18760 résultats

[KÉRATRY, Emile de].

Le dernier des Napoléon.

P., Lacroix & Cie, 1875, in-8°, 400 pp, nouvelle édition, reliure pleine toile verte, dos lisse, titres dorés (erreur d'auteur au dos de la reliure), couv. conservées, rousseurs, bon état

Ouvrage attribué au comte de Kératry par Barbier (Barbier I, 883f). Le comte de Kératry participa à l'expédition du Mexique, où il commanda le 2e escadron de contre-guérilla. Un des chefs du tiers parti sous l'empire libéral, il fut après le 4 Septembre préfet de police de Paris, préfet de la Haute-Garonne, préfet des Bouches-du-Rhône. Il se définissait comme "républicain conservateur". Ouvrage dédié "A Sa Majesté Maximilien Ier, empereur du Mexique", très hostile à Napoléon III. Table : Le rôle des Napoléon dans l'histoire ; La décadence ; La famille des Bonaparte ; De Catilina à César ; La Cour du Bas-Empire ; L'Impératrice Eugénie ; La guerre de Crimée ; L'Italie et l'Italien ; Campagne d'Italie ; Le Bas-Empire ; L'expédition du Mexique ; Les nationalités et l'Internationale ; Génie économique de l'Empire ; Le comte de Bismarck et le roi Guillaume ; L'hégémonie de la Prusse ; Sadowa ; Les diplomates de l'Empire ; L'expiation ; Les coupables.

[L'Art dans le monde] AUBERT (Marcel).

Le Gothique à son apogée.

Albin Michel, 1968, pt in-4°, 253 pp, 55 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 65 dessins, 24 photos en noir sur 8 planches, 2 cartes, biblio, glossaire, index, reliure toile verte éditeur, étui cartonné illustré, bon état (Coll. L'Art dans le monde. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[L'Art dans le monde] GRABAR (André).

L'Art du Moyen Age en Europe orientale.

Albin Michel, 1968, pt in-4°, 243 pp, 53 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 28 figures, 15 photos en noir sur 8 planches, une carte, biblio, index, reliure toile verte éditeur, manque l'étui cartonné illustré, état correct (Coll. L'Art dans le monde. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[L'Art dans le monde] KULTERMANN (Udo).

Architecture contemporaine.

Albin Michel, 1969, pt in-4°, 327 pp, 41 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 45 figures, 69 planches en noir, notes, tableau chronologique, biblio, index, reliure toile verte éditeur, étui cartonné illustré, bon état (Coll. L'Art dans le monde. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[L'Art dans le monde] WUTHENAU (Alexander von).

Terres cuites précolombiennes. L'image humaine du nouveau monde.

Albin Michel, 1969, pt in-4°, 228 pp, 41 pl. en couleurs (reproductions contrecollées), 36 planches en noir, 29 dessins, une carte, biblio, index, reliure toile brique éditeur, étui cartonné illustré, bon état (Coll. L'Art dans le monde. Fondements historiques, sociologiques et religieux. Collection de monographies des grandes civilisations)

[La Chatte] CARRÉ (Lily).

On m'appelait la Chatte.

Albin Michel, 1975, in-8°, 319 pp, 8 pl. de photos hors texte, 3 cartes, annexe, broché, couv. illustrée, bon état

[LA GUÉRONNIÈRE, Vicomte de].

L'Empereur Napoléon III et l'Angleterre.

P., Firmin-Didot frères, 1858, gr. in-8°, 44 pp, broché, couv. lég. salie, timbre Impérial sur la page de titre, bon état

[La Question italienne et la brouille des catholiques avec Napoléon III].

La Brochure « Le Pape et le Congrès » Lettre à un catholique. Par Mgr l'Evêque d'Orléans.

P., Douniol, Lecoffre, 1860, gr. in-8°, 32 pp, broché, état correct

Le 22 décembre 1859, une brochure attribuée à La Guéronnière mais écrite en réalité par Napoléon III provoque la colère des catholiques. Intitulée Le Pape et le Congrès, elle conseille ni plus ni moins au pape d'abandonner ses Etats pour oeuvrer à la solution du problème national en Italie. Cette publication provoquera de nombreuses publications en réaction, dont celle-ci.

[La Question italienne et la brouille des catholiques avec Napoléon III].

Le Pape et le Congrès.

P., Dentu et Firmin-Didot, 1859, gr. in-8°, 46 pp, broché, couv. défraîchie, état correct

Le 22 décembre 1859, une brochure attribuée à La Guéronnière mais écrite en réalité par Napoléon III provoque la colère des catholiques. Intitulée « Le Pape et le Congrès », elle conseille ni plus ni moins au pape d'abandonner ses Etats pour oeuvrer à la solution du problème national en Italie. La brochure sera condamnée par Pie IX et l'empereur se mettra à dos l'ensemble des catholiques, ou presque. Comme en 1849, le dévouement au pape des catholiques libéraux l'emporte sur leur libéralisme. Le texte (qui a aussi été attribué à A. Rendu ou à F. Perron, voir Barbier, III, 771) provoquera de nombreuses publications en réponse.

[La Réunion].

Des marines au port de la Pointe des Galets. 1886-1986. Centenaire.

Comité du Centenaire de la Ville du Port, 1987, in-8°, 222 pp, nombreux documents et photos

[LACOMBE (François)].

Dictionnaire de la langue romane, ou du vieux langage françois.

P., Saillant, Desaint, Durand, Panckoucke, 1768, in-8°, liv-498 pp, reliure veau marbré de l'époque, triple filet doré encadrant les plats, dos lisse à caissons ornés , tranches marbrées, coins émoussés, une charnière fendue et recollée, état correct. Discours sur l'origine & les révolutions des langues celtiques & françoise + dictionnaire. Ouvrage souvent attribué à tort à La Curne de Sainte Palaye. Rare (Barbier, 961-962)

[LACOMBE de PREZEL, Honoré].

Les Progrès du commerce.

Amsterdam et P., chez Augustin-Martin Lottin, 1760, in-12, xii-336 pp, reliure plein veau raciné, dos lisse à caissons ornés, pièce de titre basane brune, coupes filetées (rel. de l'époque), annotations crayon sur les gardes, bon exemplaire. Edition originale

Cette histoire du commerce contient quelques principes économiques. Deux parties dans cet ouvrage : la première est consacrée au commerce dans l'Antiquité et à l'époque contemporaine ; la seconde concerne les diverses branches de la production, les banques et les manufactures.

[LAFFITTE, Jacques].

Vie de M. Jacques Laffitte, ancien président du conseil des ministres, député, etc. ; suivi du récit de ses funérailles et des discours prononcés sur sa tombe à Paris le 30 mai 1841.

P., Veuve Desbleds, 1844, in-16, 92 pp, une gravure allégorique (L'Histoire) en frontispice, broché, couv. muette d'attente, habile restauration au coin des premiers feuillets, bon état. Edition originale

Jacques Laffitte (1767-1844), régent de la Banque de France en 1809, juge au tribunal de commerce en 1813, président de la chambre de commerce, il fut appelé, à la chute de l'Empire, le 25 avril 1814, par le gouvernement provisoire, aux fonctions de gouverneur de la Banque... Député libéral, il participa à la Révolution de Juillet en 1830 et devint président du Conseil de Louis-Philippe Ier.

[Lamartine (Alphonse de), Emile Delaurier].

Opinion de Lamartine, le principal fondateur de la république de 1848 et du suffrage universel sur le scrutin de liste, complétée par Emile Delaurier, suivie de Quelques idées générales pour le bonheur de la France et des autres nations, et Sommaires d'un ouvrage sur une bonne organisation de la République française.

P., A. Lahure, 1883, in-12, 235-8 pp, reliure demi-chagrin bordeaux, dos à 5 nerfs soulignés à froid, pièce de titre basane vermillon, couv. conservées (rel. de l'époque), un mors lég. frotté, bon état. Rare

"Dés 1848, M. Emile Delaurier s'était fait connaître comme publiciste politique foncièrement républicain démocrate. Il a fait paraître successivement dans cet ordre d'idées : Une Constitution, brochure très commentée à son apparition, et suivie plus tard de nombreux autres opuscules, notamment : République ou Monarchie, lettre adressée au comte de Chambord (1870) ; Projet d'une nouvelle constitution républicaine démocratique et sociale (1880) ; Le scrutin de liste et l'opinion de Lamartine sur ce mode de votation, dont l'auteur se déclare également l'adversaire (1884) ; Critique de la Bible (1900), etc." (Dictionnaire national des contemporains, 1905)

[LAUTREAMONT] SOUPAULT (Philippe).

Lautréamont. Une étude par Philippe Soupault, extraits, documents, bibliographie.

Seghers, 1949, in-12 carré, 200 pp, 2 pl. et un fac-similé dépliant hors texte, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Poètes d'aujourd'hui, 6)

[Lawrence d'Arabie] ARMITAGE (Flora).

