21228 résultats

[ILLE-ET-VILAINE].

Usages locaux ayant force de Loi dans le département d'Ille-et-Vilaine. Nouvelle édition entièrement refondue et mise à jour.

Rennes, Librairie Générale J. Plihon, 1934, pt in-8°, x-188 pp, index, broché, petits manques à la couverture, état correct

[Inde] - VOLTAIRE.

Nouveaux mélanges philosophiques, historiques, critiques, &c. &c. &c. Treizième partie : Fragments sur quelques révolutions dans l'Inde et sur la mort du Comte de Lalli. - Fragments sur l'Inde.

Sans lieu (Genève), 1774, in-8°, viii-344 pp, reliure plein veau marbré, dos lisse orné de caissons et fleurons dorés, pièces d'auteur et de titre basane rouge et verte, coupes filetées (rel. de l'époque), coiffe sup. lég. abîmée, traces de mouillure ancienne sur la tranche, état correct

"Fragments sur quelques révolutions dans l'Inde et sur la mort du Comte de Lalli", composés de vingt articles (Tableau historique du commerce de l'Inde. Commencement des premiers troubles de l'Inde, et des animosités entre les Compagnies française et anglaise. Sommaire des actions de La Bourdonnaye et de Dupleix. Envoi du Comte de Lalli dans l'Inde. Etat de l'Inde lorsque le général Lalli y fut envoyé. Des Gentous et de leurs coutumes les plus remarquables. Des Brames. Des guerriers de l'Inde et des dernières révolutions. Etc.), suivi de "Précis du procès de M. le Comte de Morangiès contre la famille Verron" et des "Fragments sur l'Inde", composés de treize articles. "Ouvrage destiné à redresser l'injustice de l'exécution du général Lally (…). Le texte fut radicalement altéré dans l'édition des œuvres de Kehl" (Dictionnaire Voltaire, p. 85).

[Internationale communiste].

Thèses, manifestes et résolutions adoptés par les Ier, IIe, IIIe et IVe Congrès de l'Internationale Communiste (1919-1923). Textes complets.

Maspero, 1970, gr. in-8°, xvi-216 pp, réimpression en fac-similé de l'édition de la Bibliothèque communiste - Librairie du Travail (juin 1934)

[Internationale].

Histoire de l’Internationale, par un bourgeois républicain.

P., EDHIS, 1968, in-12, xxxv-216 pp, broché, bon état. Reprint de l’édition originale publiée à Londres, Bruxelles et Genève, chez C. Puissant, en 1873. Tirage limité à 1000 exemplaires numérotés

Ce texte resté anonyme, est très favorable à l’A. I. T. Le nom de l’éditeur, lié à tous les républicains et socialistes du temps, garantit l’impartialité et la richesse d’information de ce livre.

[ITT] – SAMPSON (Anthony).

ITT, l'Etat Souverain.

P., Alain Moreau, 1973, in-8°, 471 pp, traduction annotée de Pierre Birman (“The Sovereign State, The Secret History of ITT”), annexes, broché, couv. à rabats, bon état

"De la cordiale entente avec Hitler à la corruption systématique des personnels politiques, du complot permanent érigé en principe aux collusions les plus inattendues, voici l'histoire secrète d'un nouveau type d'Etat Souverain des temps modernes ; la société multinationale."

[ITT] – SOBEL (Robert).

Histoire d'un empire : ITT.

Montréal, Les Editions de l'Homme, 1984, in-8°, 507 pp, traduit de l'américain (“ITT: The Management of Opportunity”), 16 pl. de photos hors texte, notes, notes bibliographiques, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état

"Avec plus de cent compagnies oeuvrant dans des secteurs aussi variés que l'hôtellerie et l'électronique, International Telegraph and Téléphone est devenu à la fois le plus vaste conglomérat du monde... et le plus controversé. Dans l'histoire tumultueuse d'ITT, deux hommes se détachent: Sosthenes Behn, le fondateur de la corporation en 1920, qui rêvait d'une entreprise ayant des ramifications aux quatre coins du globe – on l'accusa d'avoir aidé l'Allemagne nazie lors de la Deuxième Guerre mondiale –, et Harold Geneen, qui prit la relève en 1958 et transforma ITT en conglomérat et que plusieurs considèrent comme le plus grand administrateur de son époque. Son nom fut relié aux scandales de l'administration Nixon..."

[IZARD, Georges] – BOYSSON (Emmanuelle de).

Georges Izard, avocat de la liberté.

Presses de la Renaissance, 2003, in-8°, 322 pp, biblio, broché, couv. illustrée, bon état

Evocation intime et sensible peuplée de personnages hors du commun, cette biographie est aussi une aventure familiale. Celle d'une petite fille qui cherche à percer le mystère d'un grand-père à la fois proche et lointain. En nous entraînant dans la vie romanesque de Georges Izard, Emmanuelle de Boysson nous plonge dans le tourbillon des passions politiques et intellectuelles du XXe siècle. L'on croise ainsi au fil des pages François Mitterrand et Victor Kravchenko, Paul Claudel et Charles Maurras, Mohammed V du Maroc et son fils Hassan II, le jeune Zaher Shah d'Afghanistan et le cardinal Daniélou, pour ne citer que quelques personnages hors normes de cette étonnante galerie. Cofondateur de la revue “Esprit”, ténor du barreau, ami et confident François Mauriac, Izard est au cœur de tous les combats de son temps. Homme du peuple devenu un seigneur de la vie parisienne, il n'a jamais oublié ni ses racines ni le tort dont les humbles sont si souvent les victimes. C'est cette lutte contre l'injustice et pour le triomphe de la liberté qui fut le moteur de toute sa vie.

[JACQUEMIN, André] – HÉRISSAY (Jacques).

La Vallée d'Eure. Pointes sèches de André Jacquemin.

Aux dépens de la Société Normande du Livre illustré, 1956, in-4°, 171 pp, en feuilles, sous chemise imprimée, sous emboîtage cartonné, bon état. Très beau livre illustré par André Jacquemin, comportant 47 pointes sèches originales dont un frontispice et 46 in-texte. Tirage unique limité à 150 exemplaires numérotés sur vélin d'Arches, celui-ci un des 25 ex. comprenant une suite des gravures sur papier de Malacca teinté. Notre exemplaire est de plus enrichi de TROIS DESSINS ORIGINAUX au crayon SIGNÉS d'André Jacquemin (1904-1992)

[JACQUEMIN, André] – RICHARD (Marius).

La Rapée. Vingt-trois pointes sèches par André Jacquemin.

P., Editions du Pavois, 1946, in-4°, 84 pp, en feuilles, sous couverture rempliée, titre imprimé en rouge, sous emboîtage cartonné, bon état. 23 pointes sèches originales, soit sept in-texte, huit bandeaux et huit culs-de-lampe, gravés sur cuivre par André Jacquemin. Tirage unique limité à 285 exemplaires numérotés (20 Arches avec suite des gravures, 15 Arches hors commerce avec suite des gravures et 250 Rives), celui-ci un des 15 exemplaires réservés aux collaborateurs sur papier pur Chiffon des papeteries d'Arches comprenant une suite des gravures et marqués H.C. (H.C. 13). Notre exemplaire est de plus enrichi de TROIS DESSINS ORIGINAUX au crayon SIGNÉS d'André Jacquemin (1904-1992)

"Lorsque l'éditeur me confia ce texte, je fus proprement emballé. Un style très personnel, l'histoire d'une déchéance : celle d'une femme de notaire devenue clocharde, terminant tragiquement sa vie un vendredi Saint, sur le pont Neuf. "La rapée", je l'ai vraiment rencontrée, une vieille alcoolique qui posait pour un litre de rouge, en racontant son glorieux passé..." (André Jacquemin)

[JAMMES, Francis] – MALLET (Robert).

Francis Jammes. Une étude par Robert Mallet. Inédits, oeuvres choisies, bibliographie, dessins, portraits, fac-similés.

Seghers, 1950, in-12 carré, 222 pp, 16 pl. d'illustrations hors texte, broché, couv. illustrée, état correct (Coll. Poètes d'aujourd'hui, 20). Edition originale sur papier d'édition

[Jansénisme] – GOLDMANN (Lucien).

Correspondance de Martin de Barcos, abbé de Saint-Cyran, avec les abbesses de Port-Royal et les principaux personnages du groupe janséniste, éditée et présentée par Lucien Goldmann.

PUF, 1956, fort in-8°, 629 pp, notes, biblio, index, broché, bas du dos lég. taché, bon état (Bibliothèque de Philosophie contemporaine), envoi a.s. à l'historien Ernest Labrousse

"... Une longue et pénétrante introduction détermine la position spéciale qu'occupe de Barcos dans le groupe des jansénistes et nous renseigne sur « les guerres civiles », suites de divergences idéologiques, et sur l'injustice qu'ont commise à son égard les historiens anciens et modernes en diminuant son influence. Deux cent soixante-deux lettres, suivies de huit pensées et mémoires, constituent le corps de la présente publication. Elles s'étendent de 1620 à 1678 et s'adressent aux abbesses de Port-Royal ainsi qu'aux religieuses et aux amis de la même abbaye. Etant donné la fidélité de Martin de Barcos aux idées de son oncle Jean Duvergier de Hauranne et l'influence que celles-ci continuaient à exercer sur le groupe principal de Port-Royal, cette publication constitue un apport précieux à l'histoire du jansénisme, que dorénavant peuvent seuls faire avancer les documents nouveaux ou mieux établis. M. Goldmann remédie à une réelle lacune qui est restée trop longtemps au coeur même du jansénisme français. Si l'introduction est abondante, l'annotation est d'autant plus sobre. Les notes, peu nombreuses, ont été réunies aux pp. 587-601. Suivent une Liste des principaux événements auxquels se réfère cette correspondance (pp. 603-604), une Liste des abbesses de Port-Royal (p. 605) ; une bibliographie (pp. 607-609), un Index des principaux personnages mentionnés (pp. 611-616) et enfin un index général." (Lucien Ceyssens, Revue Philosophique de Louvain, 1956)

[Japon].

Voyages en d'autres mondes. Récits japonais du XVIe siècle. Traduits et commentés par Jacqueline Pigeot et Kosugi Keiko, ave la collaboration de Satake Akihiro.

