Référence :18493

La Guerre de Sécession, 1861-1865.

AUSTIN (Victor).

Julliard, 1961, in-8°, 331 pp, sources, broché, bon état (Coll. Il y a toujours un reporter)

"De l'exécution de John Brown, pendu le 2 décembre 1859 pour avoir tenté de soulever les esclaves noirs contre leurs maîtres, à l'assassinat de Lincoln, le libérateur de ces mêmes esclaves, le 14 avril 1865, que de passions, de bruit et de fureur ont opposé les uns aux autres Yankees du Nord et gentlemen du Sud. Ces années les plus douloureuses et les plus confuses de l'histoire des Etats-Unis, cent ans plus tard, n'ont sans doute pas fini de porter leurs fruits amers et empoisonnés. Plus que des romans à succès ou des films à grand spectacle, seuls, semble-t-il, les documents contemporains des événements pourront permettre de voir un peu clair en des faits et des intentions où se mêlent le meilleur et le pire. On sera donc très heureux de la publication de ce nouveau volume de la collection "II y a toujours un reporler". Très habilement, l'auteur, utilisant correspondances officielles ou personnelles, articles de journaux et journaux intimes, réussit à faire saisir l'optique selon laquelle les personnages des deux camps ont vu et vécu cette guerre, qui prit souvent le caractère d'une guerre inexpiable. Malgré la multiplicité des documents cités, le récit reste très vivant et parvient à recréer sous nos yeux toute une époque si différente de la nôtre. Voilà un livre qui, en son genre, est une incontestable réussite." (A. Lauras, Etudes, 1962)

25.00 €