24 résultats

BARRY (Tom).

Victoire pour l'Armée Secrète.

P., Société de presse et d'éditions, 1966, in-8°, 238 pp, traduit de l'anglais (“Guerilla days in Ireland”), une carte, broché, jaquette illustrée, bon état (Coll. Action)

Ecrit par un ancien général de l'Armée Républicaine Irlandaise, ancien major général de la Colonne Automobile Volante du West Cork de l'IRA pendant la guerre d'indépendance irlandaise, ce livre est le récit des activités de son groupe de combat de 1916 à 1921. Ce livre sera réédité en 1971 par les Presses Universitaires de Bretagne sous le titre « Guerilla en Irlande ».

BRADY (Edward M.).

Le Secret Service irlandais en Angleterre (1919-1921). Préface de Sir Basil Thomson, chef de l'Intelligence Service.

Payot, 1933, in-8°, 198 pp, traduit de l'anglais (“Ireland's Secret Service in England”), broché, couv. illustrée, bon état (Coll. d'études, de documents et de témoignages pour servir à l'histoire de notre temps).

Edward Mark Brady, l'auteur, est un nationaliste extrémiste irlandais, ancien agent secret du Sinn Fein.

BREFFNY (Brian de)(dir.).

Le Monde irlandais. Histoire et civilisation du peuple irlandais.

P., Albin Michel, Anvers, Fonds Mercator, 1978, in-4°, 296 pp, traduit de l'anglais, texte sur 2 colonnes, nombreuses illustrations en noir et en couleurs dans le texte et à pleine page, une carte, biblio, index, reliure toile verte de l'éditeur, jaquette illustrée, trace d'humidité ancienne sur les plats, bon état

CARTY (James).

A Class-Book of Irish History, with maps and illustrations.

London, Macmillan & Co, 1957-1959, in-8°, 176-180-176-176 pp, 98 gravures et cartes, index, reliure toile verte éditeur, qqs rares marques au crayon dans les marges, état correct. Book I. From the Earliest Times to the Norman Invasion (1169). Book II. From the Norman Invasion to the flight of the Earls (1607). Book III. From the Earls to the act of Union (1800). Book IV. From the act of Union (1800).

CASTERAN (Christian).

Guerre civile en Irlande (1969).

Mercure de France, 1970, in-8°, 214 pp, broché, couv. illustrée, bon état

Par un reporter à "La Croix", qui est en même temps un spécialiste engagé de l'Irlande.

CHAUVIRÉ (Roger).

Histoire de l'Irlande.

PUF, 1949, in-12, 128 pp, biblio (Coll. Que Sais-Je ?)

Collectif.

Problèmes britanniques. Conférences organisées par la Société des anciens élèves et élèves de l'Ecole libre des sciences politiques.

Félix Alcan, 1936, in-12, 238 pp, broché, couv. lég. salie, bon état

Le problème naval (contre-amiral Decoux, vice-amiral Lacaze) ; Les transformations récentes de l'Empire britannique (André Siegfried, A. de Fleuriau) ; L'Irlande (J.-H. Ricard, Y.-M. Goblet) ; Le développement politique de l'Inde (Sir George Clerk, Sir Theodore Morison) ; La Grande-Bretagne et l'Europe (André Maurois, comte W. d'Ormesson).

Collectif – VIDAL (François), Alexandre Dumas, George Sand, etc.

Bibliothèque choisie des meilleures productions de la littérature française contemporaine. 3e série, tome II.

Milan, chez Charles Turati, 1844, in-8°, 576 pp, reliure demi-veau glacé prune, dos lisse, titres et roulettes dorées, tranches mouchetées (rel. de l'époque), dos uniformément passé, plats et coupes frottés, bon état. Rare