Lawrence d'Arabie. Le désert et les étoiles.

Payot, 1957, in-8°, 339 pp, traduction de S. M. Guillemin, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Bibliothèque historique)

Une superbe biographie, à l'image de son personnage : flamboyante, intelligente et érudite.

[Lawrence d'Arabie] BENOIST-MÉCHIN (Jacques).

Lawrence d'Arabie, ou le rêve fracassé (1888-1935).

Perrin, 1979, in-8°, 414 pp, 24 photos dans le texte et à pleine page, 5 cartes, généalogie des Hachémites, notes et commentaires, biblio, index, reliure skivertex bordeaux de l'éditeur, rhodoïd, bon état (Le rêve le plus long de l'Histoire, VII)

Si Thomas Edward Lawrence (1888-1935) a été tour à tour archéologue, explorateur, agent secret, stratège, combattant, diplomate, écrivain et poète, ces activités n'ont été que les manifestations d'une même obsession. Un rêve de bâtisseur d'empire qui a poussé l'auteur du célébrissime Sept Piliers de la sagesse sur les routes de l'Orient, d'Oxford au Caire et de Djeddah à Damas. Lorsque ce rêve s'est brisé, lorsqu'il a estimé trahie par son propre pays et par les Alliés la révolte arabe à laquelle il s'était voué, "il ne lui est plus rien resté que le désespoir, l'avilissement et cette implacable volonté d'autodestruction au terme de laquelle la mort est venue le fracasser au guidon de sa motocyclette".

[Lawrence d'Arabie] BENOIST-MÉCHIN (Jacques).

Lawrence d'Arabie, ou le rêve fracassé.

Lausanne, Clairefontaine, 1961, in-8°, 277 pp, 8 pl. de photos en héliogravure et une carte dépliante hors texte, chronologie, généalogie, biblio, broché, couv. illustrée à rabats, bon état

Si Thomas Edward Lawrence (1888-1935) a été tour à tour archéologue, explorateur, agent secret, stratège, combattant, diplomate, écrivain et poète, ces activités n'ont été que les manifestations d'une même obsession. Un rêve de bâtisseur d'empire qui a poussé l'auteur du célébrissime Sept Piliers de la sagesse sur les routes de l'Orient, d'Oxford au Caire et de Djeddah à Damas. Lorsque ce rêve s'est brisé, lorsqu'il a estimé trahie par son propre pays et par les Alliés la révolte arabe à laquelle il s'était voué, "il ne lui est plus rien resté que le désespoir, l'avilissement et cette implacable volonté d'autodestruction au terme de laquelle la mort est venue le fracasser au guidon de sa motocyclette".

[Lawrence d'Arabie] BERAUD-VILLARS (Jean).

Le Colonel Lawrence ou la Recherche de l'absolu.

Albin Michel, 1955, in-8°, 411 pp, un portrait en frontispice, 4 cartes, biblio, broché, couv. illustrée, bon état

Point n'est besoin de romancer la vie de Lawrence, car elle est plus près du roman que de la réalité. C'est un héros de Stendhal et il s'apparente de si près aux deux personnages les plus typiquement stendhaliens : Julien Sorel et Lucien Leuwen, que l'on a par moment l'impression d'un pastiche. (...) Dans un souci d'impartialité, je me suis efforcé, dans cet essai sur la vie de Lawrence, de m'appuyer surtout sur des documents puisés à des sources britanniques pour tantôt exalter, tantôt critiquer ce fascinant personnage. Des Anglais qui ont été témoins de sa vie ont bien voulu m'aider de leurs renseignements et de leurs conseils... (Jean Béraud Villars, préface)

[Lawrence d'Arabie] BOUSSARD (Léon).

Le Secret du colonel Lawrence.

P., Editions A.M., 1946, in-12, 152 pp, un portrait hors-texte de Lawrence par August John, broché, bon état

Deuxième édition avec avant-propos de l'auteur de décembre 1945. Le premier ouvrage qui fasse mention de la naissance illégitime de Lawrence d'Arabie. En mars 1921, Lawrence était devenu conseiller pour les affaires arabes au ministère des Colonies, dirigé par Churchill. Léon Boussard, rédacteur au "Petit Journal" avant guerre, dirigea un temps "La Voix de la France", la radio du régime de Vichy.

[Lawrence d'Arabie] GUILLAUME (André).

Lawrence d'Arabie.

Fayard, 2000, in-8°, 425 pp, 5 cartes, notes, sources et biblio, index, reliure souple illustrée de l'éditeur, bon état

Les facettes de Thomas Edward Lawrence (1888-1935) sont si nombreuses que sa vérité est plus insaisissable que la légende qu'ont propagée ses hagiographes comme ses détracteurs. Historien et archéologue, orientaliste, poète, géologue, photographe, diplomate, agent de renseignements, chef de guerre, il fut l'ami d'hommes aussi différents que Winston Churchill et Bernard Shaw. D'une incroyable témérité, héros de la Grande Guerre au Proche-Orient, il souleva le monde arabe contre le vieil Empire ottoman et sa guérilla du désert apporta une contribution décisive à la victoire alliée. Mais plus que tout c'était un écrivain, et la prose dense, intense, des Sept Piliers de la sagesse captive son lecteur en lui jetant sous les yeux une poétique moisson de paysages, d'actions, de réflexions, de visages. Il pouvait prétendre aux plus grands honneurs, mais il s'en détourna pour se fondre dans la masse des sans-grade d'une armée de métier. Simple mécanicien dans les armes techniques, il écrivit alors un autre chef-d'uvre, plus introspectif que le précédent, La Matrice. La lutte de ce serviteur de l'Empire britannique et des peuples arabes fut certes trahie par le cynisme des politiques, mais son génie sut transmuer ses échecs et sa misère intime pour les dépasser et en faire des uvres de vérité.

[Lawrence d'Arabie] KNIGHTLEY (Phillip) et Colin SIMPSON.

Les vies secrètes de Lawrence d'Arabie.

Laffont, 1969, gr. in-8°, 415 pp, traduit de l'anglais, 16 pl. de photos hors texte, biblio, broché, couv. illustrée à rabats, bon état

« Lun des plus grands hommes de notre temps », selon Churchill, lArabe blanc, le roi sans couronne de Damas, le prince de la Mecque, le seconde classe de la R.A.F... La légende, très tôt, sest emparée de Lawrence dArabie, dissimulant la vérité de lhomme. Cest à mettre à nu cette vérité que Philip Knightley et Colin Simpson se sont employés, à partir de confidences, de lettres et de documents inédits. Apparaît limage dun agent britannique au Proche-Orient animé par une solide passion anti-française et qui devait avouer lui-même avoir commis « un délit descroquerie à légard des Arabes ». Séclaire le comportement intime dun homme autour de lépisode de Deraa, où Lawrence fut livré au gouverneur turc de la ville qui avait le goût des pratiques masochistes. Knightley et Simpson ne cherchent pas le scandale ; ils disent ce qui fut. Et lhistoire nue dun homme complexe et contradictoire prend enfin le pas sur la légende.

[Lawrence d'Arabie] LAHLOU (Raphaël).

Lawrence d'Arabie, ou l'Epopée des sables.

Bernard Giovanangeli, 2005, in-12, 143 pp, biblio, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Biographies express)

Ses exploits militaires dans le désert valent à T. E. Lawrence de devenir de son vivant une légende de la Grande Guerre, sous le nom de Lawrence d'Arabie. Ce "roi sans couronne" choisira pourtant de s'effacer sous l'identité d'un simple soldat. Il n'aura de cesse de brouiller les pistes, jusqu'à cette mort mystérieuse sur une route de la campagne anglaise. Comme les chats, Lawrence d'Arabie a eu plusieurs vies. Petit Gallois grandi en France, boursier oxfordien piqué de Moyen Age et de Moyen-Orient, archéologue devenu espion, puis chef de guerre de la révolte arabe, enfin auteur de ce classique de la littérature anglaise Les Sept Piliers de la sagesse... qui est-il au juste ? Le sait-il lui-même, ce "rêveur de jour" prisonnier d'une vision idéalisée d'une Arabie renouvelée, donc fatalement opposée au Grand jeu britannique ? Son histoire n'est-elle pas celle d'un homme blessé qui expie on ne sait quelle trahison et qui porte comme un fardeau ses désillusions et sa légende ? Au miroir d un Moyen-Orient toujours complexe, Raphaël Lahlou nous entraîne dans le rêve de Lawrence d'Arabie en faisant revivre ce héros, dont la presse et le cinéma ont fait un mythe.

[Lawrence d'Arabie] LAURENS (Henry).

Lawrence en Arabie.