Editions Philippe Picquier / Bibliothèque Nationale, 1993, in-4°, 197 pp, belle iconographie en couleur et à pleine page, reliure cartonnée de l'éditeur, jaquette illustrée, bon état

Trois récits japonais anonymes du XVIe siècle : un des joyaux de la collection de romans japonais enluminés de la Bibliothèque nationale. Des contes populaires qui témoignent, dans le pathétique comme dans l'humour, dans le merveilleux comme dans l'édifiant, d'une égale candeur. — « Colonnes d'agate, poutres d'ambre, balustres de corail, voliges d'or, stores ornés de nacre à pendentifs de perles, portes de cristal... Palais où des effluves d'orchidée, de muse, de daphné se répandent éternellement sans jamais de cesse » : pays éternel qui « ne ressemble pas au monde humain. Y souffle la brise de l'immutabilité, de la félicité, du moi sans entraves et de la pureté ». Pays où l'on « ignore la souffrance de ne pas obtenir ce que l'on désire ». En ces mondes merveilleux, palais du dragon, pays éternel ou mont des Immortels... Les héros des cinq récits traduits ici-même, êtres de ce monde et êtres surnaturels, s'unissent, indifférents aux normes humaines, fous d'amour ; leur rencontre est « un face à face avec une lune limpide ». Les “Voyages en d'autres mondes” se proposent d'entraîner vers ces aventures le lecteur érudit, passionné de littérature japonaise, ainsi que l'amateur tenté par l'exotisme ; et avec eux maintes personnes que divertissent les contes, mythes et légendes.

[Jean Vigo]. ASTRE (G.-A.) et M. ESTEVE (dir.).

Etudes cinématographiques n° 51-52. Jean Vigo.

Minard - Lettres modernes, 1966, pt in-8°, 96 pp, 2 pl. de photos hors texte, études de Barthélemy Amengual, Jean Gili, Claude Perrin, Vincent Pinel, Alain Virmaux, Christian Zimmer

[Jeanne d'Arc] – OURSEL (Raymond).

Le Procès de condamnation de Jeanne d'Arc – Le Procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc.

P., Le Club du Meilleur Livre, 1953-1954, 2 vol. in-8° carré, xliv-234 et xi-538 pp, avant-propos, notes, traduction et notice chronologique de Raymond Oursel, illustré de bois gravés du XVe siècle, tiré sur alfa Cellunaf, reliures pleine basane chagrinée chocolat de l'éditeur ornées d'une vignette et d'un sceau en relief (maquette de Massin), bon état

[Jeu littéraire].

Les Oeuvres complètes de Lord Charles, annotées par John Hulme.

P., La Découverte, 1984, in-8°, 62 feuillets imprimés au recto, broché, couv. illustrée, bon état

Un ouvrage présenté comme un recueil de poèmes écrits dans un anglais archaïque, œuvres annotés par un certain John Hulme. À priori, ces vers ne veulent rien dire, en anglais tout du moins, même si les commentaires, nombreux, prétendent en préciser le sens. Ce recueil est une construction savante, qui a consisté à prendre des chansons populaires françaises et à les trancrire phonétiquement en mots anglais. Le résultat est forcément absurde et gai. D'où l'idée d'y adjoindre des notes explicatives... encore plus absurdes et gaies. Ce livre est donc un jeu, qui se joue à deux : le lecteur lit les poèmes à haute voix, avec un accent anglais ; et l'auditeur entend alors, miraculeusement reconstituée, la chanson française originale. Digne de la Pataphysique ou de l'Oulipo.

[Jeux olympiques de 1936].

Olympia 1936. Die Olympischen Spiele 1936 in Berlin und Garmisch-Partenkirchen.

Hamburg-Bahrenfeld, Cigaretten-Bilderdienst, 1936, 2 vol. in-4°, 127-(1) et 165-(3) pp, 375 photos contrecollées en noir et en couleurs, qqs planches de photos (en noir) et d'illustrations (en couleurs), plans et cartes, un grand plan dépliant en couleurs au tome 1, reliures pleine toile bleue de l'éditeur avec titres en noir et cloche dorée sur les plats, dos lisses avec titre en noir, très bon état. Edition originale. Texte en allemand (mais pas en alphabet gothique)

Edition originale de cette prestigieuse publication sur les Jeux Olympiques de 1936, qui fut publiée à des fins publicitaires par une marque de cigaretttes. Exemplaire bien complet des 175 photos pour le tome 1, et des 200 photos pour le tome 2. Le premier volume est consacré aux Jeux olympiques d'été à Berlin, du 1er au 16 août 1936, le second à ceux d'hiver à Garmisch-Partenkirchen, du 6 au 16 février 1936. Profusément illustré en noir et blanc (et un peu en couleurs) avec des photographies contrecollées d'événements sportifs divers, d'athlètes internationaux et de membres du régime nazi. Une documentation exceptionnellement détaillée sur ces Olympiades de 1936 qui furent un jalon non négligeable dans la consolidation de l'image de marque du régime hitlérien sur la scène internationale.

[JOB] – LESER (Charles).

Nos fils sous les armes. Tous soldats : conscrits, soldats, réservistes, territoriaux. Dessins de Job.

P., Charavay, Mantoux et Martin, s.d. (1892), in-4°, 664 pp, 220 dessins de Job, Michelet et Paul Carrey dans le texte et pleine page dont 72 par Job, index, cartonnage percaline rouge de l'éditeur, 1er plat et dos décorés, coiffe sup. lég. abîmée, coins émoussés, état correct. Edition originale, d'abord publiée en 83 livraisons sous le titre 'Tous soldats : conscrits, soldats, réservistes, territoriaux'

Table : Le conscrit ; Le soldat ; La cavalerie ; L'artillerie ; L'état-major et les services auxiliaires - La prochaine guerre ; La mobilisation ; Réservistes et matériaux ; Les armées européennes ; La marine française. Charles Leser (1854-1907) est le type de l'écrivain militaire et républicain, défenseur dans ses livres et articles de ces options, et par cela très représentatif de la militarisation de la société française après la débâcle de 1870.

[JOINVILLE, François-Ferdinand d’Orléans, prince de].

Etudes sur la Marine.

P., Michel Lévy, 1859, in-8°, (8)-385 pp, broché, qqs feuillets lég. salis, trace de mouillure ancienne aux derniers feuillets, état correct. Edition originale, un des quelques exemplaires en grand papier (non mentionnés), à grandes marges. Très rare en grand papier

Réunion de trois études originellement parues dans la Revue des Deux Mondes en 1852, 1857 et 1859 : « L’Escadre de la Méditerranée », « La Question chinoise » et « La Marine à vapeur dans les guerres continentales », publiées sous des pseudonymes, en raison de l'hostilité du régime contre l'auteur. Troisième fils de Louis-Philippe Ier, amiral en 1843, le Prince de Joinville (1818-1900) participa à la campagne du Mexique en 1838, du Maroc en 1844, et dirigea l’expédition chargée de rapporter en France les cendres de Napoléon Ier en 1840. Il défendit activement l’effort de modernisation de la flotte française, en pronant notamment l’usage des moteurs à vapeur. Il avait épousé la fille de l’empereur Pierre Ier du Brésil en 1843, et vécut en exil de 1848 à 1870.

[JOUDOU, Jean Baptiste].

Guide des voyageurs à Bagnères de Bigorre et dans les environs.

Marseille, Laffitte Reprints, 1980, in-8°, vi-163-(4) pp, reliure simili-cuir havane de l'éditeur, dos lisse, pièce de titre carmin, titres et blason dorés au 1er plat, bon état. Réimpression tirée à 500 exemplaires seulement de l'édition de Tarbes, 1818

C'est le premier et le plus important ouvrage consacré au Bagnères de l'époque romantique, alors première station thermale d'Europe. (Labarère, Essai de bibliographie pyrénéiste, 777 ; Béraldi, Cent ans aux Pyrénées, IV, 42 ; Dendaletche, Pyrénées. Guide bibliographique illustré, 975).

[Jouhaud].

Le Procès d'Edmond Jouhaud. Compte rendu sténographique.

Albin Michel, 1962, in-8°, 356 pp, broché, couv. à rabats, bon état (Coll. Les grands procès contemporains), envoi a.s. d'Edmond Jouhaud

Edmond Jouhaud (1905-1985) est général d’armée aérienne en 1958, il est chef d’état-major de l’armée de l’air, puis, en 1960, inspecteur général de l’armée de l’air. Mis en disponibilité sur sa demande en 1960, il participe au coup d’état d’Alger (21-25 avril 1961) avec les généraux Challe et Zeller bientôt rejoints par le général Salan. Après son échec, il plonge dans la clandestinité et devient l’adjoint du général Salan à la tête de l’OAS, en charge de la région d’Oran. Arrêté le 25 mars 1962, il est condamné à mort le 13 avril 1962 par le Haut tribunal militaire. Il échappe de très peu à l’exécution, sa peine étant commuée en une peine de détention criminelle à perpétuité le 28 novembre 1962 après plus de sept mois passés dans une cellule de condamné à mort. Libéré de la prison de Tulle en décembre 1967, il est amnistié en 1968 et réintégré dans ses grade et prérogatives en 1982.

[Journal Militaire Officiel 1877].

Règlement général pour les transports militaires par chemin de fer. Guerre et Marine.

Paris, s.d. (1877), in-8°, 233 pp, tableaux (dont 3 dépliants hors texte), 18 planches de croquis in fine, reliure demi-basane violine, dos lisse à faux nerfs à froid, titres dorés (rel. de l'époque), bon état. Peu courant

Une réglementation très précise sur le transport de troupes et de matèriel par train. Les planches illustrent bien la manière de transporter les hommes de troupe, leur équipement, leur chevaux. 10 planches sont consacrées à l'embarquement de l'artillerie.

[Journaux] – [ROUX, Jacques].

Le Publiciste de la République Française, par l’ombre de Marat, l’ami du peuple.

P., EDHIS, 1981, in-8°, reliure skivertex marron de l'éditeur, bon état. Reprint de l’édition originale de la collection complète publiée du 16 juillet à novembre 1793, numérotée de 243 à 271, comme faisant suite au journal de Marat assassiné la veille de la parution du numéro 242 de l’Ami du Peuple

Cette suite fut rédigée par Jacques Roux, le curé rouge de la section des Gravilliers, coeur du Paris populaire et révolutionnaire de 1793. Ce journal eut une existence éphémère mais ne fut pas interrompu pendant les séjours de Jacques Roux en prison ... jusqu’à la parution de l’ultime numéro (271), au début de novembre 1793.

