-1799.

Poitiers, Projets Editions, 1988, in-8°, 234 pp, un plan de Confolens, 4 cartes, 8 illustrations dans le texte et hors texte, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état

LABANDE (Edmond-René)(dir.).

Histoire du Poitou, du Limousin et des Pays Charentais. Vendée - Aunis - Saintonge - Angoumois.

Toulouse, Privat, 1976, gr. in-8° carré, 477 pp, 14 pl. de gravures et photos hors texte, 16 cartes et illustrations dans le texte, biblio, index, reliure pleine toile éditeur, jaquette illustrée, bon état (Coll. Univers de la France et des pays francophones)

Par G. Dez, Et. Patte, E.-R. Labande, Y. Labande-Mailfert, R. Favreau, J. Tarrade, A. Perrier, A. Corbin, G. Chambon.

LAVALLÉE (Jean).

Dictionnaire des malfaiteurs du Poitou-Aunis-Saintonge du VIe au XXe siècle.

Saint-Jean d'Angély, Bordessoules, 2003, in-8°, 319 pp, index des malfaiteurs et index des victimes, lexique, broché, bon état

Ce dictionnaire régional dénonce, sur une période de 1500 ans, 2500 hommes et femmes (plus rares, quelques dizaines) qui ont commis du simple larcin de raisin ou de pomme jusqu'au crime suprême, celui de régicide... Une compilation presque exclusivement poitevine malgré son titre.

MASSÉ (Pierre).

Pierre-François Piorry, conventionnel et magistrat (1758-1847).

Poitiers, Société des Antiquaires de l'Ouest, 1968, in-8°, xxxviii-182 pp, 5 gravures hors texte, sources et biblio, index, broché, bon état (Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 4e série, tome IX, année 1965)

"Puisant largement dans les Archives nationales, départementales et privées, l'auteur nous restitue la figure de ce juge seigneurial poitevin emporté dans le tourbillon révolutionnaire. Conventionnel, membre du Comité de Législation, puis chargé du contrôle des marchés de l'Etat, cet homme intelligent et débordant de vitalité fut un terroriste qui, directement ou par personnes interposées, domina Poitiers, sa cité. Poursuivant Thibaudeau et sa famille de sa vindicte, il ne sut pas toujours dominer ses passions personnelles. Mais comme beaucoup de terroristes, il fut intègre et, à la chute de Robespierre, sa condition de fortune n'avait guère changé. La réaction thermidorienne le conduisit à gagner sa vie comme fabricant de savons, avocat et journaliste, faisant flèche de tout bois pour subsister mais aussi pour rentrer en grâce. Contraint de s'éloigner de Paris, après la découverte du complot babouviste auquel il était pourtant étranger, il finit par obtenir un poste de magistrat. Ce sera, comme bien d'autres, un homme de loi compétent, minutieux et précis que la Révolution léguera à Napoléon Bonaparte. Ce dernier l'utilisera aussi bien en Allemagne qu'en Belgique. L'auteur, qui précise par touches successives la psychologie de son personnage, sait toujours le replacer dans son milieu et nous en donner ainsi une plus exacte mesure. Chemin faisant, il nous donne d'utiles précisions sur la France révolutionnaire et impériale." (Jean-Paul Bertaud, Le Mouvement social, 1961)

MERLE (Dr Louis).

De la censive au métayage dans la Gâtine du Poitou.

P., Bibliothèque nationale, 1968, gr. in-8°, 6 pp, broché, bon état (Extrait du Bulletin philologique et historique, 1966)

MERLE (Dr Louis).

Denis Généroux. Notes généalogiques.

Parthenay, Bulletin de la Société Les Amis des Antiquités, 1959, gr. in-8°, 8 pp, broché, bon état (Extrait du Bulletin de la Société Les Amis des Antiquités, 1959)

Denis Généroux fut notaire à Parthenay au XVIe siècle.