Gallimard, 1992, gr. in-12, 176 pp, très nombreuses illustrations en noir et en couleurs, biblio, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Découvertes)

1914. T.E. Lawrence est un jeune archéologue britannique qui arpente la Syrie et dont le destin semble tout tracé. Mais la Première Guerre mondiale éclate. Nommé agent de renseignement au Caire, il prend fait et cause pour la Révolte arabe. Aux côtés de l'émir Faysal et du général Allenby, il s'empare du port d'Akaba, entre en vainqueur dans Jérusalem et dans Damas. Il devient Lawrence d'Arabie. Après la guerre, il s'engage dans la R.A.F. et, avec Les Sept Piliers de la sagesse, se révèle l'un des plus grands écrivains de son temps. Henry Laurens nous fait découvrir ce héros du XXe siècle en proie, comme le disait André Malraux, au "démon de l'absolu".

[Lawrence d'Arabie] LAWRENCE (T. E.).

La Matrice. Journal du Dépôt de la Royal Air Force (août-décembre 1922) suivi de Notes ultérieures par le simple soldat Ross, matricule 352 087.

Gallimard, 1979, gr. in-8°, 251 pp, traduit de l'anglais par Etiemble, broché, bon état (Coll. L'Imaginaire)

"L'armée : gadoue, puanteur, abomination de la désolation." L'homme qui écrit cela et qui se trouve être colonel, célèbre, voire "roi sans couronne", s'engage incognito comme simple soldat dans l'aviation de Sa Majesté. Quand on a exercé le pouvoir en s'en défiant et sans l'aimer, pourquoi ne pas tâter de l'obéissance absolue, de la servitude ? Et au fond, plutôt que de sombrer dans la gloire ou la folie, pourquoi ne pas rester un temps en friche, dans le terre à terre parfait de l'abrutissement militaire, en marge du monde et de sa propre vie ? C'est de l'épreuve vécue jour après jour, consignée nuit après nuit, que naîtra "La matrice", un supplice. Et c'est avec un souci de vérité photographique que T. E. Lawrence enregistra son expérience dans le broyeur : les mille détails, tous éprouvés, tous authentiques, furent notés très serré, sans recul, en une sorte de "sténographie émotive et intellectuelle". Puis, des mois durant, T.E. Lawrence travailla inlassablement cette matière pour la mettre en forme. Et de l'abîme qu'il laisse parfois entrevoir monte un souffle brûlant qui vient lécher dangereusement nos frêles raisons de vivre.

[Lawrence d'Arabie] LAWRENCE (T. E.).

Les Sept Piliers de la sagesse. Un triomphe.

Payot, 1981, fort in-8°, 826 pp, traduction intégrale de l'anglais par Charles Mauron, broché, couv. illustrée, bon état

Roman d'aventure, roman d'espionnage, roman d'initiation, Les Sept Piliers de la sagesse retracent l'itinéraire qui a conduit T. E. Lawrence du désert d'Arabie à la conférence de la Paix de Versailles, des rêves de la Révolte à la victoire amère de la Realpolitik. Appartenant à la lignée des Chateaubriand et des Barrès, Lawrence est un rêveur, un rêveur qui a transformé ses désirs en réalités : "je n'avais eu qu'un grand désir dans mon existence : pouvoir m'exprimer dans quelque forme imaginative. Mais mon esprit, trop diffus, n'avait jamais su acquérir une technique. Le hasard, avec un humour pervers, me jetait dans l'action, m'avait donné une place dans la Révolte arabe m'offrant ainsi une chance en littérature l'art-sans-technique !" Cette chance nous a valu un des maîtres-livres de la littérature européenne. Malraux, Drieu La Rochelle et bien d'autres s'en inspireront. Quant au choc qu'il raconte entre l'Occident et l'Islam, nous en ressentons toujours les séquelles. En 1926, Thomas Edward Lawrence publie Les Sept Piliers de la sagesse, autobiographie fascinante dans laquelle il mêle au récit de ses aventures en Arabie, analyses politiques et réflexions philosophiques. C'est comme une sorte de croisé qu'il est engagé dans la Grande Guerre : envoyé en Arabie pour établir la liaison avec le chérif de la Mecque en révolte contre le pouvoir ottoman. Il participe au soulèvement anti-turc et continue son action jusqu'à la Conférence de la paix où ses propositions sont écartées, et dénoncées les promesses qu'il avait faites d'unifier l'Orient arabe sous la souveraineté hachémite. Le colonel Lawrence démissionne de ses fonctions mais se rengage aussitôt, sous des noms d'emprunt, comme simple soldat. Il meurt en 1935, peu après avoir quitté l'armée, dans un accident de motocyclette. Lawrence a-t-il été, dans la révolte arabe, un chef de guerre, inventeur inspiré de la guérilla ? Ou bien un agent secret mythomane et doué pour les lettres ? Sa transformation en bédouin est-elle autre chose qu'un travestissement ? Qu'en est-il de son homosexualité ? Le mythe de Lawrence tient à une existence et à une personnalité hors du commun. Mais il ne serait rien sans ce texte qui s'impose comme un grand moment de la prose anglaise du XXe siècle.

[Lawrence d'Arabie] LAWRENCE (T. E.).

Oeuvres. 1. Dépêches secrètes d'Arabie, [Le Rêve anéanti], Lettres de T. E. Lawrence à E. T. Leeds, Lettres de T. E. Lawrence. 2. Les Sept Piliers de la sagesse, Un triomphe, [En marge des Sept Piliers].

Laffont, 1992-1993, 2 vol. in-8°, xxix-1002 et lxxxiv-702 pp, traduit de l'anglais, préface de Roger Stéphane, 16 pl. de photos hors texte, dictionnaire de T. E. Lawrence par Francis Lacassin, cartes, chronologie, index des noms, des lieux, des thèmes, brochés, couv. illustrées, tome 1 en état correct, tome 2 en bon état (Coll. Bouquins)

Seuls volumes parus (épuisés). Tome 1 : Dans Les Sept Piliers de la sagesse, T. E. Lawrence raconte sa croisade don quichottesque en faveur d'un empire arabe renouvelé. Mais derrière le mythe, il y a la réalité, derrière l'aventurier se cache un homme. Qui fut, à la vérité, T. E. Lawrence, quel a été son vrai combat sur le terrain ? C'est ce que révèle ce volume de lettres et de documents confidentiels presque tous inédits en français. Il y a d'abord, les Dépêches secrètes d'Arabie, enfouies jusqu'ici dans les archives militaires, qui retracent à chaud et jour après jour les entreprises souvent hasardeuses de Lawrence. Il y a les admirables morceaux en prose, à mi-chemin entre le rêve et la confidence, qui disent à la fois le désir et le désespoir de l'auteur : "Comment se faire un peu arabe ? Ce fut de ma part affectation pure. Il est aisé de faire perdre la foi à un homme, mais il est difficile ensuite de le convertir à une autre. Ayant dépouillé une forme sans en acquérir une autre, j'étais devenu semblable au légendaire cercueil de Mohammed." Les Lettres à E. T. Leeds, conservateur du musée d'Oxford, montrent comment est née la passion de Lawrence pour les splendeurs de l'Orient, passion qui parcourt toute sa correspondance intime, couvrant toutes les étapes de sa vie, et qui occupe la dernière partie du volume. Ce "Lawrence au quotidien" est l'indispensable complément de l'autre. (Guy Schoeller) Tome 2 : Roman d'aventure, roman d'espionnage, roman d'initiation, Les Sept Piliers de la sagesse retracent l'itinéraire qui a conduit T. E. Lawrence du désert d'Arabie à la conférence de la Paix de Versailles, des rêves de la Révolte à la victoire amère de la Realpolitik. Appartenant à la lignée des Chateaubriand et des Barrès, Lawrence est un rêveur, un rêveur qui a transformé ses désirs en réalités : "je n'avais eu qu'un grand désir dans mon existence : pouvoir m'exprimer dans quelque forme imaginative. Mais mon esprit, trop diffus, n'avait jamais su acquérir une technique. Le hasard, avec un humour pervers, me jetait dans l'action, m'avait donné une place dans la Révolte arabe m'offrant ainsi une chance en littérature l'art-sans-technique !" Cette chance nous a valu un des maîtres-livres de la littérature européenne. Malraux, Drieu La Rochelle et bien d'autres s'en inspireront. Quant au choc qu'il raconte entre l'Occident et l'Islam, nous en ressentons toujours les séquelles. Cette édition offre une traduction inédite des Sept Piliers de la sagesse, précédée d'une préface de Roger Stéphane et d'un Dictionnaire de T. E. Lawrence. Un index des noms, des lieux et des thèmes complète le volume. (Francis Lacassin)

[Lawrence d'Arabie] LEGRAND (Jacques)(dir.).

Chronique de Lawrence d'Arabie.

Editions Chronique, 1997, gr. in-8°, 128 pp, 196 photos, 14 cartes en couleurs, biblio, index, cart. illustré de l'éditeur, bon état (Coll. Chroniques de l'histoire)

[Lawrence d'Arabie] LIDDELL HART (Capitaine Basil H.).