[Journaux] – MARAT (Jean-Paul).

Le Junius français.

P., EDHIS, 1967, in-8°, 104 pp, 13 numéros de 8 pp, broché, bon état. Reprint de l’édition originale publiée à Paris, par P. André, du 2 juin 1790 (N°1) au 24 juin 1790 (N°13). Tirage limité à 500 exemplaires numérotés

Sorte de supplément à l’Ami du Peuple, ce journal, entièrement rédigé par Marat, était particulièrement destiné à dénoncer les manoeuvres et complots des ennemis de la Révolution et à dévoiler leurs relations avec les forces étrangères.

[Journaux].

Journal du Club des Cordeliers. Rédacteur : Antoine François Momoro.

P., EDHIS, 1981, in-8°, 90 pp, reliure skivertex bordeaux de l'éditeur, pt trace d'humidité ancienne au bas des plats, bon état

Réimpression de la collection complète de l'édition originale publiée à Paris du 28 juin à août 1791, soit : un prospectus et 10 numéros de 8 à 10 pp., avec des suppléments. Ce journal fut l’organe officiel de la Société des Droits de l’Homme et du citoyen, l’une des plus importantes de l’histoire de la Révolution Française. Il mena campagne contre le roi et contre la majorité des constituants, favorables au rétablissement du pouvoir royal. Les Cordeliers constituèrent alors le coeur du mouvement républicain.

[Journaux].

La Sentinelle, 1792. Rédacteur : J.-B. Louvet.

P., EDHIS, 1981, in-4°, non paginé, 73 numéros de une page sur 3 colonnes, pleine reliure skivertex fauve de l'éditeur, très bon état. Réimpression de l’édition originale de la collection complète, publiée à Paris, par l’imprimerie du Cercle Social du 24 mai 1792 (n° 1) au 21 novembre 1792 (n° 73)

Réédition en fac-similé des 73 numéros de "La Sentinelle", très rare journal d'inspiration girondine dont le principal rédacteur était Jean-Baptiste Louvet de Couvray. Ce « journal patriotique » se présentait sous la forme d’affiches imprimées en gros caractères, placardées tous les deux jours sur les murs de Paris et des grandes villes françaises à partir de mai 1792. Organe de propagande des Girondins, ce journal-affiche fut placardé à profusion dans les rues, les lieux publics, les salles de réunions et même à la porte des églises. La rédaction en fut confiée à J. B. Louvet, brillant et célèbre polémiste et à Petion, maire de Paris, sous la surveillance de Roland. Il s’agit bien d’un document de toute première importance, tant pour l’histoire des techniques de la presse et des techniques de propagande que pour l’histoire générale de la grande Révolution. Ces affiches nous mettent en contact direct avec la réalité vivante et fluctuante de la pensée politique des Girondins arrivés à leur apogée. En celà, la Sentinelle se classe au tout premier rang des grands journaux révolutionnaires. D'abord dirigée contre les menées royalistes des Feuillants, La Sentinelle dirigea ses attaques contre les Montagnards Marat, Danton et Robespierre accusés d’aspirer à la dictature. La parution s’interrompit en novembre 1792 avant de reprendre l’année suivante. L'ouvrage reproduit les 73 premiers numéros du journal.

[Judaïca] – BLUMENKRANZ (Bernhard) et Albert SOBOUL (dir.).

Les Juifs et la Révolution française. Problèmes et aspirations.

Toulouse, Privat, 1976, gr. in-8° carré, 231 pp, 16 planches hors texte, index, reliure cartonnée illustrée de l'éditeur (lég. frottée), bon état (Coll. Franco-Judaïca, 4)

Par Bernhard Blumenkranz, François Delpech, Hugues Jean de Dianoux, Jacques Godechot, Carlo Mangio, Roland Marx, René Moulinas, Ruth Necheles, Freddy Raphael, Albert Soboul, Henri Tribout de Morembert.

[Judaïca] – BLUMENKRANZ (Bernhard)(dir.).

Documents modernes sur les juifs, XVIe - XXe siècles. Tome 1 (seul paru) : Dépôts parisiens.

Toulouse, Privat, 1979, fort gr. in-8° carré, 667 pp, 24 pl. de gravures et documents hors texte, index, reliure cartonnée illustrée de l'éditeur, bon état (Coll. Franco-Judaïca, 7)

[Judaïca] – BLUMENKRANZ (Bernhard), en collaboration avec Monique Lévy.

Bibliographie des Juifs en France.

Toulouse, Privat, 1974, gr. in-8° carré, viii-349 pp, texte sur 2 colonnes, index, reliure cartonnée illustrée de l'éditeur, rhodoïd, bon état (Coll. Franco-Judaïca, 2). Edition originale, un des 1500 ex. numérotés sur vélin spécial Condat

Seconde édition très augmentée (première édition, Paris, Centre d'études juives, 1961, Ecole pratique des hautes études. 6e section, Etudes juives).

[Judaïca] – NAHON (Gérard).

Inscriptions hébraïques et juives de France médiévale.

Les Belles Lettres, 1986, gr. in-8° carré, 410 pp, préface de Bernhard Blumenkranz, nombreuses illustrations dans le texte, une carte de France des sites sur les gardes, index, reliure pleine toile verte de l'éditeur, titres et motif hébraïque en blanc au 1er plat, jaquette illustrée, bon état (Coll. Franco-Judaïca)

[Judaïca].

La Révolution française et l'émancipation des Juifs.

P., EDHIS, 1968, 8 vol. in-8°, brochés, bon état. Reprint des éditions originales de cinquante six textes, parmi les plus importants, publiés entre 1787 et 1806, au sujet de l’émancipation des juifs. Tirage limité à 750 exemplaires numérotés

Cet ensemble exceptionnel contient les textes essentiels du comte de Mirabeau, de Thierry, de l’abbé Grégoire, de Zalkind-Hourwitz, de Berr-Isaac Beer, de Louis Wolff, d’Isaac-Ber Bing, de Jacques Godard, de David Silveira, d’Aaron Ravel, de J.C.A. de Bourge, de J. P. Brissot de Warville, de Vion, de Vieillard, du comte Stanislas de Clermont-Tonnerre, de A. L. H. de la Fare, du prince de Broglie, de J. F. L. Devisme, de Furtado l’ainé, de la baronne de Vasse, de Michel Berr, ... les requêtes, réponses, mémoires, adresses, arrêtés, voeux, proclamations, lettres patentes, lois, réflexions, rapports, observations...émanant des collectivités, des autorités municipales, législatives, des différentes organisations politiques, etc... Tome 1 : Sur Moses Mendelssohn, sur la réforme politique des Juifs, par le comte de Mirabeau. Tome 2 : Est-il des moyens de rendre les Juifs plus heureux et plus utiles en France ?, par M. Thiéry, avocat au Parlement de Nancy. Tome 3 : Essai sur la régénération physique, morale et politique des Juifs, par Grégoire. Tome 4 : Apologie des Juifs, par M. Zalkind-Hourwitz, juif polonois. Tome 5 : Adresses, mémoires et pétitions des Juifs, 1789-1794. Tome 6 : La Commune et les districts de Paris, 1790-1791. Tome 7 : L'Assemblée nationale constituante, 1789-1791. Tome 8 : Lettres, mémoires et publications diverses, 1787-1806.

[Judaïsme].

Dictionnaire du judaïsme français.

L'Arche, 1972, in-4°, 98 pp, nombreuses ill., dos lég. abîmé

[Jules Verne] – DEKISS (Jean-Paul).

Passion Jules Verne : un humain planétaire.

P., Textuel, 2005, in-4°, 191 pp, préface de Erik Orsenna, très nombreuses gravures et photos, broché, couv. illustrée à rabats, bon état

C’est un Jules Verne délivré de sa destination enfantine et guidé par l’observation de son époque que Jean-Paul Dekiss a choisi de mettre en scène. L’extraordinaire curiosité visionnaire de l’écrivain est rendue palpable par la mise en lumière de documents rares ou inédits – photos de famille, fac-similés de pages manuscrites, représentations d’expériences scientifiques ou d’explorations géographiques de l’époque –, associés aux merveilleuses illustrations des éditions Hetzel. Le regard de Jean-Paul Dekiss s’arrête sur tout ce qui a passionné l’écrivain : l’acquisition des connaissances comme source d’égalité, la révélation des États-Unis en tant que laboratoire d’un futur proche et le rôle des sciences dans la compréhension de l’humain planétaire. Ce livre est un voyage au centre de l’imaginaire vernien. — Jean-Paul Dekiss dirige le Centre international Jules Verne à Amiens. Il est fondateur de la Revue Jules Verne (1996) et a écrit de nombreux ouvrages et articles consacrés à l’œuvre et à la vie de l’auteur : Jules Verne, le rêve du progrès (Gallimard, 1991), Jules Verne, l’enchanteur (Le Félin, 1999). Il a également participé à l’ouvrage Jules Verne, de la science à l’imaginaire (Larousse, 2004).

[JULLIAN (Pierre-Louis-Pascal de).].

Souvenirs de ma vie, depuis 1774 jusqu'en 1814, par M. de J***.

P. et Londres, Bossange et Masson, 1815, in-8°, xvi-365 pp, reliure demi-veau vert, dos à 5 nerfs filetés et orné de caissons, rousseurs, annotations crayon et stylo plume en marge, bon exemplaire

Intéressantes annotations manuscrites qui donnent en toutes lettres le nom de chaque personne désigné par une initiale dans le texte. "Hostile à la Révolution, Jullian fut incarcéré pendant la Terreur et devint un des meneurs de la jeunesse dorée pendant la réaction thermidorienne. Il fut officier d'ordonnance de Bernadotte et, commissionné par les Droits réunis, visita l'Italie napoléonienne." (Fierro 765, Tulard 773).

[JUSSIEU de MONTLUEL, François Joseph Mamert de].

Instructions faciles sur les conventions, ou Notions simples sur les divers engagements qu'on peut prendre dans la Société & sur leurs suites. Ouvrage utile aux gens d'affaires, bourgeois, négociants, & à tous chefs de famille. Et aux jeunes gens qui se destinent au Palais. Quatrième édition revue, corrigée, considérablement augmentée (1777) — Suivi des Réflexions sur les Principes de la Justice (1779).