MERLE (Dr Louis).

Doléances de la Mercerie Draperie de Niort.

Niort, Imp. Saint-Denis, 1930, gr. in-8°, 15 pp, 4 photos dans le texte, broché, bon état (Extrait du bulletin de la Société historique des Deux-Sèvres)

Plainte de la corporation des Merciers-Drapiers de Niort pour ne pas avoir été conviée par le Lieutenant général à l'élection des députés de la commune.

MERLE (Dr Louis).

Inventaire des monuments, Objets mobiliers, Sites et Monuments naturels classés du département des Deux-Sèvres.

Niort, Imprimerie Saint-Denis, 1931, gr. in-8°, 21 pp, broché, bon état (Extrait du bulletin de de la Société historique des Deux-Sèvres)

Classement par ordre alphabétique des communes

MERLE (Dr Louis).

La crise des subsistances à Niort à la veille et au début de la Révolution (1785-1790).

Poitiers, Société des Antiquaires de l'Ouest, 1950, in-8°, 75 pp, broché, couv. lég. tachée, bon état (Extrait du Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, Tome I, 4e série). Peu courant

Table : La grande disette de 1785 ; La boulangerie municipale niortaise ; L'extension de la boulangerie municipale niortaise aux paroisses de l'élection ; La disette de l'hiver 1788-1789. La crise mincipale niortaise ; Le Conseil d'administration du Bien public ; La première municipalité révolutionnaire ; L'émeute du 5 septembre 1790 ; Les conséquences de l'émeute du 5 septembre 1790.

MERLE (Dr Louis).

Le paysage agraire et l'habitat rural en Gâtine de la fin du Moyen-Age à nos jours.

Bulletin du Groupe poitevin d'Etudes géographiques, 1951, gr. in-8°, 15 pp, 5 croquis dans le texte, broché, bon état (Extrait du Bulletin du Groupe poitevin d'études géographiques, 1951)

MERLE (Dr Louis).

Le Service des épidémies et l'hygiène en Poitou avant la Révolution.

Niort, Imp. du Progrès, 1931, gr. in-8°, 72 pp, biblio, broché, bon état. Rare

MERLE (Dr Louis).

Les visées du Comte d'Artois sur les marais du Bas-Poitou.

Poitiers, Société des Antiquaires de l'Ouest, 1949, gr. in-8°, (14) pp, broché, bon état

Granjean de Fouchy, spéculateur foncier, obtint du Comte d'Artois la concession de tous les droits qu'il pouvait revendiquer sur les marais du Bas-Poitou, depuis Niort jusqu'à Longueville...

MERLE (Dr Louis).

Mémoire pour une Paroisse défunte. Saint-Hilaire-des-Echaubrognes.

Cholet, Imp. R. Freulon, s.d. (1938), gr. in-8°, 36 pp, une photo, une carte dépliante hors texte, broché, bon état (Extrait du Bulletin de la Société des sciences, lettres et beaux-arts de Cholet, 1938)

Saint-Pierre-des-Échaubrognes est née de la fusion de deux paroisses, Saint-Hilaire-des-Échaubrognes, située en Anjou et Saint-Pierre-des-Échaubrognes qui faisait partie des marches communes de l’Anjou et du Poitou. Les deux paroisses furent réunies en une seule commune par ordonnance royale du 30 juillet 1823 au détriment de Saint-Hilaire-des-Echaubrognes. La nouvelle entité communale fut en même temps incorporée au département voisin des Deux-Sèvres.

MERLE (Dr Louis).

Propos régionalistes.

Fontenay-le-Comte, Imp. Lussaud, 1947, gr. in-8°, 26 pp, broché, bon état (Extrait de la Revue du Bas-Poitou, 1947)

Réflexions sur le régionalisme et la formation des régions.

MERLE (Dr Louis).

Relation du voyage effectué dans l'Ouest de la France en l'année 1600 par un jeune gentilhomme de Bohème.