La Vie du colonel Lawrence.

Editions de la Nouvelle Revue Critique, 1935, in-8°, 317 pp, traduit de l'anglais, 7 cartes à pleine page, ex. sur vélin supérieur, broché, couv. très lég. salie, décharges de scotch sur la page de faux-titre et la dernière garde, bon état (Coll. Bibliothèque d'histoire politique, militaire et navale)

"... Liddell Hart a bien raison de dire que Lawrence a été plus qu'une sorte de Montluc du XXe siècle, plus qu'un simple chef de partisans. Car, dit-il, il « a prévu la tendance de la guerre moderne à la guerilla, tendance due à ce que les nations dépendent chaque jour davantage de leurs ressources industrielles. Il doit être rangé au nombre de ceux que nous appelons les grands capitaines. L'art, et non la force, est l'essentiel. »" (Emile Mayer, Revue militaire suisse, 1935)

[Lawrence d'Arabie] MONTEIL (Vincent-Mansour).

Lawrence d'Arabie, le lévrier fatal, 1888-1935.

Hachette, 1987, gr. in-8°, 330 pp, 8 pl. de photos hors texte, une carte, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état

"Tout a-t-il été dit sur le mystère Lawrence ? Depuis sa mort, en 1935, le héros de l'aventure arabe s'avance masqué. De nombreuses zones d'ombres subsistent. Est-il vraiment le seul, le vrai vainqueur du désert, le libérateur de Damas ? A-t-il subi, inventé ou enjolivé le supplice commis par les Turc : flagellation cruelle suivie de viol collectif ? Pourquoi, au faîte des honneurs et de la gloire, a-t-il choisi de terminer les douze dernières années de sa vie comme simple soldat, dans des circonstances dégradantes ? Pour expier mais quoi ? Par volonté de mortification et d'humiliation mais pourquoi ? Dans quelles conditions est-il mort : accident, attentat, suicide ? Explorant toutes les sources inédites disponibles à ce jour, Monteil restitue dans leurs ambivalences les plus troublantes homosexualité, masochisme, mythomanie... les différentes facettes d'une personnalité complexe trop souvent perçue de manière univoque à travers le film à grand spectacle de David Lean (1963). La statue n'en est pas déboulonnée : elle y trouve une profondeur de chair et de sang."

[Lawrence d'Arabie] NUTTING (Anthony).

Lawrence d'Arabie.

Fayard, 1962, in-8°, 263 pp, traduit de l'anglais, 3 cartes dont une dépliante hors texte, broché, couv. illustrée, bon état

Dès sa plus jeune enfance, Lawrence se passionna pour l'archéologie et c'est ainsi qu'il fut emmené en Syrie par le Professeur Hogarth. Cette première expérience laissa à Lawrence une impression profonde et durable qui devait l'ammener plus tard à s'attacher à ces régions mal connues et à faire de lui le roi non couronné de l'Arabie, pour les uns, et pour les autres, un vulgaire agitateur. Antony Nutting a essayé d'analyser l'homme et les mobiles puissants, les raisons cachées qui ont animé cet homme...

[LE BRAS, Gabriel] - Collectif.

Études d'histoire du droit canonique dédiées à Gabriel Le Bras.

Sirey, 1965, 2 vol. gr. in-8°, xxxix-1491 pp, pagination continue, un portrait en frontispice, bibliographie des travaux de G. Le Bras, brochés, bon état

102 contributions "Par leur ampleur, par l'intérêt des contributions et la qualité des auteurs qui les ont signées, ces deux forts volumes sont dignes du doyen Le Bras, dont il n'y a pas à rappeler la place hors pair dans les études d'histoire du droit et des institutions ecclésiastiques et le rôle d'initiateur dans le domaine de la démographie religieuse. On trouve rarement des Mélanges aussi riches de contenu. Il ne faudrait pas se laisser abuser par un titre qui semble ne recouvrir que des questions particulières de droit canonique, alors que beaucoup d'articles intéressent en fait l'histoire générale de l'Église. Nous nous bornons à donner quelques exemples dans l'impossibilité où nous sommes de résumer cent deux contributions et même simplement d'en énumérer les titres. Plusieurs documents sont édités ici pour la première fois. Signalons parmi eux une liste latine des désaccords entre canonistes et théologiens, accompagnée d'un commentaire érudit du P. Y. Cougar qui en fait ressortir l'intérêt pour l'histoire de la théologie sacramentaire. En ce qui concerne l'Église ancienne, J. Dauvillier souligne les différences entre les institutions de la communauté de Oumran et celles du christianisme primitif ; R. Metz précise les limites de l'intervention de l'empereur Théodose au Concile de Constantinople de 381 ; B. Blumenkranz recherche les sources du canon 12 du Concile de Vannes de 465 interdisant les repas avec les Juifs ; et nous n'aurons garde d'omettre, bien qu'il traite d'un sujet profane, l'article de M. Edgar Faure commentant saint Ambroise à propos de l'expulsion des pérégrins de Rome. Pour l'époque carolingienne, L. R. Ménager examine la démographie des grands domaines ecclésiastiques et prouve que l'esclavage y persistait à grande échelle (20 000 esclaves sur les terres des abbayes d'Alcuin). Pour comprendre la conception classique du pouvoir pontifical, on aura profit à lire les remarques pertinentes de P. Legendre sur l'Utrumque Jus et ce que disent de la notion de princeps Mme Boulet- Sautel d'une part, R. Feenstra de l'autre. Répression des hérétiques et Inquisition : articles excellents de Ph., Delhaye sur le principe d'origine augustinienne qu'« en fait d'hérésie l'excuse de la bonne foi ne joue pas » ; et de H. Maisonneuve sur l'interprétation abusive qu'Innocent III a faite du droit romain dans sa fameuse décrétale Vergentis instituant l'Inquisition, et sur les efforts inutiles tentés par quelques canonistes, en particulier par l'Hostiensis, pour tempérer ces excès. (...) Il faudrait continuer dans l'époque moderne, mais la place nous manque. Nous voulions seulement inciter les historiens à ouvrir ce recueil, qui saura les retenir par lui-même." (P. Nautin, Revue de l'histoire des religions, 1968) "Un monument" (Jacques Le Goff, Annales, 1966)

[LE PRÉVOST, Auguste].

Histoire de Saint-Martin du Tilleul, par un habitant de cette commune.

P., Crapelet, 1848, gr. in-8°, (4)-124 pp, un grand plan dépliant en couleurs hors texte, reliure demi-maroquin carmin, dos à 5 nerfs filetés et soulignés à froid, titres et fleurons dorés, tranches marbrées (rel. de l'époque), cuir lég. taché, bon état. Ouvrage tiré à 400 ex. seulement, celui-ci pour la bibliothèque du comte de Laborde. Ex-libris Etienne Deville. Rare

"Sous ce titre, M. Auguste le Prévost vient de nous donner un livre instructif et facile à lire, écrit avec ce goût qui assaisonne si bien les uvres d'érudition. Il s'occupe d'abord du nom même du Tilleul, du nombre des localités qui l'ont porté, de ses différentes formes, et de l'emploi du tilleul au moyen âge. Le territoire du Tilleul était habité dès le temps des Romains ; deux très anciens chemins s'y croisent. Le nom de Saint-Martin-le-Vieux est une forte présomption que ce fut là que s'éleva un des premiers oratoires chrétiens du Lieuvin. Le Tilleul apparaît pour la première fois dans l'histoire au commencement du onzième siècle : il fut alors assigné en douaire à la duchesse Judith. Rentré dans le domaine ducal , il fut aumôné à l'église de Bocherville par Guillaume le Conquérant. Des seigneurs de la cour de ce roi s'appelaient Fol-Enfant : l'un d'eux donna son nom au Tilleul-Fol-Enfant. Le douzième siècle est signalé par une lutte entre les seigneurs laïques et les religieux de Bocherville. Au suivant, les seigneurs du Tilleul se distinguent parmi les bienfaiteurs de Saint-Taurin, du Bec et de la Noë. Suit l'historique des propriétés possédées sur le territoire de Saint-Martin du Tilleul par les abbayes de Saint-Georges et de Lire. M. le Prévost termine par une revue des familles qui ont occupé le fief du Tilleul. Dans cette revue brillent les Thibouville : l'un d'eux accompagne le Conquérant en Angleterre ; plusieurs autres s'associent aux révoltes de Geoffroi de Harcourt et du roi de Navarre. La touchante histoire de Marguerite de Thibouville s'encadre au milieu des scènes guerrières du règne de Charles V. A l'histoire des seigneurs, M. le Prévost a su mêler l'histoire des paysans. Avec un censier du treizième siècle, il nous met sous les yeux le nom des laboureurs, l'étendue de leurs tènements, et le détail de leurs redevances. Il rapporte les conditions auxquelles les hommes d'une vavassorerie tenaient leur terre, après s'être affranchis, par un rachat, d'un service pénible. Tels sont, en résumé, les points développés par M. le Prévost." (Léopold Delisle, Bibliothèque de l'École des chartes, 1849) "Propriétaire de la terre du Tilleul, près de Bemay, Le Prévost recueillit tous les titres, tous les actes, tous les documents qui la concernaient. Il a écrit l'histoire de Saint-Martin-du-Tilleul, et cette monographie d'une simple commune rurale est un chef-d'uvre. Un intérêt sérieux et charmant en accompagne la lecture. On a voulu l'imiter et personne n'a pu l'égaler." (A. Passy, préface à Mémoires et notes de M. Auguste Le Prévost pour servir à l'histoire du département de l'Eure, tome 1, 1862) "Ouvrage assez rare." (Saffroy II, 29885)

[Leclerc].