P., Leclerc, 1777-1779, in-12, (4)-485-(2) et 120 pp, les 2 ouvrages reliés ensemble en un volume plein veau raciné, dos à 5 nerfs guillochés, caissons ornés de motifs floraux dorés, titres dorés, coupes filetées, tranches marbrées (rel. de l'époque), intérieur très frais, bon état

Les Réflexions sur les Principes de la Justice portent en sous-titre : « On pourroit recueillir dans un très-petit volume, toute la substance de ces principes généraux, qui sont dictés par la Loi naturelle, & qui influent sur toutes les décisions des Juges. Mr. le chancelier d'Aguesseau, dans son Instruction sur l'Etude du Droit ».

[Kawalerowicz]. ASTRE (G.-A.) et M. ESTEVE (dir.).

Etudes cinématographiques n° 62-63. Jerzy Kawalerowicz.

Minard - Lettres modernes, 1968, pt in-8°, 111 pp, 4 pl. de photos hors texte, bio-filmographie, études de Barthélemy Amengual, Jacques Belmans, François Debreczeni, Philippe Haudiquet, Aleksander Jackiewicz, Stanislaw Janicki, Boleslaw Michalek

[Klaus Barbie] – SANCHEZ (Gustavo) et Elisabeth Reimann.

Comment j'ai piégé Klaus Barbie.

Messidor, 1987, in-8°, 200 pp, préface de Gilles Perrault, 8 pl. de photos hors texte, broché, bon état (Coll. Documents)

Gustavo Sanchez est l'ancien ministre de l'Intérieur de Bolivie.

[Klaus Barbie]. VALMONT (Frédéric).

Un Criminel nommé Klaus Barbie.

Editions Justine, 1987, in-8°, 190 pp, 16 photos hors texte, broché, bon état

[KOCK, Henry de et JAIME fils].

Souvenirs et notes intimes de Napoléon III à Wilhelmshoehe.

P., Librairie internationale A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie, 1871, in-12, 136 pp, reliure demi-basane carmin, dos lisse, titres et triples filets dorés (rel. de l'époque), qqs rares rousseurs, bon état. Peu courant

Par Paul Henry de Kock (1819-1892), auteur dramatique, romancier et chansonnier français, célèbre pour ses romans grivois et Louis-Adolphe Gem dit Adolphe Jaime ou Jaime fils (1825-1901), vaudevilliste et librettiste français. Il est le fils d'Ernest Jaime (1804-1884), également auteur dramatique. Extraits : “Ce Guillaume qui a refusé mon épée ! « L'Empereur doit se rendre de sa personne, » m'a-t-il fait dire. Teuton ! / Il a bien fini, Saint-Arnaud ! luttant jusqu'au bout, adressant, avant de s'éteindre, de touchants adieux à l'armée. On a dit qu'il avait joué la comédie, dans sa jeunesse. Tout sert.”

[Kurt Cobain].

Kurt Cobain au Nirvana : meurtre ou suicide ? Un livre conçu par Frédéric Lepage.

Neuilly-sur-Seine, Michel Lafon, 1996, in-8°, 217 pp, (Coll. Lu sur Internet). Le leader du groupe rock Nirvana est mort d'une balle dans la tête en 1994. La police conclut au suicide mais un détective relance l'affaire et affirme qu'il a été assassiné. Sur le réseau Internet, les admirateurs de Cobain interviennent dans le débat et relancent la polémique.

[KÉRATRY, Emile de].

Le dernier des Napoléon.

P., Lacroix & Cie, 1875, in-8°, 400 pp, nouvelle édition, reliure pleine toile verte, dos lisse, titres dorés (erreur d'auteur au dos de la reliure), couv. conservées, rousseurs, bon état

Ouvrage attribué au comte de Kératry par Barbier (Barbier I, 883f). Le comte de Kératry participa à l'expédition du Mexique, où il commanda le 2e escadron de contre-guérilla. Un des chefs du tiers parti sous l'empire libéral, il fut après le 4 Septembre préfet de police de Paris, préfet de la Haute-Garonne, préfet des Bouches-du-Rhône. Il se définissait comme "républicain conservateur". Ouvrage dédié "A Sa Majesté Maximilien Ier, empereur du Mexique", très hostile à Napoléon III. — Table : Le rôle des Napoléon dans l'histoire ; La décadence ; La famille des Bonaparte ; De Catilina à César ; La Cour du Bas-Empire ; L'Impératrice Eugénie ; La guerre de Crimée ; L'Italie et l'Italien ; Campagne d'Italie ; Le Bas-Empire ; L'expédition du Mexique ; Les nationalités et l'Internationale ; Génie économique de l'Empire ; Le comte de Bismarck et le roi Guillaume ; L'hégémonie de la Prusse ; Sadowa ; Les diplomates de l'Empire ; L'expiation ; Les coupables.

[L'Art dans le monde] – AUBERT (Marcel).

Le Gothique à son apogée.

Albin Michel, 1968, pt in-4°, 253 pp, 55 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 65 dessins, 24 photos en noir sur 8 planches, 2 cartes, biblio, glossaire, index, reliure toile verte éditeur, étui cartonné illustré, bon état (Coll. “L'Art dans le monde”. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[L'Art dans le monde] – GRABAR (André).

L'Art du Moyen Age en Europe orientale.

Albin Michel, 1968, pt in-4°, 243 pp, 53 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 28 figures, 15 photos en noir sur 8 planches, une carte, biblio, index, reliure toile verte éditeur, manque l'étui cartonné illustré, état correct (Coll. “L'Art dans le monde”. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[L'Art dans le monde] – KULTERMANN (Udo).

Architecture contemporaine.

Albin Michel, 1969, pt in-4°, 327 pp, 41 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 45 figures, 69 planches en noir, notes, tableau chronologique, biblio, index, reliure toile verte éditeur, étui cartonné illustré, bon état (Coll. “L'Art dans le monde”. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[L'Art dans le monde] – WUTHENAU (Alexander von).

Terres cuites précolombiennes. L'image humaine du nouveau monde.

Albin Michel, 1969, pt in-4°, 228 pp, 41 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 36 planches en noir, 29 dessins, une carte, biblio, index, reliure toile brique éditeur, étui cartonné illustré, bon état (Coll. “L'Art dans le monde”. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[LA GUÉRONNIÈRE, Vicomte de].

L'Empereur Napoléon III et l'Angleterre.

P., Firmin-Didot frères, 1858, gr. in-8°, 44 pp, broché, couv. lég. salie, timbre Impérial sur la page de titre, bon état

[LA HAYE, Père de].

Catechismus Concilii Tridentini, Pii V. Pontif. Max. jussu promulgatus. Sincerus & integer, mendisque repurgatus opera P. D. L. H. P. [le P. de la Haye, Prêtre]. Editio novissima.

Rothomagi (Rouen), apud Petrum Le Boucher, 1720, in-12, (36)-416-(26) pp, texte sur 2 colonnes, index en tête et en fin de volume, reliure plein veau brun, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés dorés, pièce de titre manquante, tranches jaspées (rel. de l'époque), dos lég. abîmé avec pt mques, coiffes arasées, un mors en partie fendu, intérieur propre, bon état

Nouvelle édition du "Catéchisme romain", établi en 1566 après le Concile de Trente (1545-1563), et destiné aux prêtres des paroisses.

[La Réunion].

Des marines au port de la Pointe des Galets. 1886-1986. Centenaire.

Comité du Centenaire de la Ville du Port, 1987, in-8°, 222 pp, nombreux documents et photos

[LACOMBE (François)].

Dictionnaire de la langue romane, ou du vieux langage françois.

P., Saillant, Desaint, Durand, Panckoucke, 1768, in-8°, liv-498 pp, reliure veau marbré de l'époque, triple filet doré encadrant les plats, dos lisse à caissons ornés , tranches marbrées, coins émoussés, une charnière fendue et recollée, état correct. Discours sur l'origine & les révolutions des langues celtiques & françoise + dictionnaire. Ouvrage souvent attribué à tort à La Curne de Sainte Palaye. Rare (Barbier, 961-962)

[LACOMBE de PREZEL, Honoré].

Les Progrès du commerce.

Amsterdam et P., chez Augustin-Martin Lottin, 1760, in-12, xii-336 pp, reliure plein veau raciné, dos lisse à caissons ornés, pièce de titre basane brune, coupes filetées (rel. de l'époque), annotations crayon sur les gardes, bon état. Edition originale. Rare

Par Honoré Lacombe de Prezel (1725-1790), cette histoire du commerce contient quelques principes économiques. Deux parties dans cet ouvrage : la première est consacrée au commerce dans l'Antiquité et à l'époque contemporaine ; la seconde concerne les diverses branches de la production, les banques et les manufactures.

[LAFFITTE, Jacques].

Vie de M. Jacques Laffitte, ancien président du conseil des ministres, député, etc. ; suivi du récit de ses funérailles et des discours prononcés sur sa tombe à Paris le 30 mai 1841.

P., Veuve Desbleds, 1844, in-16, 92 pp, une gravure allégorique (L'Histoire) en frontispice, broché, couv. muette d'attente, habile restauration au coin des premiers feuillets, bon état. Edition originale

Jacques Laffitte (1767-1844), régent de la Banque de France en 1809, juge au tribunal de commerce en 1813, président de la chambre de commerce, il fut appelé, à la chute de l'Empire, le 25 avril 1814, par le gouvernement provisoire, aux fonctions de gouverneur de la Banque... Député libéral, il participa à la Révolution de Juillet en 1830 et devint président du Conseil de Louis-Philippe Ier.

[LALLEMENT, Guillaume].

Choix de rapports, opinions et discours prononcés à la Chambre des députés par MM. Benjamin Constant, Foy, Manuel, Casimir Perrier, Girardin, Camille Jordan, Lafayette, Dupont (de l'Eure), Pasquier, de La Bourdonnaye, de Serre, Lainé, de Villèle, etc., etc. Session de 1819.

P., chez les principaux libraires, 1832, in-8°, 10-746 pp, un portrait gravé en frontispice, reliure demi-veau glacé havane, dos lisse orné en long, titre doré (rel. de l'époque), dos uniformément passé, coiffe sup. arasée, bon état

[Lamartine (Alphonse de), Emile Delaurier].

Opinion de Lamartine, le principal fondateur de la république de 1848 et du suffrage universel sur le scrutin de liste, complétée par Emile Delaurier, suivie de Quelques idées générales pour le bonheur de la France et des autres nations, et Sommaires d'un ouvrage sur une bonne organisation de la République française.