Poitiers, Société des Antiquaires de l'Ouest, 1955, gr. in-8°, 14 pp, broché, bon état (Extrait du bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 1955)

Partie française d'un voyage effectué en Europe par Sidonius Brtnice, baron de Waldstein.

[MERLE, Dr Louis] – Collectif.

Le docteur Louis Merle (1890-1973).

Niort, Imbert-Nicolas, 1974, gr. in-8°, 46 pp, bibliographie des travaux du Dr. Louis Merle (334 numéros), index, broché, bon état (Extrait du bulletin de de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres)

Historien du Poitou, le docteur Louis Merle fut, pendant un demi-siècle, un éminent membre et non moins prestigieux président de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres

MINEAU (Robert) et Lucien RACINOUX.

Légendaire de la Vienne. Êtres fabuleux, mythes anciens, contes fantastiques, fontaines sacrées, pierres rituelles, sites mystérieux, saints guérisseurs, etc.

Poitiers, Brissaud, Librairie « Le Bouquiniste », 1978, in-8° à l'italienne, 423 pp, 150 photographies, index, reliure pleine toile bordeaux, titres dorés et motif à froid au 1er plat, bon état

PETIET (René).

Armorial poitevin. Liste alphabétique des familles nobles ou d'ancienne bourgeoisie habitant ou ayant habité le Poitou, suivi d'un index des armes citées classées par figures héraldiques.

Niort, Clouzot et P., Champion, 1911, gr. in-8°, 163 pp, broché, dos recollé, état correct

Ce petit volume (163 p.) rend les plus grands services grâce à sa table héraldique. Pour des informations plus précises, on peut se reporter à l'ouvrage de H. et P. Beauchet-Filleau. — "Excellent armorial servant de répertoire de sources" (Saffroy II, 31996)

PITIÉ (Jean).

Exode rural et migrations intérieures en France. L'exemple de la Vienne et du Poitou-Charentes. (Thèse).

Poitiers, Publications Norois, 1971, gr. in-8°, 750 pp, 33 cartes et figures in-t., 20 planches de photos et 7 cartes hors texte, 22 tableaux, biblio, index, broché, bon état

[Poitou].

Visages du Poitou. Par Jean Chagnolleau, Gaston Dez, René Crozet, Jacques Lavaud.

Horizons de France, 1942, gr. in-8° carré, 194 pp, 156 gravures et photos dans le texte et à pleine page, 16 pl. hors texte en noir, bistre et en couleurs, dont 8 pl. de costumes, 3 cartes dépliantes en 2 couleurs hors texte, 3 tableaux, tableau chronologique, reliure demi-basane naturelle mordorée, dos lisse, pièces de titre et de collection vertes, couv. illustrée conservée (rel. de l'époque), dos uniformément passé, bon état (Coll. Provinciales)

Géographie humaine du Poitou (Jean Chagnolleau) ; Histoire du Poitou (Gaston Dez) ; L'Art en Poitou (R. Crozet) ; Le Poitou intellectuel et littéraire (J. Lavaud). — "On connaît cette belle collection, à laquelle tant de géographes distingués ont collaboré. On sait que chacun de ses volumes est une petite somme sur la province qu'il embrasse, somme richement illustrée et agréablement présentée...." (Jean Pitié, Norois) — "Ces volumes, bien que destinés à un large public, sont établis avec le souci d'en faire pour chaque province française une petite encyclopédie géographique, historique, artistique et littéraire. A chacun des volumes préparés par quatre auteurs spécialistes, un de nos confrères a apporté des fruits de son expérience..." (Emile-A. Van Moe, Bibliothèque de l'école des chartes)

POITOU (Jean-Claude).

Affiches et luttes syndicales de la CGT.