Lutte du capital et du travail dans l'agriculture. De la rente de la terre (François Vidal) ; De la justice distributive. Etudes sur le principe de la répartition, première partie (François Vidal) ; La Turquie sous Abdul-Medjid. Smyrne (Alexis de Valon) ; Etudes sur l'histoire politique de l'Irlande depuis 1776 jusqu'en 1809 (C.-F. Audley) ; L'Irlande et ses maîtres (O. N.) ; L'Irlande en 1844 (O. N.) ; Politique coloniale de l'Angleterre. Conquête du Scinde. Guerre contre l'état de Gwalior (E. Forcade) ; Titien Vecelli (Alexandre Dumas) ; Les trois soeurs (George Sand) ; Historiens contemporains : MM. Guizot, De Barante, Michelet, Aug. Thierry (Ad. J.) ; Vie de Rancé, par M. de Chateaubriand (Sainte-Beuve) ; Etudes sur les colonisations françaises : Canada, Acadie, Terre-Neuve, Baie d'Hudson, suite et fin (Emile Souvestre) ; etc. — François Vidal (1812-1872) devient avocat en 1831. Il se distingue par sa vision critique de l'économie libérale, et collabore à différents périodiques : La démocratie pacifique de Victor Considérant, La Revue indépendante (créée par Pierre Leroux, George Sand et Louis Viardot en 1841), et, en 1849, Le travail affranchi avec Alphonse Toussenel. Secrétaire de la Commission du Luxembourg en 1848, il en rédige le rapport avec Constantin Pecqueur. En contact d'abord avec les saint-simoniens, puis avec les milieux fouriéristes, sa pensée est celle d'un socialiste moderne, curieusement tombé dans l'oubli. — "... La « Bibliothèque choisie des meilleures productions de la littérature française contemporaine », que je te présente au public sera un recueil des meilleurs articles qui paraîtront dans les ouvrages périodiques français les plus estimés tels que les Revues des deux Mondes, de Paris, Britannique, la Bibliothèque Universelle, l'Institut, les Annales des Voyages, etc. Ces journaux, embrassant toute l'échelle des connaissances humaines, rendant compte de tous les travaux, même étrangers, de quelque importance, assurent les moyens de pouvoir faire un choix varié sur toutes sortes de matières et de satisfaire à toutes les exigences, autant sous le rapport de l'instruction que de l'amusement. Je reproduirai même quelques nouveautés littéraires dans leur entier toutes les fois qu'elles se distingueront par un mérite particulier ou par un intérêt d'actualité, et que leur volume permettra de les faire entrer dans le cadre que je me suis proposé..." (L'éditeur)

CRESSWELL (Robert).

Une communauté rurale de l'Irlande. (Thèse).

P., Institut d'Ethnologie, 1969, gr. in-8°, 571 pp, 92 cartes, 31 figures, 1 dessin, 4 plans, 28 photos, 49 tableaux, biblio, index, broché, jaquette illustrée (très lég. abîmée), bon état

Dans cette monographie, l'auteur s'est assigné un double but : du point de vue de la méthode, présenter les documents et analyses de la vie socio-culturelle d'un groupe humain dans une forme permettant des comparaisons justifiées avec d'autres groupes. Du point de vue de l'ethnologie européenne, témoigner du passage entre la vie traditionnelle irlandaise et une vie rurale moderne dont les traits spécifiquement irlandais ont encore à prendre forme. C'est aisi que ce travail (où une large place est faite à l'expression cartographique), tout en s'efforçant de réunir les données historiques et actuelles d'une monographie classique aboutit à certaines conclusions sur l'anomie et la structure sociale irlandaise.

CUNLIFFE (Barry).

Fishbourne, Roman Palace ant Its Garden.

Thames and Hundson, 1971, gr. in-8°, 228 pp, 150 illustrations, une carte de l'Irlande est glissée dans le livre, index, broché, bon état

DE BON (Mme Elisabeth).

Le Voyageur Moderne ou Extrait des voyages les plus récens dans les quatre parties du monde, publiés en plusieurs langues jusqu'en 1821 ; Contenant les moeurs et usages des différens peuples ; les aventures les plus remarquables des voyageurs ; les nouvelles découvertes, et tout ce qui peut intéresser, piquer la curiosité, et procurer une lecture instructive et agréable. Tome 5.

P., Alexis Eymery, 1822, in-8°, 494 pp, 5 planches gravées, reliure demi-basane brune marbrée à coins, dos lisse avec pièce de titre basane verte, fleurons, tomaison et filets dorés, tranches jaunes (rel. de l'époque), coiffe sup abîmée, intérieur frais et sans rousseurs, bon état

Tome 5 seul (sur 6) : Extrait d'un voyage en Espagne, fait par M. Alexandre de Laborde en 1808. La Catalogne ; Notice sur l'Irlande ; Extrait d'un voyage en Ecosse et aux Hébrides. Les mines de charbon ; Quelques détails sur l'Angleterre, extraits d'un ouvrage intitulé : L'Angleterre au commencement du dix-neuvième siècle, par M. de Lévis. Douvres ; Notice sur la Calabre, tirée de divers ouvrages publiés récemment par des militaires français ; Extrait du Tableau de l'empire de Russie, par M. Damaze de Reymond ; Afrique. Sur l'île Gracioza, l'une des Açores, par M. de Chateaubriant. Les planches présentent des gravures de costumes catalans, biscayen, irlandais, écossais et calabrais.