Le Général Leclerc, Maréchal de France, vu par ses compagnons de combat.

Emile-Paul, 1967, in-8°, 307 pp, préface de la Maréchale Leclerc de Hauteclocque, un portrait photo en frontispice et 72 photos sur 38 pl. hors texte, 4 cartes (dont 3 dépliantes hors texte), reliure pleine toile bleue de l'éditeur, titre et décor doré au 1er plat, rhodoïd, C. de bibl., bon état

[LECOMTE du NOUY, Hermine].

La Joie d'aimer... par l'auteur de « Amitié amoureuse ».

Calmann-Lévy, s.d. (1904), in-12, ii-285 pp, reliure demi-percaline brique à la bradel, dos lisse, pièce de titre basane havane (rel. de l'époque), bon état

Par Hermine-Augustine-Eugénie Lecomte du Nouÿ (1854-1915). En 1896, elle marque la littérature par un roman intitulé Amitié amoureuse : ce roman fut un succès mondial. Ce fait va la déterminer à signer certaines de ces futures oeuvres par « l'auteur d'Amitié amoureuse ». Elle publie régulièrement sous le pseudonyme de Pierre Guérande. Elle tient un salon littéraire très prisé à l'époque et elle assure la rubrique de la critique littéraire de la revue La Vie heureuse.

[LEEMANS, Conrade].

L'Egyptologue Conrade Leemans et sa correspondance. Contribution à l'histoire d'une science, à l'occasion du cent-cinquantième anniversaire du déchiffrement des hiéroglyphes et du centenaire des Congrès des Orientalistes.

Leiden, Brill, 1973, gr. in-8°, vii-105 pp, préface de W. F. Leemans, un portrait photo de Leemans en frontispice, une planche hors texte et une lettre en fac-similé, index, broché, couv. illustrée, bon état

[LEFRANC, Mme Georges].

Conformisme et pensée libre dans la littérature française. Première partie : Moyen Age et seizième siècle.

P., Centre confédéral d'éducation ouvrière, s.d. (1936), gr. in-8°, 65 pp, broché, bon état (Publications de l'Institut Supérieur Ouvrier)

[LEFRANC, Mme Georges].

Conformisme et pensée libre dans la littérature française. Seconde partie : Le double visage du dix-septième siècle.

P., Centre confédéral d'éducation ouvrière, s.d. (1936), gr. in-8°, 107 pp, un tableau hors texte, broché, bon état (Publications de l'Institut Supérieur Ouvrier)

[LEMAGNY] CHAPRON (Marcel).

Les Diamantines. Chronique du XVIIIe siècle. Avec douze planches de Paul Lemagny.

P., Editions Mazarine, 1964, gr. in-4°, 81 pp, 12 planches d'illustrations en jaune et noir par Paul Lemagny, broché, en feuilles sous couv. rempliée de l'éditeur, rhodoïd, bon état. Exemplaire original, un des 200 ex. numérotés sur Vélin d'Arches (n° 2), envoi a.s. de Marcel Chapron

[LEO, Alfred].

D'une peste au païs de Cocquaigne. Ceste cronicque a esté translatée en prose par Dom Ed. O'Farell, Hirlandoys.

P., Chez D. Jouaust, en la ruë Sainct-Honoré, jouxte l'hostel de Noailles, 1873, in-12, (2 ff)-108 pp, bandeaux, lettrines et culs-de-lampe, exemplaire sur beau vergé, broché, dos lég. abîmé, bon état. Tirage à 200 exemplaires seulement. Edition originale

Alfred Leo, écrivain, historien et traducteur, a utilisé les pseudonymes dEd. OFarell et de François Danville. Cette Chronique, écrite dans un style rabelaisien, est un amusement linguistique, comme les Cent Contes Drolatiques de Balzac.

[Les Tuniques Bleues] - LAMBIL (Willy) et Raoul CAUVIN.

Drummer Boy.

Dupuis, 1990, in-4°, 46 pp, cartonnage illustré de l'éditeur, bon état (Les Tuniques Bleues n° 31). Edition originale (DL oct. 1990)

[LESPINAY, Jean de].

Jean, marquis de Lespinay, lieutenant à l'Etat-Major de l'Infanterie divisionnaire de la 22e Division, tué à l'ennemi, le 4 novembre 1918.

Chantonnay, Imp. A. Gaultier, s.d. (1921), gr. in-8°, 63 pp, 2 photos hors texte à pleine page, broché, pt tache en coin, bon état

Jean de Lespinay, 1886-1918. Recueil biographique illustré comprenant un récit de ses faits de guerre par René Vallette (tiré de la Revue du Bas-Poitou, 1921), des témoignages, des extraits de lettres, et des discours prononcés à ses obsèques, le 14 mars 1921.

[LESUR, Charles-Louis].

Des progrès de la puissance russe, depuis son origine jusqu'au commencement du XIXe siècle. Par Mr L.***.

P., chez Fantin, 1812, in-8°, xiv-514 pp, tableaux et généalogie in fine, reliure demi-basane havane à coins, pièce de titre basane noire (rel. postérieure), bon exemplaire, très frais et sans rousseurs

Intéressant panorama historique de la Russie, considérée tant du point de vue politique que sur le plan économique et des relations internationales, paru pour la première fois en 1807 sous la forme d'un mince in-octavo de 118 pages. Cette réédition augmentée fut à l'évidence motivée par la victoire des troupes tsaristes sur l'armée napoléonienne. L'ouvrage contient une version apocryphe du célèbre testament de Pierre-le-Grand, appuyant les velléités de domination universelle du tsar défunt.

[Libre-pensée] Abbé Paul D.

L'Imposture romaine (Conférence).

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] BOSSU (Jean).

Le saint Curé d'Ars était-il fou ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] BRETIN (Prof Marc).

Le Mysticisme et les Intellectuels.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 28 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] BROTTEAUX (Docteur).

La Maison volante de Lorette. Comment on fabrique des Miracles ! Le Miracle permanent d'Arles-sur-Tech.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, s.d. (v. 1948), in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] COURIER (Paul-Louis).

Le Célibat des Prêtres et la Confession des Femmes.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1933, in-8°, 30 pp, broché, un portrait de Courier en couverture, bon état (Coll. Les meilleures oeuvres des auteurs rationalistes)

[Libre-pensée] DELBENDE (M.).

Les Méfaits du Christianisme.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1929, in-8°, 37 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] FROGER-DOUDEMENT (R.).

Les Religions et la guerre.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1934, in-8°, 24 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] FUA (Albert).

Les Véritables Origines de la Papauté. Le Pape successeur de Simon-le-Magicien.

Conflans-Honorine, Aux Editions de l'Idée Libre, 1928, in-8°, 36 pp, préface de Han Ryner, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] HURSUS (Professeur).

La meilleure méthode pour guérir, pour être heureux et conserver la santé.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1942, in-8°, 31 pp, broché, bon état (Publications de L'Idée Libre, Coll. Le Secret de la santé)

[Libre-pensée] LANGEVIN (Professeur Paul), Marcel BOLL, André LORULOT.

La Libre pensée et la Science. La Science est-elle appelée à faire faillite ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, s.d. (v. 1946), in-8°, 24 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] LAPRAZ (A.).

L'Origine des Religions.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1938, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] LE TRANEC (E.).

Histoire d'un crime : Sainte Thérèse de Lisieux.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1931, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

[Libre-pensée] LORULOT (André).

Faut-il autoriser les Congrégations ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1938, in-8°, 24 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] LORULOT (André).

Le Vatican est-il pour ou contre la paix ? Une thèse de Léon Blum discutée par André Lorulot. Suivi d'une étude sur « Le Danger clérical » par Jean Cotereau.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, s.d. (v. 1947), in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] LORULOT (André).

Les Jésuites. Histoire dIgnace de Loyola et de la Compagnie de Jésus.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1941, in-8°, 61 pp, qqs illustrations, broché, bon état (Coll. Faits, textes et portraits)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] LORULOT (André).

Les Stigmatisés. Thérèse Neumann, la « stigmatisée » de Konnersreuth. Avec les opinions des docteurs Legrain, Durville, etc.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1933, in-8°, 23 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] LORULOT (André).