Editions du Chêne, 1978, in-folio (27 x 35 cm), (112) pp, non paginé, préface de Georges Séguy, nombreuses illustrations en noir et en couleurs, reproductions d'affiches de Grandjouan, Doumenq, Glatzer, Fougeron, Perroux, etc., certaines pleine page et en couleurs, broché, bon état

168 affiches reproduites, de 1895 à 1977. Sélection et présentation des documents par Jean-Claude Poitou, rédacteur de "La Vie ouvrière". "Feuilleter ce beau livre, s'y promener, c'est un peu comme regarder un album de famille. Cela va bien au-delà d'une enrichissante leçon d'histoire. Tous les événements évoqués, qu'ils soient locaux ou nationaux, ont ete vécus, parfois douloureusement, par des hommes et des femmes qui nous sont proches par la pensée et par le coeur. En regardant ces affiches, nous ressentons leur joie devant les victoires remportées, leur douleur et leur colère quand certains des leurs sont tombés sous les coups de la haine de classe des grands possédants. Décidément, des victimes de Draveil à l'assassinat de Pierre Maistre, celle-ci ne s'est jamais démentie ! Nous redécouvrons la naïvete généreuse de l'aube du mouvement ouvrier. Nous partageons l'inquiétude des moments difficiles, l'émotion vous prend a la gorge quand on est en train de vivre une grande avancée historique et qu'on en a conscience. Comme elles savent nous parler, ces affiches ! Comme elles savent nous dire, avec leurs images, avec leurs mots souvent simples mais tellement éloquents, tout ce qui nous lie à elles. Une chose apparaît de manière saisissante à la lecture des textes qui accompagnent l'illustration, c'est la faculté d'adaptation de la CGT au mouvement de la vie, aux transformations économiques, sociales et politiques. S'il est dans l'expérience du passé un enseignement précieux pour les nouvelles générations de syndicalistes, c'est bien cette aptitude à être toujours à la hauteur des réalites de la vie et des exigences de la lutte. Mais au-delà de ces transformations, de ce qui a grandi quant à l'expérience, la maîtrise, la réflexion, il reste en commun l'essentiel : un sens aigu de la fraternité et de la solidarité entre tous les travailleurs de France comme de tous les pays. Aujourd'hui encore, tel ou tel de nos syndicats pourrait éditer une affiche comparable à celle qui demandait à chacun de verser "un malheureux sou" pour soutenir la lutte des ardoisiers de Trélazé. Oui, vraiment, un album de famille : la nôtre, dont nous avons quelques raisons d'être fiers." (Georges Seguy)

PORTEJOIE (Paulette).

Le Régime des fiefs d'après la coutume de Poitou. (Thèse).

Poitiers, Labouygue, 1942, gr. in-8°, 174 pp, importante biblio, broché, 1er plat de couverture déchiré (manque un quart du 1er plat), sinon bon état. Edition originale (Saffroy II, 32099). Rare

[Protestantisme] – DURAND (Jean).

La Réforme à Lusignan en Poitou, des origines à la Révolution (1559-1789). (Thèse).

P., Impr. et Librairie Ch. Noblet, 1907, gr. in-8°, 92 pp, biblio, broché, dos lég. sali, bon état

Edition originale de cette thèse soutenue à la Faculté de théologie protestante de Paris.

RICHARD (Alfred).

Histoire des Comtes de Poitou. Tome I (n.s) : 778-1058.

Cressé, Editions des Régionalismes, 2011, in-8°, 272 pp, tableaux généalogiques, notes, broché, couv. illustrée, bon état

L’Histoire des Comtes de Poitou d’Alfred Richard – ancien archiviste du département de la Vienne –, éditée pour la première fois en 1903, est fondamentale pour la connaissance de l’histoire du Poitou et de l’Aquitaine des Xe, XIe, et XIIe siècles. Et pour mieux comprendre l’épopée de ces comtes qui devinrent les plus puissants seigneurs du royaume des Francs – ducs d’Aquitaine, ducs de Gascogne, et même, comtes de Toulouse – avant d’être sacrés, au XIIe siècle, reines et rois d’Angleterre. La lente montée en puissance des comtes de Poitou qui deviennent ducs d’Aquitaine, au milieu du Xe siècle, et assoient leur puissance face aux comtes de Toulouse, d’Auvergne et, avec plus de difficulté, face aux ambitieux comtes d’Anjou.