EVANS (John).

L'Âge du Bronze. Instruments, armes et ornements de la Grande-Bretagne et de l'Irlande. Traduit de l'anglais par W. Battier, revu et corrigé par l'auteur.

P., Germer Baillière, 1882, in-8°, viii-551 pp, abondamment illustré de 540 gravures dans le texte, index, reliure demi-chagrin carmin, dos à 4 nerfs, titres et caissons dorés, encadrements à froid sur les plats, tranches dorées (rel. de l'époque), plats en partie décolorés, qqs rares et pâles rousseurs, bon état

Archéologue et géologue anglais, Sir John Evans (1823-1908) a exercé de nombreuses responsabilités au sein de sociétés savantes telles que la Society of Antiquaries, la Numismatic Society, et la Geological Society. Il fut également administrateur du British Museum. On lui doit plusieurs ouvrages fondamentaux sur l’archéologie britannique : “The Coins of Ancient Britons” (1864), “The ancient Stone Implements, Weapons and Ornaments of Great Britain” (1872, 2e édition 1897), “The ancient Bronze Implements,Weapons and Ornaments of Great Britain and Ireland” (1872). Il laisse aussi de nombreux articles, concernant notamment les outillages en pierre des dépôts fluviatiles.

FLEURY (J. A.).

Histoire d'Angleterre, comprenant celle de l'Ecosse, de l'Irlande et des Possessions anglaises, depuis les premiers temps jusqu'en 1883.

P., Hachette et Cie, 1884, in-12, 624 pp, cinquième édition, avec 5 cartes dépliantes (dont 4 en couleurs) et un plan de Londres hors texte, index, reliure demi-chagrin vert, dos à nerfs, titres et fleurons dorés, bon état

GANNERON (E.).

L'Irlande depuis son origine jusqu'aux temps présents.

Tours, Alfred Mame et Fils, 1889, pt in-4°, 368 pp, 2e édition, 38 gravures et portraits dans le texte et à pleine page, biblio, reliure demi-basane noire à coins, dos à 4 nerfs filetés, titres et fleurons dorés (rel. de l'époque), qqs rousseurs, bon état

par Emile Ganneron, secrétaire-rédacteur au Sénat. — "Ouvrage d'un intérêt palpitant dans les circonstances présentes." (Le Gaulois, 26 décembre 1887)

GUILLAUME (André), Jean-Claude LESCURE et Stéphane MICHONNEAU.

L'Europe, des nationalismes aux nations : Italie, Espagne, Irlande.

SEDES, 1996, fort in-12, 544 pp, 3 cartes, biblio, broché, bon état

Une histoire du sentiment national en Europe, de 1850 à la fin de la Grande Guerre. — Au XIXe siècle, les nationalismes tiennent un rôle majeur dans la vie de l'Europe. Ils ont marqué le grand mouvement de 1848 de leurs deux caractères opposés liés à leur double origine, la Révolution française et la Liberté, le romantisme contre-révolutionnaire et l'image du Peuple en lutte. Ce livre présente l'histoire du sentiment national en Europe entre 1850 et la fin de la Grande Guerre. Les grandes insurrections sont l'exception, comme dans la Pologne russe en 1863. Partout Nation et Etat demeurent séparés, à la différence de la France. Même en 1871, Nation allemande et Etat ne se confondent pas. Jusqu'en 1918, Autriche et Russie demeurent des Etats multinationaux. Des états nationaux naissent après 1850 de l'action de dynasties traditionnelles, Hohenzollern en Allemagne et dynastie de Savoie en Italie, mais par des procédés politiques réguliers : ralliement des princes, action diplomatique, guerre limitée. En Italie, la pression de Napoléon III impose le recours à la solution française du plébiscite, sauf en 1870. En Autriche, les défaites en Italie de 1859 et en Allemagne de 1864 obligent la Monarchie impériale à une réforme assise sur l'entente avec la nationalité hongroise, son adversaire principal en 1848. Ainsi est instituée, sous un même souverain, une double monarchie Autriche, où les nationalités sont bien traitées, Hongrie, où les minorités nationales subissent une magyarisation forcée. Deux problèmes nationaux restent insolubles en 1918 : en Irlande, le gouvernement britannique choisit la répression politique et sociale; en Espagne, l'absence même du concept de l'état moderne empêche toute modernisation structurelle.