P., A. Lahure, 1883, in-12, 235-8 pp, reliure demi-chagrin bordeaux, dos à 5 nerfs soulignés à froid, pièce de titre basane vermillon, couv. conservées (rel. de l'époque), un mors lég. frotté, bon état. Rare

"Dés 1848, M. Emile Delaurier s'était fait connaître comme publiciste politique foncièrement républicain démocrate. Il a fait paraître successivement dans cet ordre d'idées : Une Constitution, brochure très commentée à son apparition, et suivie plus tard de nombreux autres opuscules, notamment : République ou Monarchie, lettre adressée au comte de Chambord (1870) ; Projet d'une nouvelle constitution républicaine démocratique et sociale (1880) ; Le scrutin de liste et l'opinion de Lamartine sur ce mode de votation, dont l'auteur se déclare également l'adversaire (1884) ; Critique de la Bible (1900), etc." (Dictionnaire national des contemporains, 1905)

[LAMBERTIN, Antoine].

Abrégé de la vie de Mr. Laurent-Dominique Bertet, fondateur et premier Supérieur de la Congrégation des Prêtres Missionnaires de N. D. de Ste. Garde. Sa conduite spirituelle et le recueil de ses lettres. Par un prêtre de la même Congrégation.

Avignon, Louis Chambeau, 1758, in-12, (12)-456-(2) pp, bandeaux, lettrines, reliure plein veau raciné, dos à 5 nerfs guillochés et caissons ornés dorés, pièce de titre basane bordeaux, coupes guillochées, tranches rouges (rel. de l'époque), bon état

"Selon son biographe, l'abbé Bertet, premier supérieur de la Congrégation, voulait « que la nouvelle congrégation se proposât un attachement inviolable pour l'Eglise catholique apostolique et romaine et en particulier une obéissance parfaite à notre Saint-Père le Pape qui en est le chef visible... Il la regarda comme devant dans l'ordre de Dieu combattre sans respect humain et par toutes sortes de voies canoniques les hérésies du temps. Il voulut que ce fût là un de ses caractères distinctifs. Il ordonna que quiconque aurait la témérité de s'en éloigner fût regardé comme un sujet ou indigne d'y être jamais agrégé ou digne d'en être honteusement chassé après y avoir été reçu ». Les missions conduites par Laurent-Dominique Bertet et les gardistes prennent donc une coloration nettement antijanséniste dans les diocèses de Haute-Provence (Embrun, Glandèves, Sisteron) ou celui de Viviers où ils sont régulièrement appelés. C'est dans le diocèse de Sisteron que leur action semble avoir été la plus soutenue, non seulement parce que se réunit à eux dans les années 1710 une communauté ecclésiastique locale dite des missionnaires de la Croix, mais surtout parce que les deux évêques successifs Louis de Thomassin (1682-1718) et surtout Pierre-François Lafïtau (1720-1764), ancien jésuite, voient en eux le fer de lance de la lutte antijanséniste..." (M.-M. Compère et D. Julia, “Les collèges français, 16e-18e siècles”, 1984)

[LATOUCHE, Henri de].

Clément XIV et Carlo Bertinazzi. Correspondance inédite.

P., Mongie Ainé, Baudouin Frères, 1827, in-12, (2)-328 pp, deuxième édition, reliure demi-veau naturel glacé à coins, dos à 4 larges nerfs guillochés et fleurons à froid, pièce de titre basane carmin, palettes dorée en queue, tranches mouchetées (rel. de l'époque), qqs pâles rousseurs sur les premiers feuillets, bon état

Supercherie littéraire par Henri de Latouche (1785-1851), dirigée contre les Jésuites et basée sur la correspondance fictive échangée entre Laurent Ganganelli, pape en 1769, et Carlo Bertinazzi, célèbre comédien connu sous le nom de Carlin.

[LAUTREAMONT] – SOUPAULT (Philippe).

Lautréamont. Une étude par Philippe Soupault, extraits, documents, bibliographie.

Seghers, 1949, in-12 carré, 200 pp, 2 pl. et un fac-similé dépliant hors texte, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Poètes d'aujourd'hui, 6)

[LAVERGNE, Géraud)].

Mélanges Géraud Lavergne.

Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord, t. LXXXVII, 3e livraison, 1960, gr. in-8°, 164 pp, broché, bon état

Le chartiste Géraud Lavergne (1884-1965) fut l'archiviste du département de la Dordogne d'avril 1911 à juin 1949. Il devait rester à Périgueux presque toute sa vie, attiré sans aucun doute par le charme de cette belle province qui avait su garder sa langue et ses traditions, fixé aussi plus profondément dans son pays d'adoption par son mariage avec une Périgourdine. Il publia de nombreux articles dans les revues locales sur les sujets les plus divers : toponymie, archéologie, histoire littéraire, histoire religieuse, économie. Vice-président du Bournat (École félibréenne du Périgord) dès 1920, il fut de 1924 à 1935, puis de 1944 à ses derniers jours, secrétaire général de la Société historique et archéologique du Périgord. Il anima le Bulletin de cette savante compagnie durant un tiers de siècle... (Noël Becquart) — Sommaire : Joseph Mérilhou et la Nouvelle-Neustrie (N. Becquart) ; Interprétation géologique de la grotte de Bara-Bahau (Père F.-M. Bergounioux) ; Quand l'Evêque de Périgueux rendait la Justice au XIIe siècle (Chanoine R. Bezac) ; Ma vie en Périgord (Abbé H. Breuil) ; Les couches inférieures de Laugerie-Haute (Dr A. Cheynier) ; Anticléricalisme et opinion en régime concordataire (P. Couchot) ; Essai d'interprétation de murailles et cabanes en pierres sèches du Périgord (J. Delfaud) ; Ferronneries périgourdines des XVIIe et XVIIIe. siècles (R. Desbarats) ; Grandeur et servitudes médicales (R. Dujarric de la Rivière) ; L'outil et sa valeur fonctionnelle (G. Duparc) ; Le terrier de Trémolat en Périgord vers 1740 (P. Fenelon) ; Les moulins de la seigneurie de Montaigne (L. Gardeau) ; Fénelon en Saintonge (S. Gendry) ; Les rites ecclésiastiques de la séparation des lépreux en Périgord à la fin du XVe siècle (Abbé L. Grillon) ; L'acquisition de Jumilhac par Antoine Chapelle (Dr Ch. Lafon) ; Un document inédit sur les élections de l'An VII en Dordogne (J. Lassaigne) ; Dessin original représentant La Roque-Gageac (L. de Maleville) ; L'aurore de Marie d'Hautefort (J. Maubourguet) ; La caverne préhistorique de Villars (B. Pierret) ; Une gravure de Cro-Magnon (Dordogne) exilée à Neuchâtel (Suisse) (Professeur Pittard) ; Deux chapelles dépendant de l'abbaye de Ligueux (M. et G. Ponceau) ; L'archiprêtre de Ribérac Elie Boisset frappé d'interdit (Abbé G. Rocal) ; En parcourant les vers de la présidente de Châtillon (J. Saint-Martin) ; Les beaux vestiges de Paussac (Comtesse de Saint-Perier) ; Plazac, la chapelle de Notre-Dame de Pitié (M. Secondat) ; L'église abbatiale Notre-Dame de Ligueux (J. Secret).

[Lawrence d'Arabie] – ARMITAGE (Flora).

Lawrence d'Arabie. Le désert et les étoiles.

Payot, 1957, in-8°, 339 pp, traduction de S. M. Guillemin, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Bibliothèque historique)

Une superbe biographie, à l'image de son personnage : flamboyante, intelligente et érudite. — "Cette nouvelle biographie de Lawrence est plus solide que les titres des chapitres (« Le fardeau glorieux », « L'aire de l'aigle », etc.) ne pourraient le laisser supposer. L'auteur consacre son dernier chapitre à critiquer le livre retentissant de Richard Aldington : Lawrence l'imposteur." (Revue française de science politique, 1958)

[Lawrence d'Arabie] – BENOIST-MÉCHIN (Jacques).

Lawrence d'Arabie, ou le rêve fracassé (1888-1935).

Perrin, 1979, in-8°, 414 pp, 24 photos dans le texte et à pleine page, 5 cartes, généalogie des Hachémites, notes et commentaires, biblio, index, reliure skivertex bordeaux de l'éditeur, rhodoïd, bon état (Le rêve le plus long de l'Histoire, VII)

Si Thomas Edward Lawrence (1888-1935) a été tour à tour archéologue, explorateur, agent secret, stratège, combattant, diplomate, écrivain et poète, ces activités n'ont été que les manifestations d'une même obsession. Un rêve de bâtisseur d'empire qui a poussé l'auteur du célébrissime “Sept Piliers de la sagesse” sur les routes de l'Orient, d'Oxford au Caire et de Djeddah à Damas. Lorsque ce rêve s'est brisé, lorsqu'il a estimé trahie par son propre pays et par les Alliés la révolte arabe à laquelle il s'était voué, "il ne lui est plus rien resté que le désespoir, l'avilissement et cette implacable volonté d'autodestruction au terme de laquelle la mort est venue le fracasser au guidon de sa motocyclette".

[Lawrence d'Arabie] – BOUSSARD (Léon).

Le Secret du colonel Lawrence.

P., Editions A.M., 1946, in-12, 152 pp, un portrait hors-texte de Lawrence par August John, broché, bon état

Deuxième édition avec avant-propos de l'auteur de décembre 1945. Le premier ouvrage qui fasse mention de la naissance illégitime de Lawrence d'Arabie. En mars 1921, Lawrence était devenu conseiller pour les affaires arabes au ministère des Colonies, dirigé par Churchill. Léon Boussard, rédacteur au "Petit Journal" avant guerre, dirigea un temps "La Voix de la France", la radio du régime de Vichy.

[Lawrence d'Arabie] – GUILLAUME (André).

Lawrence d'Arabie.