TALBERT (Jean) et René CROZET.

Petite histoire de Poitou, Angoumois, Aunis et Saintonge.

P., Delalain, s.d. (1946), pt in-8°, 351 pp, 20 illustrations et une carte dépliante hors texte, cart. éditeur, dos toilé, bon état

[Vendée] – Collectif.

L'équipement en Vendée. Pages d'histoire.

La Roche-sur-Yon, Vendée Patrimoine, 1998, gr. in-8°, 275 pp, 200 photos, illustrations et cartes, tableaux, annexes, biblio, broché, couv. illustrée, bon état

"Nous voudrions signaler ce livre méritoire en souhaitant que l'exemple de la Vendée soit suivi dans bien d'autres départements. La Direction départementale de l'équipement a eu l'heureuse idée de retrouver sa mémoire et de faire travailler ses retraités sur les archives (avec l'aide de Thierry Heckmann, directeur des archives de Vendée), on a collecté des souvenirs (souvent pittoresques), cherché des illustrations (on regardera les beaux dessins, p. 221 et suiv.), et on lira le chapitre sur les cantonniers (p. 125 et suiv.). On devrait développer les recherches sur l'histoire des Ponts et Chaussées, trop délaissée, sur l'histoire des ingénieurs, et la monographie départementale, avec l'aide des « anciens », est une excellente méthode." (La Revue administrative, 2000)

[Vendée] – Collectif.

Recherches vendéennes n° 1. La Vendée au Moyen Age.

La Roche-sur-Yon, Société d'émulation de la Vendée, 1994, gr. in-8°, 400 pp, nombreuses gravures et photos, cartes et tableaux dans le texte, broché, couv. illustrée, bon état

Copieux premier numéro de la revue annuelle du Centre vendéen de recherches historiques, créé en 1995, patronné par Pierre Chaunu et François Furet et hébergé par Paris IV-Sorbonne, le directeur étant Alain Gérard. — Sommaire : Entretien avec François Furet et Pierre Chaunu sur la guerre de Vendée ; Deux cents ans après : bilan historique d'un anniversaire (Alain Gérard) ; La guerre de Vendée : combien de morts ? (Jacques Hussenet) ; Dossier : La Vendée au Moyen Age (pp 91-177) : Châteaux et peuplement dans la seigneurie de la Garnache, XIe-XIIe siècles (Myriam Pineau) ; L'habitat seigneurial fortifié en Talmondais, XIe-XIVe siècle (Jean-Jacques Douillard) ; Le marais luçonnais jusqu'à la fin du Moyen Age (Karen Dubois) ; La baronnie de Pouzauges, Xe-XIIe siècle, le château, le peuplement (Nadine Tricoire) ; L'occupation du sol dans la région mareuillaise, des origines à la fin du Moyen Age (Myriam Doriath) ; Le diocèse de Luçon d'après les visites des vicaires généraux de 1533 et 1534 (Pierre Ragon) ; Les Bas-Poitevins dans les archives de Haute-Normandie entre 1604 et 1637 (Claude Bouhier) ; Les gardes suisses rescapés du 10 août et la guerre de Vendée (A.-J. Czouz-Tornare) ; La "Petite Église" en Poitou : pour une approche ethnologique (Guy Janssen) ; Le recrutement des instituteurs publics au XIXe siècle : une image inversée de la société vendéenne (Jean-Marc Herreng) ; Un député face à son époque : le marquis de Lespinay (1854-1906) (Alain Péridy) ; Notes de lecture ; Comptes-rendus.