GUILLON (Edouard).

La France et l'Irlande pendant la Révolution. Hoche et Humbert. D'après les documents inédits des archives de France et d'Irlande.

Armand Colin, 1888, in-12, 486 pp, préface par Hippolyte Carnot, biblio, broché, bon état. Rare

HERVÉ (Edouard).

La Crise irlandaise. Depuis la fin du dix-huitième siècle jusqu'à nos jours.

Hachette, 1885, in-12, 380 pp, biblio, reliure demi-chagrin chocolat, dos à 5 nerfs soulignés à froid, titres dorés (rel. de l'époque), qqs rares rousseurs, bon état

"Si l'Inde est un souci pour les hommes d'État et les écrivains anglais, combien plus l'Irlande ! La crise irlandaise vient d'être étudiée depuis ses origines à la fin du XVIIIe siècle, et exposée en détail jusqu'à nos jours, par M. Edouard Hervé. C'est un récit clair et impartial, qu'on lira avec autant de plaisir que de profit." (Ch. Bémont, Revue Historique, 1885) — "Notre très distingué confrère et ami M. Edouard Hervé vient de publier, chez Hachette, un ouvrage de grand mérite qu'il y a plaisir et profit à lire : “La Crise irlandaise”. L'auteur connaît à fond ce brûlant sujet. En nous racontant, avec ce style brillant et clair qui est inné en lui et qui est le vrai style de l'histoire, les souffrances et les agitations de l'Irlande depuis un siècle, il initie le lecteur aux trois grandes questions qui, pendant ces cent années, ont agité cette île, amie héréditaire de notre pays : l'autonomie législative, la liberté religieuse et la question agraire. M. Hervé a ce rare privilège d'être solide, sans ombre de pédantisme et de lourdeur." (Le Gaulois, 7 avril 1885)

HUTCHINSON (Wesley).

Espaces de l'imaginaire unioniste nord-irlandais.

Presses Universitaires de Caen, 2000, gr. in-8°, 230 pp, biblio, index, broché, bon état

Ce livre démontre comment certaines composantes de la communauté unioniste nord-irlandaise – notamment le Parti Unioniste et l'Ordre d'Orange – ont récemment lancé une véritable campagne culturelle destinée à repenser l'image identitaire du "peuple britannique d'Ulster" et à briser le carcan des mythes fondateurs de la communauté : le siège de Londonderry et la bataille de la Boyne. Cette nouvelle image identitaire se crée à partir de plusieurs récits qui permettent à la communauté de s'imaginer sur une échelle plus vaste en repoussant ses coordonnées spatiales et chronologiques. Ces récits évoquent l'héritage millénaire des Cruthin, habitants aborigènes de l'Ulster préhistorique, l'émigration presbytérienne vers l'Amérique, ainsi que les échanges linguistiques et culturels entre le Nord de l'Irlande et l'Écosse. Cette réécriture de l'histoire identitaire débouche sur un "désenclavement" de l'espace imaginaire de la communauté unioniste ; elle ouvre la voie vers une remise en question globale des versions nationalistes de l'histoire irlandaise.

LAING (Lloyd).

The Archeology of Late Celtic Britain and Ireland, c. 400-1200 AD.

London, Book Club Associates, 1977, gr. in-8°, xxvii-451 pp, 32 pl. de photos hors texte, 151 figures dans le texte, biblio, notes, index, reliure cartonnée de l'éditeur, jaquette illustrée, bon état

MACKAY (James).

Michael Collins: A Life.

Edinburgh and London, Mainstream Publishing, 1997, gr. in-8°, 320 pp, 24 pl. de photos hors texte, notes, biblio, index, reliure toile éditeur, jaquette illustrée, bon état. Texte en anglais

Bonne biographie de l'indépendantiste irlandais Michael Collins (1890-1922).

ROZ (Firmin).

Sous la Couronne d'Angleterre. L'Irlande et son destin – Impressions d'Ecosse – Au pays de Galles.