Fayard, 2000, in-8°, 425 pp, 5 cartes, notes, sources et biblio, index, reliure souple illustrée de l'éditeur, bon état

Les facettes de Thomas Edward Lawrence (1888-1935) sont si nombreuses que sa vérité est plus insaisissable que la légende qu'ont propagée ses hagiographes comme ses détracteurs. Historien et archéologue, orientaliste, poète, géologue, photographe, diplomate, agent de renseignements, chef de guerre, il fut l'ami d'hommes aussi différents que Winston Churchill et Bernard Shaw. D'une incroyable témérité, héros de la Grande Guerre au Proche-Orient, il souleva le monde arabe contre le vieil Empire ottoman et sa guérilla du désert apporta une contribution décisive à la victoire alliée. Mais plus que tout c'était un écrivain, et la prose dense, intense, des Sept Piliers de la sagesse captive son lecteur en lui jetant sous les yeux une poétique moisson de paysages, d'actions, de réflexions, de visages. Il pouvait prétendre aux plus grands honneurs, mais il s'en détourna pour se fondre dans la masse des sans-grade d'une armée de métier. Simple mécanicien dans les armes techniques, il écrivit alors un autre chef-d'œuvre, plus introspectif que le précédent, “La Matrice”. La lutte de ce serviteur de l'Empire britannique et des peuples arabes fut certes trahie par le cynisme des politiques, mais son génie sut transmuer ses échecs et sa misère intime pour les dépasser et en faire des œuvres de vérité.

[Lawrence d'Arabie] – KNIGHTLEY (Phillip) et Colin SIMPSON.

Les vies secrètes de Lawrence d'Arabie.

Laffont, 1969, gr. in-8°, 415 pp, traduit de l'anglais, 16 pl. de photos hors texte, biblio, broché, couv. illustrée à rabats, bon état

« L’un des plus grands hommes de notre temps », selon Churchill, l’Arabe blanc, le roi sans couronne de Damas, le prince de la Mecque, le seconde classe de la R.A.F... La légende, très tôt, s’est emparée de Lawrence d’Arabie, dissimulant la vérité de l’homme. C’est à mettre à nu cette vérité que Philip Knightley et Colin Simpson se sont employés, à partir de confidences, de lettres et de documents inédits. Apparaît l’image d’un agent britannique au Proche-Orient animé par une solide passion anti-française et qui devait avouer lui-même avoir commis « un délit d’escroquerie à l’égard des Arabes ». S’éclaire le comportement intime d’un homme – autour de l’épisode de Deraa, où Lawrence fut livré au gouverneur turc de la ville – qui avait le goût des pratiques masochistes. Knightley et Simpson ne cherchent pas le scandale ; ils disent ce qui fut. Et l’histoire nue d’un homme complexe et contradictoire prend enfin le pas sur la légende.

[Lawrence d'Arabie] – LAHLOU (Raphaël).

Lawrence d'Arabie, ou l'Epopée des sables.

Bernard Giovanangeli, 2005, in-12, 143 pp, biblio, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Biographies express)

Ses exploits militaires dans le désert valent à T. E. Lawrence de devenir de son vivant une légende de la Grande Guerre, sous le nom de Lawrence d'Arabie. Ce "roi sans couronne" choisira pourtant de s'effacer sous l'identité d'un simple soldat. Il n'aura de cesse de brouiller les pistes, jusqu'à cette mort mystérieuse sur une route de la campagne anglaise. Comme les chats, Lawrence d'Arabie a eu plusieurs vies. Petit Gallois grandi en France, boursier oxfordien piqué de Moyen Age et de Moyen-Orient, archéologue devenu espion, puis chef de guerre de la révolte arabe, enfin auteur de ce classique de la littérature anglaise Les Sept Piliers de la sagesse... qui est-il au juste ? Le sait-il lui-même, ce "rêveur de jour" prisonnier d'une vision idéalisée d'une Arabie renouvelée, donc fatalement opposée au Grand jeu britannique ? Son histoire n'est-elle pas celle d'un homme blessé qui expie on ne sait quelle trahison et qui porte comme un fardeau ses désillusions et sa légende ? Au miroir d un Moyen-Orient toujours complexe, Raphaël Lahlou nous entraîne dans le rêve de Lawrence d'Arabie en faisant revivre ce héros, dont la presse et le cinéma ont fait un mythe.

[Lawrence d'Arabie] – LAURENS (Henry).

Lawrence en Arabie.

Gallimard, 1992, gr. in-12, 176 pp, très nombreuses illustrations en noir et en couleurs, biblio, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Découvertes)

1914. T.E. Lawrence est un jeune archéologue britannique qui arpente la Syrie et dont le destin semble tout tracé. Mais la Première Guerre mondiale éclate. Nommé agent de renseignement au Caire, il prend fait et cause pour la Révolte arabe. Aux côtés de l'émir Faysal et du général Allenby, il s'empare du port d'Akaba, entre en vainqueur dans Jérusalem et dans Damas. Il devient Lawrence d'Arabie. Après la guerre, il s'engage dans la R.A.F. et, avec “Les Sept Piliers de la sagesse”, se révèle l'un des plus grands écrivains de son temps. Henry Laurens nous fait découvrir ce héros du XXe siècle en proie, comme le disait André Malraux, au "démon de l'absolu".

[Lawrence d'Arabie] – LAWRENCE (T. E.).

La Matrice. Journal du Dépôt de la Royal Air Force (août-décembre 1922) suivi de Notes ultérieures par le simple soldat Ross, matricule 352 087.

Gallimard, 1979, gr. in-8°, 251 pp, traduit de l'anglais par Etiemble, broché, bon état (Coll. L'Imaginaire)

"L'armée : gadoue, puanteur, abomination de la désolation." L'homme qui écrit cela et qui se trouve être colonel, célèbre, voire "roi sans couronne", s'engage incognito comme simple soldat dans l'aviation de Sa Majesté. Quand on a exercé le pouvoir en s'en défiant et sans l'aimer, pourquoi ne pas tâter de l'obéissance absolue, de la servitude ? Et au fond, plutôt que de sombrer dans la gloire ou la folie, pourquoi ne pas rester un temps en friche, dans le terre à terre parfait de l'abrutissement militaire, en marge du monde et de sa propre vie ? C'est de l'épreuve vécue jour après jour, consignée nuit après nuit, que naîtra "La matrice", un supplice. Et c'est avec un souci de vérité photographique que T. E. Lawrence enregistra son expérience dans le broyeur : les mille détails, tous éprouvés, tous authentiques, furent notés très serré, sans recul, en une sorte de "sténographie émotive et intellectuelle". Puis, des mois durant, T.E. Lawrence travailla inlassablement cette matière pour la mettre en forme. Et de l'abîme qu'il laisse parfois entrevoir monte un souffle brûlant qui vient lécher dangereusement nos frêles raisons de vivre.

[Lawrence d'Arabie] – LAWRENCE (T. E.).

Les Sept Piliers de la sagesse. Un triomphe.

Payot, 1981, fort in-8°, 826 pp, traduction intégrale de l'anglais par Charles Mauron, broché, couv. illustrée, bon état

Roman d'aventure, roman d'espionnage, roman d'initiation, “Les Sept Piliers de la sagesse” retracent l'itinéraire qui a conduit T. E. Lawrence du désert d'Arabie à la conférence de la Paix de Versailles, des rêves de la Révolte à la victoire amère de la Realpolitik. Appartenant à la lignée des Chateaubriand et des Barrès, Lawrence est un rêveur, un rêveur qui a transformé ses désirs en réalités : "je n'avais eu qu'un grand désir dans mon existence : pouvoir m'exprimer dans quelque forme imaginative. Mais mon esprit, trop diffus, n'avait jamais su acquérir une technique. Le hasard, avec un humour pervers, me jetait dans l'action, m'avait donné une place dans la Révolte arabe – m'offrant ainsi une chance en littérature l'art-sans-technique !" Cette chance nous a valu un des maîtres-livres de la littérature européenne. Malraux, Drieu La Rochelle et bien d'autres s'en inspireront. Quant au choc qu'il raconte entre l'Occident et l'Islam, nous en ressentons toujours les séquelles. — En 1926, Thomas Edward Lawrence publie “Les Sept Piliers de la sagesse”, autobiographie fascinante dans laquelle il mêle au récit de ses aventures en Arabie, analyses politiques et réflexions philosophiques. C'est comme une sorte de croisé qu'il est engagé dans la Grande Guerre : envoyé en Arabie pour établir la liaison avec le chérif de la Mecque en révolte contre le pouvoir ottoman. Il participe au soulèvement anti-turc et continue son action jusqu'à la Conférence de la paix où ses propositions sont écartées, et dénoncées les promesses qu'il avait faites d'unifier l'Orient arabe sous la souveraineté hachémite. Le colonel Lawrence démissionne de ses fonctions mais se rengage aussitôt, sous des noms d'emprunt, comme simple soldat. Il meurt en 1935, peu après avoir quitté l'armée, dans un accident de motocyclette. Lawrence a-t-il été, dans la révolte arabe, un chef de guerre, inventeur inspiré de la guérilla ? Ou bien un agent secret mythomane et doué pour les lettres ? Sa transformation en bédouin est-elle autre chose qu'un travestissement ? Qu'en est-il de son homosexualité ? Le mythe de Lawrence tient à une existence et à une personnalité hors du commun. Mais il ne serait rien sans ce texte qui s'impose comme un grand moment de la prose anglaise du XXe siècle.

[Lawrence d'Arabie] – LAWRENCE (T. E.).

Oeuvres. 1. Dépêches secrètes d'Arabie, [Le Rêve anéanti], Lettres de T. E. Lawrence à E. T. Leeds, Lettres de T. E. Lawrence. – 2. Les Sept Piliers de la sagesse, Un triomphe, [En marge des Sept Piliers].