Les Voleurs dhéritages.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 31 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] LORULOT (André).

Sainte Thérèse de Lisieux fut-elle une malade ou une amoureuse ?

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1932, in-8°, 24 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

Propagandiste anarchiste individualiste, André Roulot, alias André Lorulot, se détacha de l'idée libertaire dans les années 20, après avoir été partisan de la révolution russe et de la nécessité d'une « certaine dictature ». A partir de cette période, son militantisme fut exclusivement orienté vers l'anticléricalisme et la libre pensée.

[Libre-pensée] MARTIN (René).

La Tyrannie des Prêtres. Retour des bancs. Pièce sociale en trois actes.

Conflans-Honorine, Aux Editions de l'Idée Libre, 1928, in-8°, 31 pp, broché, bon état

[Libre-pensée] MASS (Pierre).

Galilée devant l'Inquisition.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1933, in-8°, 15 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] MONTCLAIR (P.).

LAu-delà. Enfer et paradis.

Conflans-Honorine, Editions de l'Idée Libre, 1926, in-8°, 24 pp, broché, bon état (Coll. Les meilleures oeuvres des auteurs rationalistes des XVIIIe & XIXe siècles)

[Libre-pensée] ROUSSEL de MÉRY (Auguste-Constantin).

Gros-Jean et son curé. Dialogues anticléricaux.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. Les meilleures oeuvres des auteurs rationalistes)

[Libre-pensée] RUSSELL (Bertrand).

Pourquoi je ne suis pas chrétien.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1929, in-8°, 29 pp, traduit de l'anglais, broché, bon état (Coll. Les meilleures oeuvres des auteurs rationalistes)

[Libre-pensée] RYNER (Han).

Credo Quia Absurdum.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1932, in-8°, 16 pp, broché, bon état (Coll. Les meilleures oeuvres des auteurs rationalistes)

[Libre-pensée] RYNER (Han).

La Cruauté de l'Eglise.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1937, in-8°, 29 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée] ZELTEN (Dr Ricardo).

La Tyrannie cléricale. Garcia Moreno, Président de l'Equateur.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 31 pp, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée].

Dieu existe-t-il ? Controverse publique à Paris entre MM. l'abbé Viollet et Han Ryner. Compte rendu sténographique.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1932, in-8°, 48 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée].

L'Existence de Dieu. Controverse publique entre M. Le Chanoine Desgranges et M. Victor Ernest.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1927, in-8°, 36 pp, broché, couv. illustrée, bon état (L'Idée Libre, 17e année, 6e série, n° 21, Septembre 1927 - Fructidor 135)

[Libre-pensée].

Le Culte du Sacré Prépuce de Jésus (avec une étude sur le « miracle » du sang de Saint-Janvier).

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1939, in-8°, 30 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Libre-pensée].

Lolita et la pornographie en Angleterre.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1960, in-8°, 48 pp, broché, bon état (L'Idée Libre, 49e année, 29e série, n° 4, Avril 1960 - Germinal 168)

[Libre-pensée].

Pour ou contre la confession ? Controverse publique entre MM. l'abbé Viollet et André Lorulot. Compte rendu sténographique.

Herblay, Aux Editions de l'Idée Libre, 1938, in-8°, 32 pp, broché, bon état (Coll. La Documentation antireligieuse)

[Lincoln] CHITTENDEN (L. E.).

Lincoln and the Sleeping Sentinel. The True Story.

New York and London, Harper & Brothers, 1909, in-12, 54 pp, une gravure en couleurs de Lincoln sous serpente en frontispice, cart. percaline gris-vert de l'éditeur, 1er plat illustré, très bon état

[Lincoln] CHOATE (Joseph H.).

Abraham Lincoln.

New York, Thomas Y. Crowell & Co, 1901, in-12, 38 pp, cart. percaline crème de l'éditeur, titre doré avec décor floral au 1er plat, édition originale américaine, bon état. Address delivered before the Edinburgh Philosophical Institution, november 13th, 1900.

[Lincoln] CHOATE (Joseph H.).

Abraham Lincoln. Address delivered before the Edinburgh Philosophical Institution, november 13th, 1900.

London, Harrison & Sons, 1900, gr. in-8°, 90 pp, broché, couv. papier crème imprimée, édition originale, état correct, envoi a.s.

Joseph Hodges Choate (1832-1917), diplomate et homme de loi républicain, fut ambassadeur des Etats-Unis en Grande-Bretagne de 1899 à 1905.

[Lincoln] TANDY (Francis D.).

An Anthology of the Epigrams and Sayings of Abraham Lincoln, collected from his writings and speeches.

New York, Francis D. Tandy, 1908, in-8°, 64 pp, une gravure de Lincoln et sa famille sous serpente en frontispice, cart. percaline vert clair de l'éditeur, 1er plat avec titre et filet d'encadrement en vert foncé, très bon état

[Lincoln] TARBELL (Ida M.).

He Knew Lincoln.

New York, McClure, Phillips & Co, 1907, in-12, 40 pp, une gravure en couleurs de Lincoln sous serpente en frontispice, 6 gravures en noir hors texte, cart. percaline verte de l'éditeur, 1er plat avec titres et profil doré de Lincoln, édition originale, très bon état

[Lincoln] WANAMAKER (John).

The Wanamaker Primer on Abraham Lincoln.

Philadelphia, John Wanamaker, 1908, pt in-8°, 102 pp, 21 illustrations dans le texte et hors texte, cart. demi-papier crème de l'éditeur, 1er plat illustré, édition originale, bon état

First Edition, First Printing, Hardcover issued without dust jacket. Light cream paper backed, light tan paper over boards, with lettering and illustration on front and rear boards in dark brown; illustrated with black and white line drawings; 102 pp.; large type size. Fine condition. Celebrates Lincoln as "The Full-Rounded Man," "The Typical American Example of the Rule of Four -- Strength, Mind, Heart and Will."

[Lincoln] WHIPPLE (Wayne).

The Heart of Abraham Lincoln.

Philadelphia, Biddle Press, 1909, in-12, 53 pp, une gravure de Lincoln sous serpente en frontispice, cart. percaline rouge de l'éditeur, 1er plat illustré, édition originale, très bon état

[Lincoln] WRIGHT-DAVIS (Mary).

The Book of Lincoln.

New York, George H. Doran Co, 1919, in-8°, 399 pp, 20 gravures hors texte dont le frontispice, biblio, index, reliure pleine toile verte de l'éditeur, titres dorés au dos et au 1er plat, poprtrait de Lincoln en médaillon au 1er plat, bon état

[Lincoln]. ANDREWS (Mary Raymond Shipman).

The Counsel Assigned.

New York, Charles Scribner's Sons, 1912, in-12, 43 pp, une gravure de Lincoln sous serpente en frontispice, cart. demi-toile havane de l'éditeur, 1er plat de papier gris illustré, édition originale, bon état. First Edition, First Printing (March, 1912)

[Lincoln]. ANDREWS (Mary Raymond Shipman).

The Perfect Tribute.

New York, Charles Scribner's Sons, 1907, in-12, 47 pp, une gravure de Lincoln sous serpente en frontispice, cart. demi-toile havane de l'éditeur, 1er plat de papier gris illustré, bon état

[Lindbergh] ROSS (Walter S.).

Charles Lindbergh, le dernier héros.

France-Empire, 1968, pt in-8°, 308 pp, traduit de l'anglais, 16 pl. de photos hors texte, jaquette, broché, bon état

La vie, la carrière et les opinions politiques de Lindbergh.

[LINGAY Joseph].

Histoire du cabinet des Tuileries, depuis le 20 mars 1815, et de la conspiration qui a ramené Buonaparte en France.

P., Chanson, Delaunay, et les Marchands de Nouveautés, 1815, in-8°, viii-94 pp, broché sous couverture d'attente papier vert clair, qqs rousseurs, bon état. Edition originale (Davois II, 179)

Edition originale de cette histoire, violemment anti-bonapartiste des Cent-Jours, depuis leur préparation jusquà la défaite de Napoléon. "Louvrage que nous donnons aujourd'hui au public peut être considéré comme la collection méthodique de tout ce qui a été imprimé à Gand, à Bruxelles et à Vienne, sur la conspiration tramée à Paris, et comme le résultat des différents rapports qui ont été fait à Sa Majesté en avril dernier" (p. v). Lingay était le rédacteur du Nain vert ; journaliste, secrétaire intime d'un préfet de province à la fin de l'Empire, lauteur "a été l'homme de tous les gouvernements de la Monarchie Constitutionnelle de 1815 à 1848".

[Littérature] ADAM (Paul).

Basile et Sophia. Dessins de C.-H. Dufau, gravés sur bois par G. Lemoine.