Plon, 1911, in-12, iv-300 pp, broché, couv. lég. défraîchie, état correct

"L'auteur ne s'est pas contenté de visiter trois beaux pays, l'Irlande, l'Ecosse, le Pays de Galles ; il s'est attaché à éclairer un des problèmes les plus passionnants de l'histoire moderne : Comment la nationalité de ces trois « patries » a-t-elle survécu à leur indépendance ? Tour à tour et en même temps voyageur et historien, peintre et psychologue, il a essayé d'évoquer le destin de ces nations politiquement anéanties depuis des siècles, et dont la personnalité s'affirme encore si vivante." (Bulletin de la Société internationale de science sociale)

TAYLOR (Lawrence J.).

Occasions of Faith. An Anthropology of Irish Catholics.

Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1995, gr. in-8°, xv-282 pp, 24 illustrations, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état. Texte en anglais

"Devotional "occasions" or experiences by Irish Catholics form the crux of this powerful, first book-length anthropological study of Irish Catholicism. Rich in ethnographical material, wide-ranging archival sources, insightful cultural observations, vivid accounts of individual experiences, and thoughtful scrutiny of religious questions and theories illuminate twenty years of ethnographic fieldwork. From these varied resources Lawrence Taylor creates a memorable account of the forces that shape local forms of Catholicism in southwest Donegal."

VILLARS (Paul).

L'Angleterre, l'Ecosse et l'Irlande.

P., A. Quantin, s.d. (1885), in-4°, vi-676 pp, 600 gravures par Danger, Deroy, Boudier, Dosso, Bourgain, Dargaud, Fraipont, etc., 4 cartes en couleurs hors texte dont 3 dépliantes et une double, reliure demi-chagrin rouge, dos à 5 nerfs, titres et caissons dorés richement ornés, encadrements à froid sur les plats, fer doré de la Ville de Paris au 1er plat, tranches dorées, coins lég. émoussés, bel exemplaire

Bel album sur le Royaume-Uni, abondamment illustré, détaillant paysages, monuments, moeurs et coutumes. Nombreux détails sur les productions agricoles et industrielles, l'architecture, les institutions, le bassin houiller du Pays de Galles, les lacs écossais, Belfast et Dublin, les clubs londoniens, les tunnels, les égoûts et le gaz... Six cents gravures sur bois d'après les dessins de Boudier, Deroy, Danger, Dosso, Libonis, Bourgain, Lancelot, Dargaud, Gotorbe, Toussaint, Fraipont, etc. Quatre cartes en couleur pliées. En fin de volume, tableau précisant les divisions de recensement, les comtés, la superficie et la population en 1881. Index géographique. Bien que non mentionné dans le titre, le pays de Galles figure dans l'ouvrage.

YOUNG (Arthur).

Voyage en Irlande, contenant des observations sur l'étendue de ce pays, le sol, le climat, les productions, les différentes classes d'habitans, les moeurs, la religion, le commerce, les manufactures, la population, les revenus, les taxes, le gouvernement, etc. etc. etc. etc. Traduit de l'anglais par C. Millon, et suivi de Recherches sur l'Irlande, par le traducteur.

P., Moutardier, Cerioux, (an) 8 (1799-1800), 2 vol. in-8°, (2)-8-368 et (2)-356 pp, (dernière page numérotée 561 par erreur), 2 planches gravées hors texte, reliures demi-veau marbré, dos lisses ornés de larges filets dorés, pièces de titres et de tomaison basane rouge, tranches jaunes (rel. de l'époque), bon état. Edition originale française

L'édition originale en anglais date de 1780 (Einaudi, 6099). Principalement consacré à l'agriculture, mais fournissant également des informations utiles sur la population, le commerce, l'industrie... Les pages 83-354 du tome II contiennent les Recherches supplémentaires du traducteur. — "Ce Voyage, rédigé en forme de journal, a eu le plus grand succès en Angleterre. Le parlement s'empressa de profiler des avis de l'auteur, et fit dans le transport des blés une réforme qui enrichit le trésor public de quarante mille livres sterlings par an. Les profondes connaissances de Young dans toutes les branches de l'économie rurale, singulièrement développées dans ce Voyage, en rendent la lecture très instructive pour les amateurs de cette science, la plus utile de toutes." (Bibliothèque universelle des voyages) — Young est le "plus remarquables des écrivains anglais sur l'agriculture" (Palgrave) — Voir aussi Schumpeter, "History of economic analysis", sur l'importance de Young en matière d'économie politique pour la période antérieure à 1790. Par le célèbre auteur des “Voyages en France” en 1788-1789.