Laffont, 1992-1993, 2 vol. in-8°, xxix-1002 et lxxxiv-702 pp, traduit de l'anglais, préface de Roger Stéphane, 16 pl. de photos hors texte, dictionnaire de T. E. Lawrence par Francis Lacassin, cartes, chronologie, index des noms, des lieux, des thèmes, brochés, couv. illustrées, tome 1 en état correct, tome 2 en bon état (Coll. Bouquins)

Seuls volumes parus (épuisés). – Tome 1 : Dans “Les Sept Piliers de la sagesse”, T. E. Lawrence raconte sa croisade don quichottesque en faveur d'un empire arabe renouvelé. Mais derrière le mythe, il y a la réalité, derrière l'aventurier se cache un homme. Qui fut, à la vérité, T. E. Lawrence, quel a été son vrai combat sur le terrain ? C'est ce que révèle ce volume de lettres et de documents confidentiels – presque tous inédits en français. Il y a d'abord, les “Dépêches secrètes d'Arabie”, enfouies jusqu'ici dans les archives militaires, qui retracent à chaud et jour après jour les entreprises souvent hasardeuses de Lawrence. Il y a les admirables morceaux en prose, à mi-chemin entre le rêve et la confidence, qui disent à la fois le désir et le désespoir de l'auteur : "Comment se faire un peu arabe ? Ce fut de ma part affectation pure. Il est aisé de faire perdre la foi à un homme, mais il est difficile ensuite de le convertir à une autre. Ayant dépouillé une forme sans en acquérir une autre, j'étais devenu semblable au légendaire cercueil de Mohammed." Les “Lettres à E. T. Leeds”, conservateur du musée d'Oxford, montrent comment est née la passion de Lawrence pour les splendeurs de l'Orient, passion qui parcourt toute sa correspondance intime, couvrant toutes les étapes de sa vie, et qui occupe la dernière partie du volume. Ce "Lawrence au quotidien" est l'indispensable complément de l'autre. (Guy Schoeller) – Tome 2 : Roman d'aventure, roman d'espionnage, roman d'initiation, “Les Sept Piliers de la sagesse” retracent l'itinéraire qui a conduit T. E. Lawrence du désert d'Arabie à la conférence de la Paix de Versailles, des rêves de la Révolte à la victoire amère de la Realpolitik. Appartenant à la lignée des Chateaubriand et des Barrès, Lawrence est un rêveur, un rêveur qui a transformé ses désirs en réalités : "je n'avais eu qu'un grand désir dans mon existence : pouvoir m'exprimer dans quelque forme imaginative. Mais mon esprit, trop diffus, n'avait jamais su acquérir une technique. Le hasard, avec un humour pervers, me jetait dans l'action, m'avait donné une place dans la Révolte arabe – m'offrant ainsi une chance en littérature l'art-sans-technique !" Cette chance nous a valu un des maîtres-livres de la littérature européenne. Malraux, Drieu La Rochelle et bien d'autres s'en inspireront. Quant au choc qu'il raconte entre l'Occident et l'Islam, nous en ressentons toujours les séquelles. Cette édition offre une traduction inédite des “Sept Piliers de la sagesse”, précédée d'une préface de Roger Stéphane et d'un “Dictionnaire de T. E. Lawrence”. Un index des noms, des lieux et des thèmes complète le volume. (Francis Lacassin)

[Lawrence d'Arabie] – LEGRAND (Jacques)(dir.).

Chronique de Lawrence d'Arabie.

Editions Chronique, 1997, gr. in-8°, 128 pp, 196 photos, 14 cartes en couleurs, biblio, index, cart. illustré de l'éditeur, bon état (Coll. Chroniques de l'histoire)

[Lawrence d'Arabie] – LIDDELL HART (Capitaine Basil H.).

La Vie du colonel Lawrence.

Editions de la Nouvelle Revue Critique, 1935, in-8°, 317 pp, traduit de l'anglais, 7 cartes à pleine page, ex. sur vélin supérieur, broché, couv. très lég. salie, décharges de scotch sur la page de faux-titre et la dernière garde, bon état (Coll. Bibliothèque d'histoire politique, militaire et navale)

"... Liddell Hart a bien raison de dire que Lawrence a été plus qu'une sorte de Montluc du XXe siècle, plus qu'un simple chef de partisans. Car, dit-il, il « a prévu la tendance de la guerre moderne à la guerilla, tendance due à ce que les nations dépendent chaque jour davantage de leurs ressources industrielles. Il doit être rangé au nombre de ceux que nous appelons les grands capitaines. L'art, et non la force, est l'essentiel. »" (Emile Mayer, Revue militaire suisse, 1935)

[Lawrence d'Arabie] – MONTEIL (Vincent-Mansour).

Lawrence d'Arabie, le lévrier fatal, 1888-1935.

Hachette, 1987, gr. in-8°, 330 pp, 8 pl. de photos hors texte, une carte, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état

"Tout a-t-il été dit sur “le mystère Lawrence” ? Depuis sa mort, en 1935, le héros de l'aventure arabe s'avance masqué. De nombreuses zones d'ombres subsistent. Est-il vraiment le seul, le vrai vainqueur du désert, le libérateur de Damas ? A-t-il subi, inventé ou enjolivé le supplice commis par les Turc : flagellation cruelle suivie de viol collectif ? Pourquoi, au faîte des honneurs et de la gloire, a-t-il choisi de terminer les douze dernières années de sa vie comme simple soldat, dans des circonstances dégradantes ? Pour expier – mais quoi ? Par volonté de mortification et d'humiliation – mais pourquoi ? Dans quelles conditions est-il mort : accident, attentat, suicide ? Explorant toutes les sources inédites disponibles à ce jour, Monteil restitue dans leurs ambivalences les plus troublantes – homosexualité, masochisme, mythomanie... – les différentes facettes d'une personnalité complexe trop souvent perçue de manière univoque à travers le film à grand spectacle de David Lean (1963). La statue n'en est pas déboulonnée : elle y trouve une profondeur de chair et de sang."

[Lawrence d'Arabie] – NUTTING (Anthony).

Lawrence d'Arabie.

Fayard, 1962, in-8°, 263 pp, traduit de l'anglais, 3 cartes dont une dépliante hors texte, broché, couv. illustrée, bon état

Dès sa plus jeune enfance, Lawrence se passionna pour l'archéologie et c'est ainsi qu'il fut emmené en Syrie par le Professeur Hogarth. Cette première expérience laissa à Lawrence une impression profonde et durable qui devait l'ammener plus tard à s'attacher à ces régions mal connues et à faire de lui “le roi non couronné de l'Arabie”, pour les uns, et pour les autres, un vulgaire agitateur. Antony Nutting a essayé d'analyser l'homme et les mobiles puissants, les raisons cachées qui ont animé cet homme...

[LE BRAS, Gabriel] - Collectif.

Études d'histoire du droit canonique dédiées à Gabriel Le Bras.

Sirey, 1965, 2 vol. gr. in-8°, xxxix-1491 pp, pagination continue, un portrait en frontispice, bibliographie des travaux de G. Le Bras, brochés, bon état

102 contributions — "Par leur ampleur, par l'intérêt des contributions et la qualité des auteurs qui les ont signées, ces deux forts volumes sont dignes du doyen Le Bras, dont il n'y a pas à rappeler la place hors pair dans les études d'histoire du droit et des institutions ecclésiastiques et le rôle d'initiateur dans le domaine de la démographie religieuse. On trouve rarement des Mélanges aussi riches de contenu. Il ne faudrait pas se laisser abuser par un titre qui semble ne recouvrir que des questions particulières de droit canonique, alors que beaucoup d'articles intéressent en fait l'histoire générale de l'Église. Nous nous bornons à donner quelques exemples dans l'impossibilité où nous sommes de résumer cent deux contributions et même simplement d'en énumérer les titres. Plusieurs documents sont édités ici pour la première fois. Signalons parmi eux une liste latine des désaccords entre canonistes et théologiens, accompagnée d'un commentaire érudit du P. Y. Cougar qui en fait ressortir l'intérêt pour l'histoire de la théologie sacramentaire. En ce qui concerne l'Église ancienne, J. Dauvillier souligne les différences entre les institutions de la communauté de Oumran et celles du christianisme primitif ; R. Metz précise les limites de l'intervention de l'empereur Théodose au Concile de Constantinople de 381 ; B. Blumenkranz recherche les sources du canon 12 du Concile de Vannes de 465 interdisant les repas avec les Juifs ; et nous n'aurons garde d'omettre, bien qu'il traite d'un sujet profane, l'article de M. Edgar Faure commentant saint Ambroise à propos de l'expulsion des pérégrins de Rome. – Pour l'époque carolingienne, L. R. Ménager examine la démographie des grands domaines ecclésiastiques et prouve que l'esclavage y persistait à grande échelle (20 000 esclaves sur les terres des abbayes d'Alcuin). – Pour comprendre la conception classique du pouvoir pontifical, on aura profit à lire les remarques pertinentes de P. Legendre sur l'Utrumque Jus et ce que disent de la notion de princeps Mme Boulet- Sautel d'une part, R. Feenstra de l'autre. – Répression des hérétiques et Inquisition : articles excellents de Ph., Delhaye sur le principe d'origine augustinienne qu'« en fait d'hérésie l'excuse de la bonne foi ne joue pas » ; et de H. Maisonneuve sur l'interprétation abusive qu'Innocent III a faite du droit romain dans sa fameuse décrétale Vergentis instituant l'Inquisition, et sur les efforts inutiles tentés par quelques canonistes, en particulier par l'Hostiensis, pour tempérer ces excès. (...) Il faudrait continuer dans l'époque moderne, mais la place nous manque. Nous voulions seulement inciter les historiens à ouvrir ce recueil, qui saura les retenir par lui-même." (P. Nautin, Revue de l'histoire des religions, 1968) — "Un monument" (Jacques Le Goff, Annales, 1966)

[LE PRÉVOST, Auguste].

Histoire de Saint-Martin du Tilleul, par un habitant de cette commune.