P., Paul Ollendorff, 1900, gr. in-12, 325 pp, nombreuses illustrations dans le texte et à pleine page, reliure demi-toile crème à motif écailles, pièce de titre chagrin carmin, couv. illustrée en couleurs conservée (rel. de l'époque signée T. Giraud), bon état

"Le dernier livre de M. Paul Adam s'appelle Basile et Sophia. Je ne vous conterai point par le menu l'histoire de ce livre, les aventures, les épisodes qui le traversent en éclairs fulgurants... C'est dans Byzance, aux époques lointaines d'histoire, que cela se passe... Et c'est alors que vous défilent devant les yeux vingt tableaux, vingt peintures de cette civilisation mystérieuse, fantastique. Ah ! comme l'imagination de M. Paul Adam s'est éployée en ce livre où, à force de talent, tout nous est restauré, tout nous est présenté en grouillements extraordinaires de vie ! Du sang, des voluptés criantes, des baisers féroces, des enroulements de corps qui halettent ; luxures et débauches, combats et accouplements d'amour, tout cela s'entremêlant aux cris, aux fureurs des passions humaines déchainées. Grandes figures évocatrices qui passent, celles de Théodora, de l'empereur Michel dont la fin dramatique est d'une puissance d'émotion, indicible, de Basile, qui devient l'Empereur des Romains, de sa soeur Sophia, vierge exquise d'abord, amoureuse fervente et passionnée ensuite... Et nous assistons comme à l'écroulement de toute une puissance, à l'anéantissement de tout un décor de luxe et de féerie sauvage, et cela, dans des flaques de sang, dans des amoncellements d'étoffes sur lesquels se sont abîmées des pamoisons de chairs... Que vous dire davantage du style de M. Paul Adam, puisqu'on a tout écrit sur lui. Après des roulis d'images qui passent et s'enflent, en des phrases d'une contexture tellement architecturale, après des tourbillons de mots d'une variété telle, que le vertige s'ensuit, ce sont de charmantes éclaircies : petites phrases courtes comme un vers, douces comme un chant d'oiseau, frêles comme le murmure d'une eau coureuse... Ah ! que c'est grand et joli, immense et mignon... Lisez Basile et Sophia, ce beau poème de force et d'énergie; cette cantilène d'amour et de mort !" (Henri Degron, La Plume, 1900)

[Littérature] BARJAVEL (René) et Olenka DE VEER.

Les Jours du monde (Les Dames à la licorne).

Presses de la Cité, 1977, in-8°, 283 pp, cart. éditeur, sans la jaquette, bon état, envoi a.s. de René Barjavel à Philippe Bouvard contresigné par Olenka de Veer

Que sont devenues les "Dames à la licornes" les cinq filles de Sir John Greene après avoir quitté leur île fabuleuse, sa maison blanche et sa forêt de fleurs ? Elles sont parties vers l'amour, vers Dieu, vers l'aventure, persuadées qu'elles allaient trouver mille fois ce qu'elles avaient laissé. Mais les jours du monde ne ressemblent pas aux matins de l'île. Les voici lancées dans le réel, plus fantastique peut-être que le rêve, mais moins facile à vivre... Voici Helen, voici Griselda, à Paris, à Pékin, à Bangkok, dans le désert de Gobi, en cette période bouillonnante qui précède la première guerre mondiale, alors que tout commence dans un élan prodigieux : l'aviation, l'automobile, la libération de l'Irlande et celle de la femme, qui jette son corset aux orties...

[Littérature] BOYER (François).

Les Jeux inconnus.

Club Français du Livre, 1950, in-8°, 225 pp, reliure pleine toile blanche décorée de l'éditeur (très lég. salie), bon état. Edition tirée sur papier bouffant alfa et numérotée

Cette évocation de la guerre à travers le destin de deux enfants est le premier livre de François Boyer (1920-2004), qui passa inaperçu à sa parution en 1947, avant de devenir un des best-sellers de l'année 1950 aux Etats-Unis (The Secret Game). Réédité en 1950 par le Club français du Livre, il donna lieu au cinéma aux fameux Jeux interdits de René Clément en 1952. Le titre du film fut désormais adopté pour les éditions suivantes. (Vignes, 70)

[Littérature] BÉRIMONT (Luc).

Le Bois Castiau.

Laffont, 1963, in-8°, 286 pp, broché, papier lég. jauni, bon état. Edition originale sur papier courant, envoi a.s.

Le Bois Castiau nous présente la vie dans les années 1920 à Ferrière-la-Grande, non loin de Maubeuge, du point de vue du petit André Leclercq. Si ses parents sont présents, c'est avant tout Man Toinette qui marque le futur Luc Bérimont. Matriarche ardennaise, cette grand-mère sévère mais immensément protectrice, voue à son petit-fils un amour exclusif. Sa mémoire inépuisable berce l'auteur d'histoires tragiques, où se bousculent les uhlans de 1870, les exils forcés, les veuvages... Bérimont serait-il devenu écrivain sans Man Toinette ? Lui-même en doute. Dans ce roman d'apprentissage, ce temps retrouvé fait aussi surgir un monde de petites gens, gentiment excentriques. Avec pour décor tout un pays oublié ce Nord rural à la terre lourde pays d'origine tatoué au plus profond de l'auteur, par-delà des décennies de vie parisienne...

[Littérature] BÉRIMONT (Luc).

Le Grand Viager.

P., Debresse, 1954, pt in-8°, 114 pp, un hors-texte de Fernand Léger, broché, non coupé, bon état. Edition originale, un des 600 ex. sur Bouffant Gothic, envoi a.s.

Bien complet de la jaquette imprimée de la Collection des Neuf qui précise que les hors-texte illustrant chacun des ouvrages de la collection ne figureront que dans l'édition originale.

[Littérature] COCTEAU (Jean).

Les Enfants terribles.

Club Français du Livre, 1949, in-8°, 181 pp, 14 illustrations à pleine page dont le frontispice, une illustration sur le feuillet d'achevé d'imprimer, reliure de l'éditeur cartonnée noire et brique et décorée de dessins de Cocteau en blanc (maquette de Jacques Darche), bon état. Edition en tirage limité hors commerce tirée sur Offset blanc

Paru en 1929 aux éditions Grasset, acclamés par la critique comme le chef-d'oeuvre romanesque de Jean Cocteau, "Les Enfants terribles" racontent l'histoire d'un frère et d'une soeur, Paul et Elisabeth. Paul est blessé à la sortie du lycée Condorcet par une pierre que Dargelos, un de ses camarades de classe, avait dissimulée dans une boule de neige. Convalescent, il garde la chambre où Elisabeth le soigne. Cette chambre devient le théâtre de ce qu'ils appellent "le jeu", c'est-à-dire une histoire qu'ils s'inventent chaque soir et dont ils sont les héros. Leur rêve se confond dangereusement avec la réalité ; Paul veut quitter "le jeu" ; Elisabeth veut l'y maintenir. La comédie cesse, commence la tragédie. Avec ce roman, Cocteau a montré qu'à l'enchantement de l'adolescence se mêlait le drame. En 1950, le livre a été adapté au cinéma par Jean-Pierre Melville. Gloire encore plus grande, le titre du roman est devenu une expression courante de la langue française.

[Littérature] FRANCE (Anatole).

Oeuvres complètes illustrées.

Calmann-Lévy, 1925-1935, 25 pt vol. in-4°, planches hors texte et bandeaux par Edgar Chahine, Maxime Dethomas, Xavier Prinet, André Marty, Edy Legrand, Carlègle, Hermann-Paul, Georges Leroux, Émilien Dufour, Maxime Dethomas, Mirande, Bernard Naudin. Graveurs: Maggie Salcedo, J.-A. Hofmann, E. Gasparini, P. et A. Baudier, J. Malcouronne, Jean Vital-Prost, Roubille, Louis Caillaud, A. Latour, Emile Colin, Gabriel Belot, R. Dill, brochés, imprimés sur vélin du Marais, bon état. Belle édition illustrée, bien complète des 2 derniers volumes, regroupant des textes épars, parus deux ans après les autres

Grandi parmi les livres, mais dans une famille où la culture n'allait pas de soi, Anatole France (1844-1924) a nourri de cette ambiguïté une oeuvre subtile, souriante et passionnée. Elle est traversée par des figures de femmes voluptueuses, Thaïs, la Thérèse du Lys Rouge. Elle porte un témoignage lucide sur son temps, si proche du nôtre, avec les romans dédiés à Panama, à l'affaire Dreyfus (Histoire contemporaine), et à la réflexion sur l'inhumanité du pouvoir (Les dieux ont soif). Les opinions d'Anatole France sur la crise de l'Occident ont de quoi nous toucher directement. Il est aussi cet écrivain narquois et tendre, à la langue très pure, qu'aimèrent Supervielle et Queneau. Détail : 1) Alfred de Vigny : Etude. Poésies : Les Poèmes dorés. Idylles et légendes. Les Noces corinthiennes. 2) Jocaste et le chat maigre. Le Crime de Sylvestre Bonnard. 3) Les Désirs de Jean Servien. Le Livre de mon ami. 4) Nos enfants. Balthasar. 5) Thaïs. L'Etui de nacre. 6) La Vie littéraire : 1ère et 2e séries. 7) La Vie littéraire : 3e et 4e séries. 8) La rôtisserie de la Reine pédauque. Les Opinions de Jérôme Coignard. 9) Le Lys rouge. Le Jardin d'Épicure. 10) Le Puits de Sainte Claire. Pierre Nozière. 11) Histoire du mail. Le Mannequin d'osier. 12) L'Anneau d'Améthyste. M. Bergeret à Paris. 13) Clio. Histoire comique. Sur la pierre blanche. 14) Crainquebille (Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables). Crainquebille (Comédie en trois tableaux). Le Mannequin d'osier (Comédie en quatre actes). Au petit bonheur (Comédie en un acte). 15) Vie de Jeanne d'Arc, I. 16) Vie de Jeanne d'Arc, II. 17) Rabelais. Auguste Comte. Pierre Laffitte. 18) L'île des pingouins. La Comédie de celui qui épousa une femme muette. 19) Les contes de Jacques Tournebroche. Les sept femmes de la Barbe-Bleue. 20) Les Dieux ont soif. 21) Le Génie latin. Les Poèmes du souvenir. 22) La Révolte des anges. 23) Le Petit Pierre. La Vie en fleur. 24) Pages d'histoire et de littérature, I. 25) Pages d'histoire et de littérature, II.

[Littérature] FROMENTIN (Eugène).

Dominique.

P., Librairie Plon, E. Plon-Nourrit et Cie, Imprimeurs-Editeurs, 1885, in-12, 315 pp, quatrième édition, reliure demi-percaline havane, dos lisse, pièce de titre basane noire, date dorée en queue (rel. de l'époque), qqs rousseurs, bon état

Quatrième édition du grand texte de Fromentin, publié en 1862 dans la Revue des Deux Mondes (tomes 38 et 39) puis en 1863 en volume, chez Hachette. Dernier feu du romantisme tardif, Dominique est un roman sentimental, imprégné d'une profonde mélancolie, en grande partie inspiré d'événements autobiographiques et narrant l'histoire d'un amour impossible. C'est l'unique roman de ce peintre célèbre, et qui reste l'une des grandes oeuvres de la littérature française du XIXe siècle. Dominique a longtemps été classé comme un chef-d'uvre du "roman psychologique". L'uvre n'est-elle pas comme hantée par le souvenir d'un amour de jeunesse? Mais cette tradition n'est pas conforme à la vérité. Dominique, nous révèle Pierre Barbéris, est aussi fondamentalement un des plus grands romans politiques de la littérature française, un roman de l'Histoire et un roman dans l'Histoire. Ancien combattant de 1848 et de tout un "romantisme", Dominique vit en province, retiré et en apparence "rallié". Mais il n'est pas guéri de ses illusions de jeunesse et de l'échec de ses ambitions politiques.

[Littérature] GIONO (Jean).

Angelo.

Gallimard, 1958, in-8°, 243 pp, broché, couv. très légèrement salie, bon état. Edition originale sur papier courant (sans mention), ex. du SP, envoi autographe daté et signé de Jean Giono à Solange Millet sur le faux-titre : " [...] avec toute mon amitié et mes excuses pour tout le travail que je lui donne" et sur la même page envoi signé de sa fille Aline Giono : "et moi qui n'y ai aucun droit, je signe aussi Aline"

Angelo, le héros du Hussard sur le toit, part de Turin après avoir fort joliment tué d'un coup de sabre M. le baron Schwartz, espion autrichien. Il passe la frontière en grand uniforme de colonel des hussards de Sardaigne, sur un cheval admirable. Les conspirations, les dangers, les amours ne vont point manquer à Angelo qui se trouvera aux prises avec le subtil vicaire général d'Aix-en-Provence, le marquis de Théus, avec la charmante Anna Clèves qui l'aimera sans espoir, avec Pauline enfin, cette femme si belle qu'il sauvera un jour.

[Littérature] GRACQ (Julien).

Le Rivage des Syrtes.

Librairie José Corti, 1952, pt in-8° (14 x 19), 323 pp, broché, non rogné, petite déchirure sans manque au 2e plat de couverture, bon état. Deuxième édition (5 août 1952), un des 750 exemplaires de tête sur vélin du Marais (numéro gratté)

Le plus célèbre des romans de Gracq. Le Rivage des Syrtes reçut le prix Goncourt que Julien Gracq, âgé de quarante et un ans, refusa. L'année précédente, dans son pamphlet La Littérature à l'estomac, l'écrivain avait brossé une satire des critiques, des maisons d'édition et des prix littéraires.

[Littérature] LECUREUR (Michel).

La Comédie humaine de Marcel Aymé. Essai.

Lyon, La Manufacture, 1985, fort in-8°, 371 pp, 10 photos et 3 fac-similés à pleine page, broché, couv. illustrée à rabats (Marcel Aymé, dessin de Pascale Perrier), bon état. Beau texte d'Antoine Blondin en 4e de couverture

Pour certains, Marcel Aymé n'est qu'un auteur de 2ème choix. Il lui manquerait une dimension intellectuelle qui pourrait en faire l'égal des plus grands. Et si ce n'était qu'une apparence ? Marcel Aymé le simple, Marcel Aymé le candide, n'est-il pas l'auteur d'une véritable "comédie humaine" ? C'est ce que soutient Michel Lecureur en analysant combien la peinture sociale de Marcel Aymé peut être riche et nuancée. A sa suite nous pénétrons dans le monde feutré et parfois bien inquiétant de la bourgeoisie ou dans dans celui des paysans qui réconforte et étonne par sa fixité et sa complexité. Rien de schématique dans cette peinture. Mais des nuances, des différences, des originalités et une société française authentique qui saccommode de la politique, de ses bassesses et de sa grandeur. Mais derrière ce spectacle on devine un romancier attentif et passionné...

[Littérature] MAUROIS (André).

Oeuvres complètes. Bois originaux de Louis Jou.

Fayard, 1950-1955, 16 vol. in-8°, bandeaux, lettrines et culs-de-lampe, brochés, couv. rempliées, édition numérotée sur vélin du Marais, bon état. Complet

Détail : Tome I (vi-493 pp) : Les silences du colonel Bramble. Les discours du docteur OGrady. A la recherche de Bramble. Les nouveaux discours du docteur OGrady. Conseils à un jeune français. Ni ange, ni bête. Tome II (500 pp) : Climats. Le cercle de famille. L'instinct du bonheur. Tome III (487 pp) : La vie de Disraeli. Edouard VII et son temps. Tome IV (499 pp) : Bernard Quesnay. Terre promise. Toujours l'inattendu arrive. Tome V (iv-467 pp) : Dialogues sur le commandement. Lyautey. Mes songes que voici. La conversation. Tome VI (507 pp) : Aspects de la biographie. Byron. Tome VII (v-462 pp) : Les mondes impossibles. Les mondes imaginaires. Tu ne commettras point l'adultère. Tome VIII (x-521 pp) : Chateaubriand. Alain. Tourgéniev. Tome IX (iv-494 pp) : A la recherche de Marcel Proust. Magiciens et logiciens. Tome X (v-473 pp) : Ce que je crois. Un art de vivre. Sentiments et coutumes. Cours de bonheur conjugal. Destins exemplaires. Tome XI (iv-505 pp) : Histoire des Etas-Unis. Tome XII (iii-504 pp) : Histoire de la France. Tome XIII (494 pp) : Histoire d'Angleterre. Tome XIV (452 pp) : Lélia ou la vie de Georges Sand. Tome XV (v-455 pp) : Ariel ou la vie de Shelley. Préfaces littéraires. Le dîner sous les marronniers. Une carrière. Tome XVI (viii-529 pp) : Olympio ou la vie de Victor Hugo.

[Littérature] MORAND (Paul).

A la Frégate.

P., Editions des Portiques, 1930, pt in-8°, 111-(2) pp, broché, très belle couv. rempliée illustrée en couleurs par Charles Martin, pt manque en haut du dos, sinon bon état (Coll. A la belle enseigne). Edition originale, un des 1350 sur vergé Alfa de Corvol

[Littérature] TINAN (Jean de), sous le nom de WILLY.

Un Vilain Monsieur !

P., H. Simonis Empis, 1898, in-12, 263 pp, reliure demi-percaline brique à coins à la bradel, dos lisse avec pièce de titre basane caramel, fleuron et double filet doré en queue (rel. de l'époque), bon état. Edition originale numérotée au verso du faux-titre, mais papier jauni et, comme souvent, la couv. illustrée n'a pas été conservée

Le nègre de Willy est ici Jean de Tinan qui meurt cette même année à lâge de 24 ans.