P., Crapelet, 1848, gr. in-8°, (4)-124 pp, un grand plan dépliant en couleurs hors texte, reliure demi-maroquin carmin, dos à 5 nerfs filetés et soulignés à froid, titres et fleurons dorés, tranches marbrées (rel. de l'époque), cuir lég. taché, bon état. Ouvrage tiré à 400 ex. seulement, celui-ci pour la bibliothèque du comte de Laborde. Ex-libris Etienne Deville. Rare

"Sous ce titre, M. Auguste le Prévost vient de nous donner un livre instructif et facile à lire, écrit avec ce goût qui assaisonne si bien les œuvres d'érudition. Il s'occupe d'abord du nom même du Tilleul, du nombre des localités qui l'ont porté, de ses différentes formes, et de l'emploi du tilleul au moyen âge. – Le territoire du Tilleul était habité dès le temps des Romains ; deux très anciens chemins s'y croisent. – Le nom de Saint-Martin-le-Vieux est une forte présomption que ce fut là que s'éleva un des premiers oratoires chrétiens du Lieuvin. – Le Tilleul apparaît pour la première fois dans l'histoire au commencement du onzième siècle : il fut alors assigné en douaire à la duchesse Judith. Rentré dans le domaine ducal , il fut aumôné à l'église de Bocherville par Guillaume le Conquérant. – Des seigneurs de la cour de ce roi s'appelaient Fol-Enfant : l'un d'eux donna son nom au Tilleul-Fol-Enfant. – Le douzième siècle est signalé par une lutte entre les seigneurs laïques et les religieux de Bocherville. Au suivant, les seigneurs du Tilleul se distinguent parmi les bienfaiteurs de Saint-Taurin, du Bec et de la Noë. – Suit l'historique des propriétés possédées sur le territoire de Saint-Martin du Tilleul par les abbayes de Saint-Georges et de Lire. – M. le Prévost termine par une revue des familles qui ont occupé le fief du Tilleul. Dans cette revue brillent les Thibouville : l'un d'eux accompagne le Conquérant en Angleterre ; plusieurs autres s'associent aux révoltes de Geoffroi de Harcourt et du roi de Navarre. La touchante histoire de Marguerite de Thibouville s'encadre au milieu des scènes guerrières du règne de Charles V. A l'histoire des seigneurs, M. le Prévost a su mêler l'histoire des paysans. Avec un censier du treizième siècle, il nous met sous les yeux le nom des laboureurs, l'étendue de leurs tènements, et le détail de leurs redevances. Il rapporte les conditions auxquelles les hommes d'une vavassorerie tenaient leur terre, après s'être affranchis, par un rachat, d'un service pénible. Tels sont, en résumé, les points développés par M. le Prévost." (Léopold Delisle, Bibliothèque de l'École des chartes, 1849) — "Propriétaire de la terre du Tilleul, près de Bemay, Le Prévost recueillit tous les titres, tous les actes, tous les documents qui la concernaient. Il a écrit l'histoire de Saint-Martin-du-Tilleul, et cette monographie d'une simple commune rurale est un chef-d'œuvre. Un intérêt sérieux et charmant en accompagne la lecture. On a voulu l'imiter et personne n'a pu l'égaler." (A. Passy, préface à “Mémoires et notes de M. Auguste Le Prévost pour servir à l'histoire du département de l'Eure”, tome 1, 1862) — "Ouvrage assez rare." (Saffroy II, 29885)

[Leclerc].

Le Général Leclerc, Maréchal de France, vu par ses compagnons de combat.

Emile-Paul, 1967, in-8°, 307 pp, préface de la Maréchale Leclerc de Hauteclocque, un portrait photo en frontispice et 72 photos sur 38 pl. hors texte, 4 cartes (dont 3 dépliantes hors texte), reliure pleine toile bleue de l'éditeur, titre et décor doré au 1er plat, rhodoïd, C. de bibl., bon état

[LECOMTE du NOUY, Hermine].

La Joie d'aimer... par l'auteur de « Amitié amoureuse ».

Calmann-Lévy, s.d. (1904), in-12, ii-285 pp, reliure demi-percaline brique à la bradel, dos lisse, pièce de titre basane havane (rel. de l'époque), bon état

Par Hermine-Augustine-Eugénie Lecomte du Nouÿ (1854-1915). En 1896, elle marque la littérature par un roman intitulé “Amitié amoureuse” : ce roman fut un succès mondial. Ce fait va la déterminer à signer certaines de ces futures oeuvres par « l'auteur d'Amitié amoureuse ». Elle publie régulièrement sous le pseudonyme de Pierre Guérande. Elle tient un salon littéraire très prisé à l'époque et elle assure la rubrique de la critique littéraire de la revue “La Vie heureuse”.

[LEEMANS, Conrade].

L'Egyptologue Conrade Leemans et sa correspondance. Contribution à l'histoire d'une science, à l'occasion du cent-cinquantième anniversaire du déchiffrement des hiéroglyphes et du centenaire des Congrès des Orientalistes.

Leiden, Brill, 1973, gr. in-8°, vii-105 pp, préface de W. F. Leemans, un portrait photo de Leemans en frontispice, une planche hors texte et une lettre en fac-similé, index, broché, couv. illustrée, bon état

[LEFRANC, Mme Georges].

Conformisme et pensée libre dans la littérature française. Première partie : Moyen Age et seizième siècle.

P., Centre confédéral d'éducation ouvrière, s.d. (1936), gr. in-8°, 65 pp, broché, bon état (Publications de l'Institut Supérieur Ouvrier)

[LEFRANC, Mme Georges].

Conformisme et pensée libre dans la littérature française. Seconde partie : Le double visage du dix-septième siècle.

P., Centre confédéral d'éducation ouvrière, s.d. (1936), gr. in-8°, 107 pp, un tableau hors texte, broché, bon état (Publications de l'Institut Supérieur Ouvrier)

[LEMAGNY] – CHAPRON (Marcel).

Les Diamantines. Chronique du XVIIIe siècle. Avec douze planches de Paul Lemagny.

P., Editions Mazarine, 1964, gr. in-4°, 81 pp, 12 planches d'illustrations par Paul Lemagny sur fond teinté, broché, en feuilles sous couv. rempliée de l'éditeur, rhodoïd, bon état. Exemplaire original, un des 200 ex. numérotés sur Vélin d'Arches (n° 2), envoi a.s. de Marcel Chapron

[LEO, Alfred].

D'une peste au païs de Cocquaigne. Ceste cronicque a esté translatée en prose par Dom Ed. O'Farell, Hirlandoys.

P., Chez D. Jouaust, en la ruë Sainct-Honoré, jouxte l'hostel de Noailles, 1873, in-12, (2 ff)-108 pp, bandeaux, lettrines et culs-de-lampe, exemplaire sur beau vergé, broché, dos lég. abîmé, bon état. Tirage à 200 exemplaires seulement. Edition originale

Alfred Leo, écrivain, historien et traducteur, a utilisé les pseudonymes d’Ed. O’Farell et de François Danville. Cette Chronique, écrite dans un style rabelaisien, est un amusement linguistique, comme les Cent Contes Drolatiques de Balzac.

[LESPINAY, Jean de].

Jean, marquis de Lespinay, lieutenant à l'Etat-Major de l'Infanterie divisionnaire de la 22e Division, tué à l'ennemi, le 4 novembre 1918.

Chantonnay, Imp. A. Gaultier, s.d. (1921), gr. in-8°, 63 pp, 2 photos hors texte à pleine page, broché, pt tache en coin, bon état

Jean de Lespinay, 1886-1918. Recueil biographique illustré comprenant un récit de ses faits de guerre par René Vallette (tiré de la Revue du Bas-Poitou, 1921), des témoignages, des extraits de lettres, et des discours prononcés à ses obsèques, le 14 mars 1921.

[LESUR, Charles-Louis].

Des progrès de la puissance russe, depuis son origine jusqu'au commencement du XIXe siècle. Par Mr L.***.

P., chez Fantin, 1812, in-8°, xiv-514 pp, tableaux et généalogie in fine, reliure demi-basane havane à coins, pièce de titre basane noire (rel. postérieure), bon exemplaire, très frais et sans rousseurs

Intéressant panorama historique de la Russie, considérée tant du point de vue politique que sur le plan économique et des relations internationales, paru pour la première fois en 1807 sous la forme d'un mince in-octavo de 118 pages. Cette réédition augmentée fut à l'évidence motivée par la victoire des troupes tsaristes sur l'armée napoléonienne. L'ouvrage contient une version apocryphe du célèbre testament de Pierre-le-Grand, appuyant les velléités de domination universelle du tsar défunt.

[Libre-pensée] – Abbé Paul D.

L'Imposture romaine (Conférence).

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] – BOSSU (Jean).

Le saint Curé d'Ars était-il fou ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] – BRETIN (Prof Marc).

Le Mysticisme et les Intellectuels.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 28 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] – BROTTEAUX (Docteur).

La Maison volante de Lorette. Comment on fabrique des “Miracles” ! Le Miracle permanent d'Arles-sur-Tech.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, s.d. (v. 1948), in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] – COURIER (Paul-Louis).

Le Célibat des Prêtres et la Confession des Femmes.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1933, in-8°, 30 pp, broché, un portrait de Courier en couverture, bon état (Coll. Les meilleures oeuvres des auteurs rationalistes)

[Libre-pensée] – DELBENDE (M.).

Les Méfaits du Christianisme.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1929, in-8°, 37 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] – FROGER-DOUDEMENT (R.).

Les Religions et la guerre.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1934, in-8°, 24 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] – FUA (Albert).

Les Véritables Origines de la Papauté. Le Pape successeur de Simon-le-Magicien.

Conflans-Honorine, Aux Editions de l'Idée Libre, 1928, in-8°, 36 pp, préface de Han Ryner, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] – HURSUS (Professeur).

La meilleure méthode pour guérir, pour être heureux et conserver la santé.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1942, in-8°, 31 pp, broché, bon état (Publications de L'Idée Libre, Coll. Le Secret de la santé)

[Libre-pensée] – LANGEVIN (Professeur Paul), Marcel BOLL, André LORULOT.

La Libre pensée et la Science. La Science est-elle appelée à faire faillite ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, s.d. (v. 1946), in-8°, 24 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] – LAPRAZ (A.).

L'Origine des Religions.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1938, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] – LE TRANEC (E.).

Histoire d'un crime : Sainte Thérèse de Lisieux.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1931, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] – LORULOT (André).

Faut-il autoriser les Congrégations ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1938, in-8°, 24 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] – LORULOT (André).

Le Vatican est-il pour ou contre la paix ? Une thèse de Léon Blum discutée par André Lorulot. Suivi d'une étude sur « Le Danger clérical » par Jean Cotereau.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, s.d. (v. 1947), in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] – LORULOT (André).

Les Jésuites. Histoire d’Ignace de Loyola et de la Compagnie de Jésus.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1941, in-8°, 61 pp, qqs illustrations, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] – LORULOT (André).

Les Stigmatisés. Thérèse Neumann, la « stigmatisée » de Konnersreuth. Avec les opinions des docteurs Legrain, Durville, etc.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1933, in-8°, 23 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] – LORULOT (André).

Les Voleurs d’héritages.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 31 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] – LORULOT (André).

Sainte Thérèse de Lisieux fut-elle une malade ou une amoureuse ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1932, in-8°, 24 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] – MARTIN (René).

La Tyrannie des Prêtres. “Retour des bancs”. Pièce sociale en trois actes.

Conflans-Honorine, Aux Editions de l'Idée Libre, 1928, in-8°, 31 pp, broché, bon état